Ours des Pyrénées - 2013 Expertise collective scientifique MNHN

CAP Ours demande le renforcement des deux noyaux de population d’ours dans les Pyrénées

Communiqué de presse Cap-Ours, 28-29 mai 2014

Alors que l’État relance les discussions sur la rédaction d’un nouveau plan Ours, et que la récente montre l’urgence d’un renforcement de la population d’ours, les associations membres de la coordination associative pour l’ours dans les Pyrénées ont renouvelé leur union autour d’une nouvelle plateforme de positionnement. Cette plateforme rappell

Jeanine DUBIE réagit à la publication du rapport du Muséum, Philippe Martin aussi

Le 28 janvier, la Buvette publiait des extraits choisis de l'expertise collective scientifique du Muséum d'Histoire Naturelle. Jeannine Dubié, députée du parti radical de gauche PRG des Hautes-Pyrénées interroge à ce sujet Philippe Martin.

Question au Gouvernement

Lors de la séance des questions au Gouv

Scandale ! Personne ne possède le Brevet Supérieur de Pyrénéitude approfondie au Muséum National d'Histoire Naturelle

La Buvette publie l'indispensable réaction de Bernard Pesle-Couserend(*) à la critique de Louis Dollo de l'expertise scientifique collective du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), ça se complique!

Je vous conseille vivement une lecture, avant de poursuivre...

par Bernard Pesle-Couserend

Il aurait fallu que ce comité scientifi

El Professor Dollo

Le 7 mai 2013, la ministre de l’Écologie, Delphine Batho, commande au Muséum national d’histoire naturelle une expertise . Dans sa lettre de demande, Delphine Batho précise :

Il y a deux jours, qui a travaillé sur cette expertise, dénoncant que « les Pyrénéens n’ont aucune chance de compter dans l’espace géographique d’étude » à cause de la présence de deux chercheurs qu’il n’apprécie guère : P

Et pourquoi pas 250 ours dans les Pyrénées?

par Fabrice Nicolino

F.N. : Il est des lectures heureuses. Seulement, il ne faut pas les louper. Or j’ai failli passer à côté du rapport nommé « ». Je dois reconnaître que le titre n’est pas engageant, mais si l’on se plonge dedans, cela devient passionnant. Si. Avant de commencer, deux mots sur l’Ours. Cet animal grandiose a été le vrai roi du territoire qu’on appelle la France penda

Ours : Expertise collective scientifique du Muséum National d'Histoire Naturelle

Le Muséum National d’Histoire Naturelle fournit son expertise collective scientifique au gouvernement: Le renforcement des deux noyaux est de loin le meilleur plan en ce qui concerne la viabilité de l’Ours brun dans les Pyrénées ! Virtuellement éteint, le noyau occidental nécessiterait le lâcher de 10 femelles et 5 mâles, et le noyau central 5 femelles pour respecter le critère d’extinction inférie

Etat de conservation

Le 7 mai 2013, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie commandait au Muséum National d’Histoire Naturelle une mission d'expertise collective scientifique sur “L’Ours brun dans les Pyrénées.

Extrait de la 3ème partie : Dynamique passée et situation actuelle dans le contexte pyrénéen

Etat de conservation

Etant inscrit en annexe II et IV de la Dir

Disponibilité des habitats

Le 7 mai 2013, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie commandait au Muséum National d’Histoire Naturelle une mission d'expertise collective scientifique sur “L’Ours brun dans les Pyrénées".

Extrait de la 4ème partie : Viabilité de la population actuelle dans les Pyrénées

Disponibilité des habitats

Comme de nombreux grands carnivores,

Facteurs de pressions pour la population ursine

Le 7 mai 2013, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie commandait au Muséum National d’Histoire Naturelle une mission d'expertise collective scientifique sur “L’Ours brun dans les Pyrénées."

Extrait de la 4ème partie : Viabilité de la population actuelle dans les Pyrénées

Facteurs de pressions pour la population ursine

Sur la base de l

Projection à partir de la situation actuelle

Virtuellement éteint puisqu’il n’y a plus que des mâles, le noyau occidental nécessiterait le lâcher de 10 femelles et 5 mâles, et le noyau central 5 femelles pour respecter le critère d’extinction inférieur à 5% dans 50 ans.

Le 7 mai 2013, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie commandait au Muséum National d’Histoire Naturelle une mission d'expertise c

Stratégie de conservation d'une population viable d'ours bruns dans les Pyrénées

Le 7 mai 2013, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie commandait au Muséum National d’Histoire Naturelle une mission d'expertise collective scientifique sur “L’Ours brun dans les Pyrénées.

Introduction de la 6ème partie

Stratégie de conservation d’une population viable d’ours bruns dans les Pyrénées

Pour concevoir une stratégie de conservation

Effets de la reconstitution d'une population viable sur l'écosystème pyrénéen

En l’état actuel des connaissances sur la biologie de l’Ours brun, il n’y a donc pas de raisons de prédire des impacts négatifs significatifs de cette espèce sur la faune sauvage des Pyrénées.

Le 7 mai 2013, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie commandait au Muséum National d’Histoire Naturelle une mission d'expertise collective scientifique sur “L’Ours

Objectifs potentiel de conservation

Il s’agit ici d’envisager la viabilité de la population pyrénéenne d’Ours bruns dans l’ensemble de son habitat potentiel actuel et futur, tout en considérant le devenir de chacun des noyaux actuels de présence de l’espèce. Selon l’ensemble de ces critères la population d’Ours des Pyrénées est actuellement considérée comme ‘en danger critique’.

Le 7 mai 2013,

Scenarii de conservation d'une population viable sans translocation

La non-intervention maximise les risques encourus pour le maintien de l’espèce dans les Pyrénées puisqu’elle cumule à la fois les risques démographique et génétique pour les deux noyaux de la population.

Le 7 mai 2013, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie commandait au Muséum National d’Histoire Naturelle une mission d'expertise collective scientifique

Scenarii de conservation d'une population viable avec translocation

Le renforcement des deux noyaux, cental et occidental est de loin le meilleur plan en ce qui concerne la viabilité de l’Ours brun dans les Pyrénées.

Le 7 mai 2013, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie commandait au Muséum National d’Histoire Naturelle une mission d'expertise collective scientifique sur “L’Ours brun dans les Pyrénées.

E

Conclusion : Gestion adaptative à moyen et long terme

Le 7 mai 2013, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie commandait au Muséum National d’Histoire Naturelle une mission d'expertise collective scientifique sur “L’Ours brun dans les Pyrénées".

6 ème partie

Conclusion : Gestion adaptative à moyen et long terme

a) Evaluation du succès et détermination des interventions ultérieures éve

Ours : Delphine Batho a commandé une mission d'expertise collective scientifique au MNHN

"Les travaux d’élaboration du plan seront conduits par le préfet de massif des Pyrénées et devront aboutir à la mise en oeuvre du volet “ours” de la Stratégie pyrénéenne de Valorisation de la Biodiversité en 2014."

Philippe Martin l'avait évoqué dans lors du 29ème Congrès de l’Association Nationale des Élus de la Montagne (ANEM), le jeudi 17 octobre 2013. Voici la "commande