Acteur - FARRACHI Armand

Ours : Conclusion de la plainte contre la France

Conclusion du livre "Plainte contre la France pour défaut de protection de l’ours dans les Pyrénées."

Cette plainte a été déposée en septembre 2009. Conclusion L'État français prétend protéger l'ours, mais, dans les faits, ne le protège nullement. L'État français prétend que la chasse à l'ours est interdite, mais, dans les faits, les

Le dernier ours des Pyrénées

Voici la dernière photo d' "Aspe Ouest", dernier ours autochtone, datant du 5 février 2010. Plus de nouvelles depuis. Il aurait disparu, peut-être victime de sa maladie...

Yves Salingue-Bertho

"Le dernier ours... Un jour prochain, un jour comme si c'était demain, comme si c'était hier, Hartza tirera tout à fait sa révére

Armand Farrachi : Chasse à courre la loi du saigneur

par Responsable du collectif pour l'abolition de la chasse à courre

La chasse à courre, tout le monde sait cela, consiste à poursuivre à cheval et avec des chiens, un animal sauvage, principalement un cerf, jusqu’à l’épuisement, puis à le poignarder, à le noyer ou à lui briser les jambes s’il n’a pas été déchiqueté par la meute, avant de le «servir», c’est-à-

Armand Farrachi : Le chasseur espèce menaçante

par Responsable du collectif pour l'abolition de la chasse à courre On savait déjà que, dans notre cynégécratie, il n’y a pas plus de séparation entre la chasse et l’Etat qu’il n’y en avait sous l’Ancien Régime entre l’Eglise et l’Etat. Christian Frémont, directeur de cabinet du président de la République, l’affirmait le 2 septembre : «Je suis le porte-parole des chasseurs en permanence à l’Elysée.» Désormais, à l

Plainte contre la France

Ce que dit l’éditeur du livre "Plainte contre la France"

Tous les États du monde déplorent «la perte de biodiversité», mais combien s’avisent de prendre les mesures nécessaires à une protection effective des espèces menacées sur leur sol ? Cette protection imposerait nécessairement des contraintes, lesquelles gênent des intérêts économiques, contrarient des habitudes, irritent des

Armand Farrachi : Une semaine chez les ours

Une semaine chez les ours

Durant une semaine, Armand Farrachi a tenu le journal de sa promenade dans la forêt slovène, à la recherche de l'ours brun qui, là-bas, n'est pas l'objet d'autant de menaces et de polémiques que dans les Pyrénées.

Une flânerie pleine de patience et de fureur qui mêle librement les descriptions du milieu - le chant d'une grive à la pointe du jour, le cours joyeux de la rivière Hiska, la ro

Armand Farrachi : Bienvenue aux ours

La cohabitation de l'ours et de l'homme est harmonieuse partout dans le monde..., sauf en France.

Témoignage d', de retour de Slovénie.

On peut estimer à une vingtaine le nombre d'ours "français" dans les Pyrénées. Le dernier recensement, au printemps 2009, en dénombre un peu moins, mais ne se donne pas pour exhaustif.

(16 ours au minimum ont été

Nuisible

La notion d'animal nuisible, officiellement employée par l'État français, encourage les amateurs à éradiquer des espèces animales indigènes. L'usage intransitif du verbe nuire surprend, car on ne peut nuire qu'à certains intérêts particuliers (ce qui nuit à l'un pouvant profiter à l'autre), outre qu'il est étonnant de croire que la nature aurait créé des êtres dont la seule vocation soit de nuire dans l'absolu, comme de pur

Régulation

Tout ce qu'on veut voir sous contrôle doit être régulé: le cours des fleuves, les espèces financières, les espèces animales - plus menacées que les précédentes. «Nos amis les chasseurs, ne tuent donc pas. À l'unité ils prélèvent, en série ils régulent». Sans nos amis les chasseurs, «les renards attaqueraient les vieillards dans le métro», dit avec une grande vraisemblance le sé

Chasseur

Dans la plupart des pays, y compris en France, tuer des animaux protégés par la loi (loups, coqs de bruyère, ours...), ou en période prohibée (de reproduction ou d'élevage des jeunes), ou avec des moyens disproportionnés (véhicules, magnétophones, talkies-walkies...) s'appelle du braconnage, délit puni par la loi. En France, il suffit d'un arrêté, d'une dérogation, d'un «déclassement», ou même d'une consigne d'impunit

Eradiquer

Éradiquer est ou était un terme didactique signifiant arracher, extirper, et qu'on utilisait surtout pour les épidémies: «éradiquer la variole». Désormais, il peut s'appliquer à tout le vivant, à des groupes, à des phénomènes, dans le sens d'exterminer radicalement et si possible jusqu'au dernier. Le député des Alpes-Maritimes Christian Estrosi veut éradiquer les loups, George Bush, président des États-Unis, veut éradiquer le

Tradition

Tant qu'on y est, voici ...

La tradition vue par Armand Farrachi

Quoi de plus stupide que d'invoquer la tradition pour perpétrer l'injustice ou la cruauté par une simple référence au passé? II y a sans doute eu des traditionalistes pour défendre le bûcher en place publique ou le mariage forcé, comme il y en a aujourd'hui pour défendre ce qui appartient à l'histoire, du moment qu'ils

Armand Farrachi : Petit lexique d'optimisme officiel

  • Ne dites pas "précarité", dites " flexibilité "
  • Ne dites pas "anti-technicien", dites " obscurantiste ".
  • Ne dites pas "réforme", dites "modernisation".
  • Ne dites pas "empoisonner" ni "polluer", dites "fertiliser".

Nier l'évidence, rassurer à tout prix, même et surtout quand l'incendie fait rage, tel semble être l'objectif du pouvoir et des "communicants" face aux

L'essorage sémantique de l'ASPP 65

L'Association de Sauvegarde du Patrimoine Pyrénéen vient d'être agréée "Association de Protection de l'Environnement" par le département des Hautes-Pyrénées.

Dans l’introduction de son livre « Petit lexique d’optimisme officiel », Armand Farrachi écrit : « Le plus grave n’est peut-être pas que les mots, comme on l’entend dire parfois n’aient plus de sens, mais qu’on leur en

Armand Farrachi : Pour la séparation de la chasse et de l'Etat

Armand Farrachi est écrivain, militant écologiste et fondateur de la convention Vie et Nature pour une écologie radicale.

A l'heure où le sort de l'animal est de moins en moins indifférent à la population, les responsables de la chasse tentent de faire oublier la violence de cette pratique en difusant des contre-vérités ("les chasseurs gèrent la faune") comme en fustigeant la prétendue violence d

Du tigre indien à l'ours du Haut-Béarn

"C'est comme entrer dans la maison d'un mort" : du tigre indien à l'ours du Haut-Béarn. Ce titre, il traduit exactement l'impression grave et lourde qui vient gâcher chacunes de mes visites dans ces Pyrénées si magistralement Atlantiques du Haut-Béarn, en particulier dans les hautes vallées d'Aspe et d'Ossau.

Terrible sentiment depuis la trahison de l'IPHB (Institution Patrimoniale du Haut