Pastoralisme - Santé animale - Fièvre catarrhale - FCO langue bleue

Oui, les dégâts des loups sur l'élevage sont très importants (3)

En réponse au document "Le loup, 10 vérités à rétablir, la fin annoncée de l’élevage des moutons et une menace pour tous les animaux élevés en plein air", la Buvette vous propose les réactions croisées() de Pierre Rigaux (PR), Gérard Bozzolo (GB), Marc Laffont (ML) et Baudouin de Menten (BdM).

3 "vérité"

"Oui, les dégâts des loups sur l’élevage sont très importants"…

La cours des comptes et les abattoirs

Le Canard Enchaîné 14/11/10 Le ministère de l’Agriculture vient encore de se faire taper sur les doigts à cause des abattoirs. Pour une fois le coup de règle ne vient pas de Bruxelles mais de la Cour des Comptes. L’an dernier, déjà, trois inspecteurs européens avaient piqué un coup de sang à cause de l’état de nos abattoirs.Surtout en constatant que rien n’avait changé depuis que la France s’était fait remonter les bretelle

Vaccination contre la FCO = lâcher 80 ours

Fièvre catarrhale: vers une levée de la vaccination obligatoire en France

PARIS — La vaccination des troupeaux contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) ne devrait plus être obligatoire mais volontaire à compter de la prochaine campagne de prophylaxie 2010/2011, sauf pour l'exportation, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

<

Biodiversité à visage humain : les abeilles aussi

Les abeilles d’Ariège proches de l’extinction ?

Les apiculteurs ariégeois soulèvent un lièvre…La nouvelle a fait l’effet d’une bombe et ce sont les apiculteurs ariégeois qui ont soulevé… le lièvre. En décembre 2008, ils ont constaté des mortalités importantes de colonies d’abeilles dans trois secteurs différents de l’Ariège, tous situés en zone d’éleva

L'encéphalite à tiques, l'ours et Super Berger

L'encéphalite à tiques va être le nouveau lapin que les ultra-pastoraux vont sortir de leur chapeau pour combattre l'ours des Pyrénées. je vous l'annonçais dans "".

Encéphalite à tiques :Kesako ? Un peu de culture que diable, aujourd'hui la buvette étudie des petites bêtes, les tiques, pour désamorçer la nouvelle bombe de Bruno Besche-Commenge, en réalité un pétard mouillé.

l'Encéphalite

2500 ruches mortes : les apiculteurs manifestent dans les rues de Foix

Vendredi 10 avril, les apiculteurs professionnels de l’Ariège, se sont rendus en cortège de la chambre d’agriculture jusqu’au marché qui se tient sur les allées de Villote, avant de rejoindre la préfecture, où ils espéraient être reçus par le préfet.

Pastoralisme et Biodiversité - Il y a déjà deux mois ils avaient alerté les médias sur la mo

Coût de la FCO en Ariège en 2008 : 4 millions d'euros

Bilan de l’épizootie 2008 de FCO la Fièvre catarrhale ovine en Ariège

Le bilan de la progression 2008 de la fièvre catarrhale en Ariège est arrêté le 11 février 2009 à 1187 élevages infectés, dont 587 concernent des bovins, 590 des ovins, 18 des caprins, 4 des lamas et 2 des yacks, avec des mortalités de 1 à 2% dans les cheptels bovins, et de l’ordre de 10 à 15% dans le cheptels ovins. Ces chiffres con

FCO - FCE : Vaccination obligatoire, le coup de bluff terminal d'une gestion calamiteuse

Aujourd'hui l'application de la réglementation sur la fièvre cattharale ovine coûte bien plus cher que les pertes directes dues à la maladie !

sur Zone Verte, pour penser librement l'agriculture et l'élevagepar "Les vétérinaires solidaires du GIE Zone Verte"

Rappel de la situation de la FCO

Alors que le nombre de cas déclarés de FCO décroit, la situation sanitaire devient d

Biodiversité à visage humain, l'hécatombe pour les abeilles

Les apiculteurs d'Ariège lancent un pavé dans la marre : la perméthrine, molécule utilisée par les éleveurs pour luter contre la FCO (Fièvre catarrhale ovine) tue les colonies d'abeilles. Sont-ce là "l'intelligence autochtone" revendiquée par Bruno Besche-commenge et les "externalités positives" créées par le pastoralisme ?

Article de la Dépêche du Midi

La politique pastorale des associations dans les Pyrénées occidentales

par Stéphan Carbonnaux, Extrait du "" commandé par FERUS.

De la révolution à la désillusion

Dominique Boyer nous raconte que le berger ou le paysan de Lescun des années 1970 qui avait rencontré l’ours de près redescendait de la montagne les «cheveux hérissés,

FCO : la Région Midi-Pyrénées adopte son dispositif d’aides en faveur des éleveurs

Suite au vote de la Région Midi-Pyrénées, le mois dernier, d’une enveloppe exceptionnelle d’1,5 million d’euros, en faveur des élevages touchés par la fièvre catarrhale, la Commission permanente qui s’est tenue ce mardi 21 octobre, sous la présidence de , a adopté les modalités de versement de l’aide.

«Elle s’adressera aux élevages de bovins, d’ovins et de caprins, ayant subi une infection», a déclaré le pr

La FCO en Ariège

Communiqué de la préfecture de l’Ariège

Fièvre Catarrhale - FCO - Les mortalités d’animaux relevées sont de l’ordre de 1 à 2 % chez les bovins et 15 à 20 % chez les ovins, voire supérieures lorsque les animaux sont en mauvais état initial ou affaiblis par des maladies intercurrentes. Elles ont été à l’origine d’un engorgement du service de l’équarrissage durant les semaines 38 et 39 (au

Foix: Les éleveurs ariégeois dans le désarroi

Plus de quatre cents manifestants et une quarantaine de tracteurs sur les pavés de la cité comtale jeudi matin pour soutenir l’agriculture ariégeoise dans la tourmente.

La cause de cette crise agricole majeure se résume en trois lettres «FCO» qui pourraient bien sonner le glas des espoirs de centaines d’éleveurs ariégeois tous persuadés, après une vaccination contre le sérotype 8, sortir indemne de

Coût de la fièvre catarrhale ovine (FCO)

Depuis un an, la fièvre catarrhale a fait son apparition en France. D’abord dans le Nord puis progressivement vers le Sud. Les conséquences pour les filières bovine et ovine seront très importantes.

A partir des chiffres de 2007 [Statistique agricole Annuelle – Région Midi-Pyrénées – Agreste SAP Février 2008] et en ne comptant que la vaccination contre le sérotype 1 de la FCO (alors que des vaccinations

Panique dans les estives

Lisez avant :

Et dans les Pyrénées, celà se gâta...

08 août 2008 Fêtes des sur le plâteau de Beille. Que la montagne vivante est belle! A part le problème de l'ours, le pastoralisme se porte comme un charme.

21 août 2008 Premier couac dans la …

Les cigales de l'ASPAP

Conséquences de la fièvre catarrhale ovine en 2007-2008 La déstabilisation de la filière broutards

Privés d’exportations pendant plusieurs mois, les broutards français trouvent difficilement preneurs en 2007-2008. Les prix de vente sont peu rémunérateurs.

Une campagne 2007-2008 difficile pour les éleveurs de broutards.

La fièvre catarrhale ovine ou maladie de la langue bleue

Le cas de la fièvre catarrhale ovine, dite "maladie de la langue bleue" est très significatif. Elle affecte tous les ruminants domestiques ou sauvages (bovins, caprins, cervidés et ovins), mais les symptômes sont généralement les plus aigus chez les moutons. Maladie d’origine tropicale, découverte en Afrique du Sud, elle a traversé la Méditerranée à la fin des années 90, et a progressé très