Acteur - FRIER Jacques

Bonne nuit les nounours

par Jacques Frier

Antoine Berge s’est échoué le 26 octobre à 87 ans.

Antoine Berge, c’est le nom du monsieur au pipeau qui endormait tous les bambins des seventies dans le feuilleton TV “Bonne nuit les petits” avec les personnage de Nicolas, Pimprenelle et gros Nounours.

Trois séries remaniées ont bercé des millions de mômes avant que le marchand de sable ne tire les co

Le loup ça sert à quoi ?

Alors donc, le loup pointerait son nez dans le Haut-Allier et s’intéresserait de près aux brebis.

Mais c’est une très bonne nouvelle ! Après le saumon, le loup. Jamais deux sans trois dit-on, on attend donc le bison d’Europe pour compléter le trio. Un petit détour par Wikipédia nous apprend des choses très intéressantes. Lisons... La commune de Saint-Etienne-du-Vigan possédait un bar

Le Meat-land

Ou comment rentabiliser la filière ovine française ?

Celui qui, au cours d’une balade en montagne, a la vue scotchée par le spectacle dantesque de centaines de cadavres de moutons dérochés, inertes, ensanglantés, voire soulagés par la mort pour les plus chanceux, doit tomber de bien haut selon l’expression terre à terre en se posant bien des questions. L’alarme donnée, l’éleveur en pl

Tu meurs de rire...

... ou naissance d'une rumeur au cerveau !

De toutes les légendes qui naissent de rumeurs dans les alpages, il ne faut pas oublier “tout ce qui tourne au-dessus” et l’actualité récurrente avec les vautours nous le rappelle.

Et l’Aigle royal ? Peut-il de son oeil de lynx vicieux inquiéter le tranquille randonneur et la jolie bergère, v

Entrecôte, morilles et ONCFS

A points mon cher, à points !

par Jacques Frier Dans ce restaurant de rêve que l'imagination m'aidera à vous faire connaître mieux lorsque nous serons devenus amis, les primevères sur tables y seraient naturelles, l'entrecôte excellente et les «coniques» indécemment copieuses. En ce tout début d'avril frisquet, alo

Douilles et échinococcose (toujours)

par Jacques Frier

C'est la fin de l'été (et des haricots), qui annonce une série d'évènements cycliques naturels : les confitures bullent et embaument dans de vieux poêlons cuivrés, les bocaux de légumes stérilisés s'alignent en rangs d'oignons sur les étagères des celliers, tandis que des campagnes alentour se répandent de caveaux les derniers relents de vinifications. Par vagues successives,

Safari truite et Carpe diem

J'ai lu dernièrement dans un forum, un chasseur qui ne comprenait pas pourquoi les "anti-chasse" laissaient une paix royale aux pêcheurs. Il n'y a pas de raison qu'il n'y en ait que pour les chasseurs

par Jacques Frier (frire?)

Avant de nous immerger dans le milieu halieutique et je pêcherais par omission de l'oublier par un saut de carpe, préc