Acteur - GALY GASPAROU

Augustin Bonrepaux au sommet d'un château de cartes ?

Bonrepaux et son numéro d'illusioniste politique par Michel Barre, Maire d’Ignaux Monsieur Bonrepaux, Président omnipotent du Conseil Général, continue ses déclarations médiatiques avec le plus grand populisme et la plus grande démagogie qui le caractérisent. Si le Tribunal Administratif a rendu un simple avis administratif sur l’affaire Naudy, l’enquête judiciaire n’est p

L'Ours, un otage politique

Dans le Charlie Hebdo n°961 du 17 novembre 2010 : L’Ours, un otage politique Extraits. (…)Pascal Olive, éleveur spécialisé dans la vente directe : “J’aimerais bien que l’ours me mange un veau. J’ai alors un slogan tout prêt. Je mettrai un ours sur mes affichettes, avec marqué dessus : Lou souégnou, le veau que préfère l’ours.” Cet argument économique est aussi celui du maire : “Si

Transhumances en Couserans bras de fer sur les estives

Vendredi matin les troupeaux en provenance de Montégut Avantès et de Rimont sont passés par le col de la Crouzette avant d’atteindre à l’heure du déjeuner la commune de Biert où ils passeront la nuit avant de repartir samedi matin pour la montagne et les prairies des estives.



Les plaquettes sont éditées et diffusées, les touristes ont déjà réservé, le traiteur est commandé mais le souci, et il est de taille, c’est

Le cacique de l'Ariège

Congrès du PS : "les caciques ariégeois gardent la main" ; un vocabulaire judicieux qui permet une lecture à deux niveau. Finement écrit ! L'ariègeois de base suit-il ? Il doit suivre !

Les caciques ariégeois gardent la main

Il y avait incontestablement un parfum de bataille d'Hernani, anciens contre modernes, appareil contre base, dans la lutte fratricide que se sont

Tir de l'ours Balou en Ariège : réaction de L.P. Galy Gasparou, maire de Massat

par L P Galy-Gasparou

La battue, organisée alors même que la chasse n'était pas ouverte, regroupait des chasseurs locaux, réputés bien connaitre "leur" territoire et ses occupants. Ces sportifs sont bien armés et compétents, titulaires d'un brevet qui devrait leur permettre de distinguer un ours d'un sanglier ou d'une marmotte. Avaient-ils autant de chances de rencontrer un ours qu'u

Catherine Brunet : un exemple de cohabitation Pastorale

Les éleveurs anti-ours de l'Ariège ont encore essayés d'affirmer que la cohabitation est impossible en déposant un cadavre de brebis et en abandonnant une brebis blessée dans la mairie de Bagnères-de-Bigorre. Une adjointe au maire avait défendu la décision de réintroduire des ourses sur sa commune en rappelant que pour les politiciens de la ville, l'ours et les bergers peuvent cohabiter dans les Pyrénées. L

L'ASPAP essaie de justifier sa violence

Nelly Olin fait la sourde oreille

Communiqué de l'ASPAP

Nelly OLLIN ou une étrange idée du dialogue et de la concertation. Notre association a envoyé un courrier à Madame la ministre de l'écologie le mercredi 12 avril, depuis les locaux de la Diren, par l'intermédiaire de son Directeur, Mr Sénégas. Cette lettre a été publiquement lue devant les caméras et l

Le saccage des locaux de l'équipe technique ours : qui est responsable?

Intimidation violente du personnel chargé de suivre les ours

FERUS a intercepté une lettre envoyée par le syndicat National de l’Environnement, syndicat majoritaire représentant les personnels du Ministère de l’Ecologie à la Ministre de l’Ecologie, madame Nelly Olin. Cette lettre fait état du dans la nuit du 9 au 10 février 2006.

Depuis cette nuit de saccage,