Acteur - GENOT Jean-Claude

De la forêt au champ d’arbres : François Terrasson avait raison

Triste anniversaire que ce début d’année 2016. Cela fait dix ans que François Terrasson a quitté ce monde chaotique plus que jamais anti-nature.

Par Jean-Claude Génot

En 1996, François Terrasson publiait dans la revue La Recherche un article intitulé « De la forêt au champ d’arbres. L’Office national des forêts se fourvoie dans l’imitation des pratiques agricole

La réponse des naturalistes à la bergère

Le journal Le Monde vient de publier une tribune cosignée par un groupe de scientifiques spécialistes en biologie, accompagnés de naturalistes et de protecteurs de la nature. Certains d’entre eux représentent des associations faisant partie de CAP Loup. Cette tribune est une réponse à celle publiée le 13 octobre dernier dans le journal Libération, qui était complètement à charge contre le loup.

<

Nature : l’exception culturelle française

Pour l’écologue Jean-Claude Génot, la question du loup est révélatrice du rapport de la France à sa nature.

par Jean-Claude Génot

Quand on voit l’hystérie provoquée par 300 loups en France, alors que le calme règne chez nos voisins où il est également de retour (Allemagne, Suisse) et là où il a toujours existé (Italie, E

ASPAS : La nature n'a plus de place pour s'exprimer en France

La nature n'a plus de place pour s'exprimer en France. Mme Royal, il est temps de réagir

Communiqué ASPAS du 30 juillet 2014

Des personnalités se mobilisent pour demander 
une vraie protection de la nature

Ces derniers mois, de récurrentes agressions contre les espèces et les espaces protégés, ont été orchestrées par les pouvoir

L'accrus s'accroit, qui l'eut cru?

La haine de la friche I

« l’envahissement des territoires d’altitude par la friche menace les activités humaines, les équilibres naturels et, à terme, le développement durable. Lutter contre l’avancée de la friche s’impose donc comme un impératif et nécessite à l’évidence de garantir la pérennité de l’élevage, menacé par les attaques de prédateurs, qui ne cessent d’augmenter, du fait, notammen

François Terrasson : l’ours, le loup et le lynx

par Jean-Claude Génot

Trois grands carnivores, l’ours, le loup et le lynx, symboles d’une-nature indomptée, incarnent le sauvage en France de nos jours. Lors d’un entretien radiophonique, il (NDLB: François Terrasson) les évoque comme représentants majeurs de « la sauvagerie sauvage », et se distingue des protecteurs de la nature : tout en admirant le loup, il est « e

Marais immondes

Une manifestation d'agriculteurs à Dunkerque

Environ 250 personnes (selon l'AFP), dont une majorité d'aigriculteurs (comme disait François Terrasson) avec au moins 150 tracteurs et une trentaine d'élus locaux, (l'année 2014 sera une année électorale) ont foulé le pavé devant la mairie de Dunkerque (Nord) pour manifester contre quelque chose...

Non, ils ne manifestaient pas co

Le loup a mauvaise presse

C’est peu de dire que la nature abordée par des journalistes non spécialisés est souvent « maltraitée ».

par Ce traitement des questions de nature par les médias a été analysé de façon très précise aux Etats-Unis pour le sujet de controverse le plus intense de l’histoire environnementale du pays, à savoir la protection de la chouette tachetée dans les forêts anciennes du nord

François Terrasson, penseur radical de la Nature (par Jean-Claude Génot)

Originaire du Berry, pays des sorciers, (1939-2006) est né en lisière de la célèbre forêt de Tronçais. Maître de conférence au Muséum national d’histoire naturelle de Paris, grand défenseur du bocage, pionnier de l’agroécologie, il a dénoncé les travers des espaces protégés et milité pour une gestion intégrée de la nature.L’essai biographique de fait découvrir un scientifique hors norme, un esprit libre et un voyageur inf

La France des friches : De la ruralité à la féralité

L'idée de déshérence des espaces ruraux n'est guère acceptée par la société occidentale, peu encline à apprécier l'évolution spontanée de la nature.

Il est vrai que l'abandon des terres est doté' d'une charge émotionnelle fortement négative, associée au malheur des hommes, à la fin d'un savoir paysan ancestral.


Lorsque la nature reprend le dessus, on la juge désordonnée, fo

Instinct Nature par Jean-Claude Génot

Instinct Nature est un recueil de souvenirs naturalistes et de réflexion sur la nature de certains pays de l'Est, en particulier la Biélorussie, visitée régulièrement par l'auteur. Cet ouvrage montre que, des tourbières de Berezinsky aux forêts des Carpates slovaques et roumaines, une nature encore sauvage se maintient dans les montagnes des pays de l'Est et les régions forestières des anciennes républiques soviétiques. Tou

Jean-Claude Génot - Les grands prédateurs : pourquoi tant de haine ?

La Buvette : Dans un communiqué de l'ADDIP de février 2010 (« »), on peut lire : "La France a abusivement classé l'ours dans la liste rouge des espèces menacées : Le manuel de l’UICN Lignes Directrices pour l’Application, au Niveau Régional, des Critères de l’UICN pour la Liste Rouge demande aux pays de préciser, chez eux, la situation des espèces mondialement menacées et non pas de toutes celles présentes sur

Jean-Claude Génot : Que la montagne est belle !

La Buvette : Dans un communiqué de l'ADDIP de février 2010 (« »), on peut lire: "Sans ces femmes, ces hommes, ces troupeaux, le pays serait un désert envahi de broussailles : enfrichement, ensauvagement, fermeture du milieu, ce paysage accueillant et ouvert aux activités de loisir deviendrait une porte close." (...) "Le choix est pourtant simple : Ensauvagement du massif et pop

Jean-Claude Génot : La nature malade de la gestion

Jean-Claude Génot : La nature malade de la gestion Préface de Marie-Claude Terrasson

A travers son expérience professionnelle et ses voyages naturalistes, Jean-Claude Génot nous révèle l'ambiguïté de notre relation à la nature. Il nous montre comment et pourquoi la gestion de la biodiversité parachève la domination de la nature par l'homme, comment sa protection est victime de la soc

Jean-Claude Génot : Quelle éthique pour la nature?

Jean Claude Génot : Quelle éthique pour la nature ? Jean-Claude Génot persiste et signe. Après son premier livre paru aux éditions Édisud en 1998, "", celui-ci renouvelle et insiste sur le fait que «gérer la nature, c'est forcément la dénaturer". Et il affirme, à partir de nouveaux exemples concrets récents - notamment, la tempête de décembre 1999 et ses effets sur les forêts - que les gestionnaires de la nature doive

Jean-Claude Génot : La conservation de la Nature, ses intérêts et ses limites

Interview de Jean-Claude Génot, chargé de mission «protection de la nature» au Syndicat de Coopération pour le Parc naturel régional des Vosges du Nord.

Qu'est ce conserver la nature pour vous ?

Jean-Claude Génot : Il y a un problème avec le terme « conservation ». Ce mot vient de l'anglais et signif

Jean-Claude Génot : Ecologiquement correct ou protection contre nature

Professionnel de la protection de la nature depuis quinze ans, Jean-Claude Génot fait le constat qu'il ne suffit plus de mettre la nature "en réserve" pour la protéger.

Le jardinage écologique et l'intervention systématique dans des réserves surprotégées au milieu d'une nature ravagée est une voie sans issue dans laquelle trop de protecteurs se sont engouffrés. En voulant la c