IPHB - 1994 Création de l'IPHB

L'Institution patrimoniale du Haut-Béarn de 1994 à 2000

La création de l’IPHB 4

par

a. La mise en place de l'IPHB

En juillet 1994, l’Institution patrimoniale du Haut-Béarn s’installe à Oloron-Sainte-Marie. Son but est de mettre en oeuvre les engagements de . J. Lassalle, maire de Lourdios, vice président du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, député suppléant et président du conseil d’a

L'nstitution patrimoniale du Haut-Béarn (IPHB)

La création de l'IPHB 3

L’IPHB est composée de trois "organes"Un organe délibératif

Le Syndicat mixte du Haut-Béarn, (SMHB), collectivité locale composée du Conseil régional d’Aquitaine, du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques et des 20 communes des vallées d’Aspe, d’Ossau et de Barétous qui ont accepté de signer la charte.

La Charte de développement durable des vallées béarnaises et de protection de l'ours

La création de l'IPHB 2

« Le contrat plutôt que la contrainte »

Extraits de " La Charte de développement durable des vallées béarnaises et de protection de l’ours "PréambuleLa protection des derniers ours français qui est une obligation pour l’Etat s’est déroulée jusqu’à ce jour dans un contexte di

Ours : Une protection mal acceptée (1983-1994)

La création de l'IPHB 1

par

Du Plan Ours aux « réserves Lalonde »

La protection de l’ours a du mal à se mettre en place notamment à cause d’une opposition au sein de l’Etat qui a structuré un certain accueil local. De 1982 au début des années 1990, une volonté forte de préservation tente de se mettre en place. Elle com

l'IPHB et Natura 2000 : l'abomination techno-bruxelloise

Natura 2000 ne concerne pas que les habitats, mais aussi les populations animales et végétales qui y vivent. L'ours est une espèce prioritaire inscrite en ce sens à l'annexe II et à l'annexe IV.

Dans les "cahiers d'habitat" Natura 2000 (rédigés par le Museum National d'Histoire Naturelle), l'ours est une espèce à protéger et celà l'IPHB ne le supporte pas. C'est pour cette raison que