IPHB - 2007 Désengagement de la Région

Vallée d'Aspe : pour les micro-centrales, c'est non !

Le préfet des Pyrénées-atlantiques, Philippe Rey (le même qui avait coupé les crédits à l’IPHB), avant de passer la main à François-Xavier CECCALDI qui a pris ses fonctions le vendredi 17 décembre 2010, a signé un arrêté “portant refus de la demande d’autorisation de disposer de l’énergie des cours d’eau pour la mise en service d’une usine hydro-électrique” sur les gaves d’Ansabère, Lauga et Larry à Lescun

l'IPHB ne maitrise plus son destin

L'institution patrimoniale du Haut Béarn n'ayant pu boucler son budget à temps, le préfet a saisi la Chambre régionale des comptes.

Et un, et deux, et trois passages consécutifs devant la Chambre régionale des comptes (CRC). Sauf que cette fois, le président de l'Institution patrimoniale du Haut Béarn Jean Lassalle ne s'attendait peut être pas à ce que l'organe de contrôle des actes de

Sursis pour l'IPHB qui désire garder jalousement son incompétence Ours

Sursis pour l'IPHB

Des nouvelles de Jean LassalleNième rebondissement dans le feuilleton de l'Institution patrimoniale du haut Béarn. Alors que le drapeau noir était hissé depuis plusieurs mois, il a été décroché hier. La Chambre régionale des comptes a fini par valider le budget 2007.

Le préfet avait saisi l'instance, du fait des finances lar

François Arcangeli et Jean Lassalle à propos du plan de réintroduction de l'ours dans les Pyrénées

Pour ou contre l'ours ? Jean Lassalle, député Modem des Pyrénées-Atlantiques, et François Arcangeli, maire d'Arbas, s'opposent sur le plan ours. A chacun ses arguments. Une interview réalisée par Jean-Pierre Deroudille et Thomas Longué de « Sud Ouest » où la Castafiore revient sur sa commisssion d'enquête parlementaire et tente de sauver l'IPHB. On échappe au ""!

Quel est l'avenir de l'ours dans les Py

Financement de l'IPHB : Pour Alain Rousset et la région c'est non !

Le refus d'un engagement de 700 000 € de la Région dans l'Institution Patrimoniale du Haut Béarn a provoqué en rétorsion une réplique des élus centristes (UDF).

Alain Rousset refuse les « marchandages » du groupe UDF

L'Institution patrimoniale du Haut Béarn (IPHB) ne figure pas au contrat de projets qui va lier l'État à la Région pour les sept prochaines années