IPHB - 2006 Désengagement de l'Etat

Vallée d'Aspe : pour les micro-centrales, c'est non !

Le préfet des Pyrénées-atlantiques, Philippe Rey (le même qui avait coupé les crédits à l’IPHB), avant de passer la main à François-Xavier CECCALDI qui a pris ses fonctions le vendredi 17 décembre 2010, a signé un arrêté “portant refus de la demande d’autorisation de disposer de l’énergie des cours d’eau pour la mise en service d’une usine hydro-électrique” sur les gaves d’Ansabère, Lauga et Larry à Lescun

Confirmation par une décision de justice de l'échec total de la politique de conservation de l'Ours par l'IPHB

Communiqué de Presse SEPANSO-Béarn 
 La SEPANSO-Béarn tient à réagir au rejet de la requête de l’IPHB.

Mardi 24 mars le Tribunal Administratif de Pau a rejeté la requête de l’Institution Patrimoniale du Haut-Béarn (IPHB) qui demandait l’annulation du retrait par l’Etat de son soutien financier.

Dans cette affaire notre association

IPHB, la tournée des popotes

L’IPHB vient de terminer la tournée des popotes, histoire de mobiliser les troupes en ces temps difficiles. 28 réunions ont été organisées par la patrimoniale institution d’arrosage du haut-Béarn. Ces réunions ont rassemblés 500 à 600 personnes d’après Didier Hervé. A peine une vingtaine de personnes par réunion. C’est à peu près le nombre de personnes intéressées par les retombées financières des mannes de l’IPHB :

IPHB : l'étau se déserre enfin sur l'ours, retour sur une imposture-école

Alors que c’est en haut-Béarn qu’on a su conserver le plus longtemps le dernier noyau d’ours brun originel, le refus catégorique des barons politiques locaux d’y lâcher les deux femelles prévues dans le cadre du plan de renforcement « 2006-2009 » ressemble à un acte contre-nature dont on mesure mal les conséquences biologiques sur le milieu, mais aussi, symboliques sur le plan humain.

Après

Jean Lassalle s'en prend aux financement des associations

IPHB- L'élu aspois de la quatrième circonscription demande des comptes au ministère de l'écologie. Il dépose une question écrite à l'Assemblée nationale

Il fallait s'y attendre. Le montagnard Jean Lassalle n'a pas l'habitude de rester immobile quand le vent se renforce au détour d'un col. Alors que la ministre de l'écologie, Nelly Olin, vient de suspendre les financements de l'Etat attribués depuis

Jean Lassalle : déterminé à aller jusqu'au bout de l'IPHB

Un organisme (sic) opposé aux réintroductions d'ours privé de subvention de l'Etat

L'Institution patrimoniale du Haut-Béarn (IPHB), un organisme qui s'était opposé au plan de réintroductions d'ours dans les Pyrénées, sera privé à partir de 2007 des subventions de l'Etat, a indiqué vendredi le directeur de l'IPHB, Didier Hervé.

Cet organisme qui réunit b

"Parce que les hommes et les ours peuvent vivre ensemble.Ce n'est pas un pari. C'est la volonté de tous"

(site de l'ex IPHB)

Art. 7 de la défunte charte de l'IPHB

"La protection des derniers ours français constitue un enjeu local, national et international. Il s’agira d’assurer, à terme, au mieux le maintien spontané de la souche d’ours Pyrénéen, au pire de l’espèce, en permettant simultanément le développement des vallées.

L’objectif à terme serait de reconstituer un

Haut-Béarn : La DIREN remplace l'IPHB

« Les engagements du ministère pris en 1994 dans le cadre de la charte de l'IPHB sont devenus caduques. » Nelly Olin reprend la main, enfin.

Coup dur pour l'Institut patrimonial du Haut-Béarn. La Castafiore a perdu ses bijoux. Dans un courrier adressé aux acteurs et animateurs de l'IPHB, la Ministre a décidé d'en finir définitivement avec la concertation béarnaise. Elle les informe «qu'au terme de

Institution patrimoniale du Haut Béarn: Ciel mes bijoux!

Plus l'été avance et plus l'Institution patrimoniale du Haut-Béarn (IPHB) tire la langue côté finances.

Si le conseil général s'est acquitté de l'ensemble de ses aides au titre de l'année 2006, selon Didier Hervé, le directeur de l'Institution, rien ne bouge du côté de l'Etat. Et si la Région a voté sa participation, l'argent n'est pas encore dans les caisses.

L'IPHB est toujours en si

Slovénie: gestion exemplaire de l'ours brun. France: fiasco de l'IPHB. Un transfert s'impose

Il n'y a pas si longtemps, les populations d'ours en France et en Slovénie étaient comparables. En France, la chasse à l'ours a continué et l’IPHB a été désignée comme Institution chargée de sa protection. On connait la suite. La gestion lamentable du dossier Ours par l'IPHB a amené la population d'ours française au bord de l'extinction. S’il n’y avait pas eu la première réintroduction en 1996-1997, ce serait défini

Laurent Mermet : Homme ou vie sauvage? Société locale ou bureaucratie centrale ? Faux dilemmes et vrais rapports de force

[NDLB: A l'heure ou Nelly Olin effectue ses devoirs de vacances sur l'IPHB (la lecture des comptes et bilans de l'IPHB) et où Jean Lassalle crie "aux grandes manoeuvres" tout en manifestant son soutien aux éleveurs anti-ours et aux casseurs de l'ASPAP lors du procès au palais de Justice de Saint-Gaudens, la lecture de ce travail de Laurent Mermet permet de comprendre pourquoi le sort de "l'institution" est pl

IPHB, la fin? Faut qu€ c€la $’arr€te

Lors d'une réunion qui s'est tenue à l’IPHB en l'absence des représentants de l'Etat, l'institution a présenté sa réponse à la demande de Nelly Olin.

L'Etat critique les propos de l'IPHB

Les représentants de l'Etat n'ont pas siégé à Oloron lors de la réunion de l'IPHB. Ainsi en avait décidé le préfet Marc Cabanne - qui l'a signalé par écrit à l'Institution- pou

Grandes manoeuvres autour de Nelly Olin

Une commission d'enquête sur la réintroduction d'ours dans les Pyrénées. Lasalle et Bonrepaux fourbissent leurs armes. La cible est clairement Nelly Olin.

Les grandes manoeuvres sont commencées

Il y a presque un mois, l'Institution Patrimoniale du Haut Béarn () recevait une lettre recommandée de Nelly Olin. L'heure des comptes pour l'IPHB est arrivé

Vendre la peau de l’ours avant de l’avoir sauvé ?

Une géopolitique locale de la conservation d’une espèce animale emblématique

Quand on parle de géopolitique, on pense tout de suite aux enjeux internationaux, à l’Irak, au Moyen-Orient, au pétrole… Pourtant, cette géographie spécifique qui consiste à étudier les antagonismes mettant en jeu des rivalités de groupes différents au sujet de territoires s’applique très bien à des échelles lo

Laurent Mermet : L’Institution Patrimoniale du Haut Béarn

Comment, sous couvert de réforme et d’innovation affichée, contrôler les partisans d’une gestion plus écologique de l’ours et préserver le statu quo. Et les intérêts économiques en jeu.

Par (Engref)

Après une double formation, en écologie (Ecole Normale Supérieure) et en gestion (doctorat de l’Université de Paris-Dauphine), Laurent MERMET est

Bilan de l'IPHB 1994-1999

Madame Nelly Olin, ministre de l'Ecologie demande un inventaire chiffré des mesures de protection engagées par l'Institut Patrimonial du Haut-Béarn (IPHB). Jean Lassalle y voit « .

En attendant l'avis du ministère sur le contrat de programme pluriannuel 2000-2005 de l'IPHB, prévu pour cet été, il m'a semblé intéressant de relire la présentation par l'IPHB

Marc Cabane et l'avenir du pastoralisme

L'engagement de la France défendu par le préfet Marc Cabane

par Baudouin de Menten

Le préfet, Marc Cabane, a reçu hier à Pau les éleveurs.Le préfet, Marc Cabane a dans un premier temps laissé parler les éleveurs, en cherchant à faire la part des choses entre ceux qui « refusent globalement la présen