IPHB - Eau

IPHB: Parasites des moutons, comment obtenir des subventions

L’IPHB ne sert plus à rien ! Les laïus des présidents

Dans la lettre de l’institution Patrimoniale du Haut-Béarn n° 10 de novembre 2013, tous les “Présidents de commissions” et autres pontes que compte le grand machin ollagnonesque, fossoyeur de l’ours en Béarn, ont été priés d’y aller de leurs petits laïus d’autosatisfaction stalinienne et de plaintes de vierges béarnaises

IPHB Mourir debout

Institution patrimoniale du Haut-Béarn : retour sur un vrai bras de fer à Oloron

L’institution patrimoniale va lancer sa propre étude pour évaluer son bilan. Le Conseil général a déjà mis la sienne en route.

Une étude est en cours, portée par le Conseil général, pour évaluer le travail de l’Institution patrimoniale du Haut Béarn (IPHB) pour les années 2007 à 2013. Mais une

Bénou : Après l'argent de l'ours, Baylaucq veut l'argent de l'eau

Après l'argent de l'Ours, l'argent de l'Eau : Après avoir coupé l'eau au berger du Bénou, Joseph Paroix, le maire de Bielle, Jean Baylaucq, détaille les conditions d'un apaisement du conflit.

Pour Jean Baylaucq, Joseph Paroix peut rester et avoir de l'eau à vie, mais uniquement ...

Et comme le dit un lecteur de La République des Pyrénées : "Il y a du travail ! Autant gravir le pic d

Vallée d'Aspe : pour les micro-centrales, c'est non !

Le préfet des Pyrénées-atlantiques, Philippe Rey (le même qui avait coupé les crédits à l’IPHB), avant de passer la main à François-Xavier CECCALDI qui a pris ses fonctions le vendredi 17 décembre 2010, a signé un arrêté “portant refus de la demande d’autorisation de disposer de l’énergie des cours d’eau pour la mise en service d’une usine hydro-électrique” sur les gaves d’Ansabère, Lauga et Larry à Lescun

Augustin Bonrepaux et Jean Lassalle : une même politique anti nature !

Bonrepaux veut de l'autoroute

Augustin Bonrepaux, Président du Conseil général de l’Ariège plaide en faveur de l’aménagement de l'axe routier E-9 entre Toulouse et Barcelone, par la vallée de l’Ariège. “l’E9 est une chance vers le sud de l’Europe. Le rapprochement des capitales toulousaine et catalane doit nous permettre de structurer et participer à l’attractivité de nos territoir

IPHB : du gaz dans l'eau

L'AAPPMA "La Gaule Aspoise" - Association de défense de l'environnement réclame elle son dû à l'IPHB.

Depuis le début août 2007, quatre personnes forment l'équipe de salariés de l'association "La Gaule aspoise" dont trois techniciens de terrain, (BTS gestion et protection de la nature, deux diplômés du BTA gestion de la faune sauvage. Le financement de leurs emplois est couvert par l'opér