IPHB - Le jargon Ipéhachebé

La Sainte Lettre de l'IPHB

Il y a 20 ans, Dieu est descendu sur le Haut-Béarn.

Une âme pieuse béarnaise m’a envoyé la lettre de l’institution Patrimoniale du Haut-Béarn n° 10 de novembre 2013. Ce journal papier de 4 pages A3, publiée à 7.500 exemplaires quand même, est éditée par le Saint Dicat Mixte du Très-Haut-Béarn et dirigé par Saint-Jean de Lassalle. C’est bien sûr l’IPHB qui paie cette “communicati

Jean Lasalle : "une incompréhension compréhensible"

Pas de doute, Jean Lassalle est de retour : "Je note d'abord une incompréhension compréhensible de nos interlocuteurs"

Patrice Sanchez (Sud-Ouest) a rencontré Jean Lassalle, de retour de ses 8 mois de vacances à travers la France. "Le président" de l'IPHB a remis ses grolles poussièreuses dans le hall de l'Institution Patrimoniale du Haut-Béarn à Oloron.

" L'

Jean Lassalle : "Tout s'est emmelé dans ma tête"

Jean Lassalle intervient à propos de la charte de l'environnement. Et ne charte, il s'y connait. Un grand moment à patrimonialiser illico presto !

Allons Jean, je vais t'aider. Si tout s'emmele dans ta tête, je vais traduire ta vision de la politique environnementale à mettre en place. C'est partiphb mon kiki...

" Les actions mené

2012: il reste un ours en Béarn, rien n'est perdu !

D'après la , le budget de l'IPHB a été voté le 19 juillet dernier. Il se monte à un peu plus de 600.000 € pour le fonctionnement et à 1,2 millions d'investissements. Soit un budget global d'un peu plus de 1,8 millions d'euros. Sur ce budget, la masse salariale représente 19 % pour 6,5 équivalents temps plein.

Je n'ai pas l'habitude d'effectuer des calculs de salaire en France, donc il est possible que je fasse erreu

Ipéhachebé, la suite

IPHB - Suite à ma proposition d’exercices de rédaction de textes en , la Buvette a le plaisir de vous offrir ce faux communiqué de presse de l’IPHB, signé, parait-il par Jean Lassalle et Didier Hervé. (Sous réserve de confirmation éventuelle. Il faudrait demander à Tarbes-infos ou à la Dépêche du Midi, les spécialistes des conditionnels journalistiques.)

L’ours a été patrimonialisé

IPHB : du gaz dans l'eau

L'AAPPMA "La Gaule Aspoise" - Association de défense de l'environnement réclame elle son dû à l'IPHB.

Depuis le début août 2007, quatre personnes forment l'équipe de salariés de l'association "La Gaule aspoise" dont trois techniciens de terrain, (BTS gestion et protection de la nature, deux diplômés du BTA gestion de la faune sauvage. Le financement de leurs emplois est couvert par l'opér

Vendre la peau de l’ours avant de l’avoir sauvé ?

Une géopolitique locale de la conservation d’une espèce animale emblématique

Quand on parle de géopolitique, on pense tout de suite aux enjeux internationaux, à l’Irak, au Moyen-Orient, au pétrole… Pourtant, cette géographie spécifique qui consiste à étudier les antagonismes mettant en jeu des rivalités de groupes différents au sujet de territoires s’applique très bien à des échelles lo

Parlez-vous ipéhachebé ?

Si vous faites partie d'une organisation à la recherche de subsides, je vous conseille d’utiliser une méthode qui à fait ses preuves : Il faut parler «Ipéhachebé». Voici les secrets de la méthode chère à Jean Lassalle et à Didier Hervé . Attention il est nécessaire de pratiquer régulièrement la "masturbation intellectuelle et patrimoniale" ou la "langue de bois pastorale". Quelques notions de dial

Bilan de l'IPHB 1994-1999

Madame Nelly Olin, ministre de l'Ecologie demande un inventaire chiffré des mesures de protection engagées par l'Institut Patrimonial du Haut-Béarn (IPHB). Jean Lassalle y voit « .

En attendant l'avis du ministère sur le contrat de programme pluriannuel 2000-2005 de l'IPHB, prévu pour cet été, il m'a semblé intéressant de relire la présentation par l'IPHB

La peau patrimoniale de l'ours

Plus que quelques semaines avant la fin du grand machin qu'est l'IPHB ? L’équipe de consultation et de palabre patrimoniale est sur le point de perdre la poule aux oeufs d'or qu'est l'ours.

Alors que les deux derniers ours béarnais quittent les vallées d'Aspe et d'Ossau pour les versants espagnols des Pyrénées, Jean Lassalle commençait à croire qu'il était arrivé à éradiquer les ursidés de ses v