Acteur - LAUZET Jean

IPHB, 2 novembre 2004 : réunion de crise suite à la mort de l'ourse Cannelle

Réunion exceptionnelle du 2 novembre 2004 à 20h00, suite à la mort de l’ourse Cannelle à Urdos, le 1er novembre 2004

"François MAÏTIA déclare qu’il est frappé par l’ambiance de veillée funéraire qui enveloppe la salle de réunion. Il a appris la nouvelle avec d’autant plus de tristesse qu’il pense que la disparition de la dernière ourse pèsera sur notre génération.…

Jean LAUZET : On a besoin du Béarn pour sauver l'ours

" Le noyau d’ours en Pyrénées centrales, ne pourra jamais atteindre un effectif suffisant pour que la population soit viable, car il est géographiquement trop limité. Accepter la disparition de l’ours en Béarn à court terme, c’est accepter celle sa disparition sur l’ensemble du massif à moyen terme. "

Les chasseurs d'Etsaut et Laruns gagnent en appel contre

ACCA de Laruns :des interlocuteurs responsables et représentatifs

Dans une , la fédération nationale des chasseurs présente l’Association communale de chasse agréée (ACCA) : « Après 40 ans d’existence, les ACCA sont toujours tournées vers l’avenir. Illustrant les nouvelles donnes environnementales, elles ont la volonté d’intégrer la pratique de la chasse dans la vie et la gestion durable des territoires. » Les ACCA y sont présentées comme « des interlocuteurs responsa

La Biodiversité se défend aussi devant les tribunaux

La biodiversité pyrénéenne doit certainement beaucoup plus à la directive Habitats (Natura 2000) qu'aux discours d'intention de nos dirigeants. En 2005, juste après la mort de Cannelle, la SEPANSO Béarn déposait une première plainte européenne concernant la disparition de l'ours en Béarn, puis une seconde en 2008 avec le FIEP, avant de solliciter l'ensemble des associations concernées pour une troisième plainte en 2

Quel avenir pour l'ours dans les Pyrénées?

Le 26 juillet 2010, Chantal Jouanno a annoncé que la nouvelle stratégie de l'Etat en matière de protection de l'ours consisterait à remplacer les animaux tués par l'homme et à compter sur le développement naturel de la population pour atteindre le seuil de viabilité de l'espèce. Est-ce bien réaliste ?Aujourd'hui, une petite vingtaine d'ours issus des réintroductions effectuées en Pyrénées centrales en 1996

Comment assurer la tranquillité indispensable aux ours des Pyrénées?

Par La survie de l’ours dans les Pyrénées est un double défi. Il faut d’une part réduire les causes qui ont conduit à la disparition des ours durant les siècles précédents et d’autre part augmenter les effectifs par l’apport de nouveaux individus pour permettre à la petite population constituée des derniers représentants pyrénéens et des animaux introduits depuis 1996 de prospérer. <

Plainte contre la France pour défaut de protection de l'ours des Pyrénées

27 juin 2010. Il n'y a toujours pas de plan ours...

Plainte contre la France

L’extinction des espèces animales n’est pas une fatalité. Cette mauvaise cause a des partisans, des artisans. Un exemple ? La disparition de l’ours des Pyrénées ! La France a bien signé les traités internationaux mais n’a rien fait pour protéger efficacement cet animal men

Vidéo : une ourse avec son ourson glissent sur une pente enneigée

L'ours est un joueur invétéré. La population actuelle d'ours des Pyrénées n'est pas viable. Cela dépend de nous que le spectacle d'une ourse et de son ourson glissant dans la neige, l'ourson sur le ventre de sa mère n'appartienne pas au passé. Yes we can! Agissons pour "l'Homme sous son épaisse fourrure, descendu de la montagne à la rencontre des vivants..."

“En ce début d’après-mi

Vidéo : une ourse et son ourson grimpent dans un arbre

Voici une première vidéo d'ours, un petit moment magique. Une ourse qui pousse son ourson à grimper à l'arbre. C'est pour des moments d'émotion comme celui-la que je milite pour la sauvegarde de l'ours des Pyrénées, pour que mes petits enfants puissent avoir la chance de se dire qu'il est encore possible d'assister à une telle scène dans les Pyrénées.

“Le plus souvent, la mère ne prête pas beaucoup d'

Les chasseurs sont ciblés

Patrice Sanchez interroge l'Association Sépanso-Béarn.Article paru dans le journal

HAUT BÉARN - 5 ans après la mort de Cannelle, les écologistes attaquent de nouveau les chasseurs

Epaulés par leur fédération, les associations de chasseurs d'Urdos et de Borce reprendront le chemin du tribunal de grande instance de Pau le 16 novembre, dans le cadre d'une procédu

Livres : Entretien avec Pascal ETIENNE et Jean LAUZET

Pascal Etienne et Jean Lauzet sont les auteurs de «L’Ours brun, Biologie et Histoire, des Pyrénées à l’Oural» aux Editions Biotope. Entretien pour la Buvette des Alpages, les deux auteurs se sont prêtés à l'exercice simultanément (Eh oui, Liège, ce n'est pas dans les Pyrénées!)

Comment en êtes-vous arrivés à écrire ce livre ensemble?<

Cannelle, l'IPHB et la SEPANSO Béarn

PYRÉNÉES. Pour les écologistes de la Sepanso, la mort de la dernière ourse de souche locale pouvait être évitée. Ils attaquent l'État et l'Institution patrimoniale du haut Béarn

Le fantôme de Cannelle hante les tribunaux

Le 2 novembre 2004, la dernière ourse de souche béarnaise trouvait la mort en Aspe, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ce jour-là, la partie de chasse au sanglier

Pascal Étienne et Jean Lauzet : L’Ours brun Biologie et Histoire des Pyrénées à l'Oural

Par Pascal Étienne et Unique en son genre, cette monographie de Jean Lauzet et Pascal Etienne est promue à devenir la référence en la matière, car elle synthétise pour la première fois toutes les connaissances actuelles publiées à travers le monde, et développe le statut complet de l’Ours des Pyrénées. Elle intègre de très nombreux documents photographiques, dont certains absolument

Fête de la Science à Toulon : deux conférences sur l'ours

Stéphane Carbonnaux et Jean Lauzet parleront de l'ours le 19 novembre en la salle Mozart (156 bd Maréchal Leclerc) à Toulon. Ces conférences sont organisées par le Museum d’histoire naturelle de Toulon et du Var en collaboration avec la SSNATV et l’association FERUS dans le cadre de la .

  • 14h30 - : «L’ours brun, vagabond et maraudeur des forêts européennes». Biologie

Un chasseur blessé par un ours : réactions

, le chasseur blessé

«J'ai eu peur. Je me suis vu mort. Tout a été si vite. Il était, environ 12 h 30. J'étais à l'un des trois postes. J'ai vu arriver l'animal vers moi. Il était à quatre mètres environ. Il y avait juste un tronc d'arbre, un tronc de hêtre entre lui et moi. Je lui ai crié « hou » pour qu'il sorte de la zone de tir. Il s'est retourné, s'est dressé et s'est jeté sur

Tir de l'ours Balou en Ariège : réaction de Jean Lauzet de la SEPANSO Béarn

Je suis abasourdi par la nouvelle et les conditions de ce tir. Pourtant, je sais qu'il ne s'agit pas d'un accident ou d'une fatalité, mais d'un événement tout à fait prévisible et qui se réitèrera tant qu'il restera un ours dans nos montagnes.

Je ne peux laisser dire que le problème de la restauration de la population d'ours consiste à remplacer les ours morts. On ne gère pas l'ours comme du faisan de tir. Ne nou

Jean Lauzet : Etat des lieux de la chasse en Haut-Béarn

Par Jean LauzetSociété pour l'Etude la Protection et l'Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest (SEPANSO-Béarn)

Jean Lauzet - 7 septembre 1996, Vallée d'Ossau. L'après-midi se termine, et notre périple aussi. Partis depuis quatre jours, nous achevons demain le tour du massif de Sesques. La tente est plantée et l'affût dînatoire commence. Mais au lieu des chevreuils ou des sangliers atte