Association - Le Cercle - Causses Cévennes

Le Cercle attaque le Plan loup au conseil d'Etat

Le 25 juillet 2013, le "Collectif des éleveurs de la région des Causses, de la Lozère et leur environnement" (Cercle) a déposé un recours "en excès de pouvoir" devant le Conseil d’État contre les trois arrêtés nécessaires à la mise en œuvre du plan loup 2013-2017.

Les 3 arrêtés

Delphine BATHO, ministre de l’Écologie, du Développement durabl

Fabrice Nicolino défonce le cercle

Fabrice Nicolino clôture sa note par "Je suis personnellement pour un vaste contrat, écologique et social, en faveur de la biodiversité, celle-ci incluant bien sûr des prédateurs dérangeants pour l’homme que sont le loup, l’ours et le lynx.

Un contrat ? Oui, un contrat engageant la société entière, et qui permettrait aux éleveurs de faire face dans les me

CERCLE : Nos aïeux se sont battus pour que le loup s'en aille

L’association d’éleveurs a tenu son assemblée constitutive à Mas-de-Val, sur le causse Méjean.

Lozère - Une centaine d’éleveurs avaient répondu à l’appel. C’est donc à Mas-de-Val qu’est né officiellement (pour ). Un collectif qui se veut avant tout apolitique et hors des syndicats. "Notre problème, c’est la viabilitié de notre outil de travail, annonce Jean-Paul Robert, le porte-pa

Loup : l'association Cercle lance son combat

L’association d’éleveurs a tenu son assemblée constitutive à Mas-de-Val, sur le causse Méjean.

Une centaine d’éleveurs avaient répondu à l’appel. C’est donc à Mas-de-Val qu’est né officiellement (pour ). Un collectif qui se veut avant tout apolitique et hors des syndicats. "Notre problème, c’est la viabilitié de notre outil de travail, annonce Jean-Paul Robert, le porte-parole du

André Baret aspire

Lozère - André Baret est maire sans étiquette de Hures-la-Parade, une commune étendue qui s'étend sur le causse Méjean et une partie des gorges de la Jonte mais ne compte que 224 habitants (2,5 habitant/km2).

Pour celui qui est aussi le « secrétaire général » du « », le collectif des éleveurs de la région des Causses et de la Lozère, la demande du conseil d’administ