Acteur - LEPELTIER Serge

Serge Lepeltier: Les ours font partie de la part des français

Par Serge Lepeltier Ministre de l'Écologie et du Développement durable du 31 mars 2004 au 17 mai 2007

Un enjeu planétaire : la survie des espèces menacées

La question de la survie des ours dans les Pyrénées n’est pas une question posée seulement à la France. Elle fait partie d’une question plus vaste posée à l’humanité tout entière, qui est cell

Un appel des anciens Ministres de l'Environnement en faveur de l'ours des Pyrénées

Communiqué de Presse Paysdelours-ADET

Tous les anciens Ministres de l'Environnement* depuis les premiers lâchers en 1996 soutiennent la restauration de la population d'ours dans les PyrénéesA l'appel de Pays de l'Ours – Adet, tous les anciens Ministres de l'Environnement* depuis le premier lâcher d'ours dans les Pyrénées en 1996 ont signé un texte de soutien à la r

Que vaut la parole d'un ministre ?

Madame la Ministre, allez-vous renier vos engagements ?

Remplaçons l'ourse Franska, morte pour une cause "anthropique"

Qu'ont-ils dit?

Nathalie Kosciusko-Morizet "En tout état de cause, la Franc

Serge Lepeltier persiste et signe

L'ex ministre de l'écologie Serge Lepeltier commentant la décision d'introduire 5 ours slovènes dans les Pyrénées a estimé que "le compte n'y est pas". " Il faut un plan pour avoir à terme 30 ours ( ...) Aujourd'hui, il faut en réintroduire 15 dans les années très proches" a déclaré Serge Lepeltier sur l'antenne de Sud Radio.

"Si on ne veut pas d'ours il faut avoir le courage de

L'IPHB se défend d'être anti-ours

Depuis des mois, le site de l’IPHB était coulé dans le béton (normal), en travaux. Subitement un petit changement en page d’accueil. L’IPHB est parvenu à débloquer des fonds sur son maigre budget. Pas assez cependant pour s’acheter un correcteur orthographique. Puisque son président communique, il faut bien communiquer aussi. Passons cela au peigne fin.

Otez moi d

l'IPHB et Natura 2000 : l'abomination techno-bruxelloise

Natura 2000 ne concerne pas que les habitats, mais aussi les populations animales et végétales qui y vivent. L'ours est une espèce prioritaire inscrite en ce sens à l'annexe II et à l'annexe IV.

Dans les "cahiers d'habitat" Natura 2000 (rédigés par le Museum National d'Histoire Naturelle), l'ours est une espèce à protéger et celà l'IPHB ne le supporte pas. C'est pour cette raison que

Lepeltier: Pour la viabilité de l'ursus arctos, il faudra plus d'ours dans les Pyrénées

L'ex-ministre de l'Ecologie Serge Lepeltier critique, mercredi dans La République des Pyrénées, le nouveau plan de réintroduction de 5 ours bruns dans les Pyrénées, estimant ce nombre trop faible pour assurer la survie de l'espèce dans le massif.

A la suite de la mort de Cannelle, la dernière ourse de souche pyrénéenne en novembre 2004, Serge Lepeltier avait proposé de réintroduire cinq femelles en 2005 éventuel

Ours des Pyrénées - Cannelle 1 an: François ARCANGELI

La réaction de François ARCANGELI, Maire d’Arbas, Pdt de Pays de l’Ours-ADET après la mort de l'ourse Cannelle

27 novembre 2004

Cannelle était un symbole : la dernière ourse de la lignée pyrénéenne. En l’abattant, le chasseur d’Urdos n’a pas signé la disparition de l’ours, mais il a tué le mythe, le mirage de la sauvegarde de l’ours des Pyrénées à partir du seul noyau autochtone

Une réaction au protocole : L'écologie a-t-elle vraiment un ministère ?

Avec Bachelot, on a eu droit à un nouveau nom pour le ministère de l'environnement: celui de l'écologie. Aussi neuf que ses tailleurs roses. Mais horreur, la voilà qui se met à demander la mort des putois, furets, , ce qui fut fait par milliers et le plus souvent au lance-flammes ( selon Guy Konopnicki dans Marianne) sous prétexte qu'ils seraient nuisibles, mot anti-écologique. "Et Tartuffe? Le pauvre homme..."

Ave

ANEM : les élus sont déçus

Lepeltier continue la concertation sur les modalités d'application de la réintroduction d'une quinzaine d'ours dans les Pyrénées.

Une délégation de l'association nationale des élus de montagne (ANEM), composée d'élus des Pyrénées opposés à l'augmentation du nombre d'ours dans ce massif, a fait part de sa "grande déception" jeudi, après une rencontre avec les ministres de l'Agriculture et

Lepeltier 1 - ANEM 0

Les élus pyrénéens étaient reçus hier au ministère de l’environnement pour faire fléchir Serge Lepeltier. La sauce n'a pas pris. Ils devront repasser. Le ministre a tenu bon.

Les Béarnais étaient allés chercher une reculade du ministre de l’écologie. Ils n’ont rien obtenu. Pire, Serge Lepeltier s’est montré plus déterminé que jamais. Son plan de renforcement de la population d’ours bruns dans les P

Cap Ours : "Monsieur le Ministre ..."

Les Associations membres de CAP - Ours écrivent une lettre à Serge Lepeltier, Ministre de l'écologie.

Monsieur le Ministre,

CAP-Ours tient à vous remercier profondément pour les termes de votre communication du jeudi 13 janvier 2005 sur la survie de l’ours dans les Pyrénées.

Toutefois, au cours de sa réunion plénière du 12 courant, et prenant en compte les réactions des « anti-

Réintroduction d'ours dans les Pyrénées : Réactions en sens divers

L'annonce le jeudi 13 janvier 2004 de la réintroduction de cinq ours en 2005 dans les Pyrénées et le souhait du ministre de l'Ecologie Serge Lepeltier d'un doublement de leur population d'ici trois ans a suscité des réactions divergentes des amis de l'ours , des députés locaux et des représentants des éleveurs.

Le député UDF Jean LassalleLe député UDF des Pyrénées-Atlantiques Jean L

La survie de l'Ours des Pyrénées est programmée

Après la mort de Cannelle, la dernière ourse femelle de source pyrénéennes, et après sa tournée dans les Pyrénées où il a rencontré éleveurs, chasseurs, responsables économiques et associations de défense de l'ours, on attendait la décision gouvernemantale et les explications de Monsieur Serge Lepeltier, ministre de l’écologie et du développement durable. Voici le texte intégral de la Communication sur la survie de

Serge Lepeltier annonce 15 nouveaux ours pour les Pyrénées

Le ministre de l'Ecologie, Serge Lepeltier, a annoncé aujourd'hui la réintroduction d'une quinzaine d'ours sur 3 ans dans les Pyrénées.

Cinq femelles seront introduites en 2005. Cinq autres seront arriveront en 2006 et 2007, moins en cas de naissances de petits. «J'espère que d'ici là nous aurons des naissances d'oursons», a déclaré Serge Lepeltier.

La provenance des ours qui rejoindront l

Plus de Moussus dans les pyrénées

Réintroduction de l'ours ou pas? Protection de l'ours ou pas? Serge Lepeltier doit annoncer sa décision vers le 15 janvier. Il devrait décider la réintroduction de nouveaux ours slovènes pour assurer la survie de l'espèce. Bientôt plus de Moussus dans les Pyrénées! Mais pas de zones spéciales de protection. Pas de Parcs animaliers.

Après avoir rencontré éleveurs et élus locaux, Serge Lepeltier a re

Deux loups abattus dans la Drôme et dans l’Isère

Dans le cadre de l’arrété interministériel : Deux premiers loups prélevés dans la Drôme et dans l’Isère. L’objectif retenu «est de gérer l’expansion démographique de la population et la colonisation de nouveaux secteurs, en particulier sur les zones d’élevage ovin en limitant localement la pression du loup »

Le 8 novembre 2004 la version définitive du plan d’action sur le loup a été diffusé