Culture - Livres - Rapports Homme Nature

En détruisant la biodiversité c'est la civilisation qu'on tue

Dans son dernier ouvrage, notre contributeur Yves Paccalet, ancien compagnon de route du Commandant Cousteau, revient sur le patrimoine culturel que constituent la faune et la flore mondiale. Ils nous livre un extrait de son "Éloge des mangeurs d’hommes", qui paraît aux éditions Arthaud.

Partout dans le monde, notamment en France, les mauvaises nouvelles se succèdent : les espèces sauvages sont malmenées, a

Yves Paccalet: éloge des mangeurs d'hommes

Vivent les mangeurs d’hommes ! Requins, loups, ours, lions, crocodiles, piranhas… ces créatures à la fois haïes et admirées, belles ou étonnantes, parfois dangereuses pour l’homme sont pour la plupart en voie d’extinction. Notre espèce – qui a dépassé les sept milliards – se juge « menacée » par le tigre (moins de trois mille sujets) ou le requin blanc (à peine plus)…

Et pourtant, l’ennemi du berger en Fran

De Darwin à Lévi-Strauss, l’homme et la diversité en danger

Lecture

Le célèbre naturaliste Charles Darwin, à l’aube de sa carrière, accomplit le périple qui lui permit de prendre la mesure de l’extraordinaire richesse du monde naturel. Pour lui, pas de vie sans évolution, et pas d’évolution sans diversité ! Un siècle plus tard, celui qui deviendra le très grand anthropologue Claude Lévi-Strauss, parti tout jeune à la découverte des peuples amazoniens,

Une nouvelle conscience pour un monde en crise: Vers une civilisation de l'empathie

La Buvette des Alpages choisit quelques textes, en réponse au 25% du Front National aux élections européennes en France (II)

par Jeremy Rifkin

Jeremy Rifkin propose une lecture fascinante de l'histoire de l'humanité dans une perspective sociale et altruiste. Avec un constat : jamais le monde n'a paru si totalement unifié (par les communications, le comme

Monkeywrench dans les Alpes maritimes ?

De nouvelles mesures pour tuer davantage de loups

Pour tuer davantage de loups et diminuer ainsi le nombre d'attaques sur les troupeaux ovins, la sous-préfète de Nice-Montagne, , a dévoilé plusieurs mesures mercredi à Sospel.

Lors d'une rencontre avec des éleveurs très en colère contre le prédateur, la représentante de l'Etat a annoncé l'acquisition de vingt pièges p

Aux côtés des bergers et des loups pour l'avenir de nos montagnes

par Laurence Girard

Depuis huit ans, l'association d'écovolontariat "" propose une alternative originale au conflit Loup / Pastoralisme.

Entre 1999 et 2006, 117 volontaires de tous âges et de tous horizons ont assisté, bénévolement, 19 éleveurs-bergers dans les estives pour assurer une omniprésence humaine auprès des troupeaux. Aucune attaque sur les troupeaux ainsi protégés ! 



Ces

Trois livres indispensables de François Terrasson

Difficile à suivre pour certains, l’iconoclaste et précieux Terrasson était néanmoins maître de conférences au Muséum national d’histoire naturelle. Ils ne sont qu’une poignée comme lui, au carrefour des sciences de la nature, de la sociologie et de la philosophie, à défendre ça :« l’homme dans la nature, et la nature dans l’homme.»

Que diraient les animaux si... on leur posait les bonnes questions ?

Est-ce bien dans les usages d'uriner devant les animaux ? Les singes savent-ils vraiment singer ? Les animaux se voient-ils comme nous les voyons ? A quoi s'intéressent les rats dans les expériences ? Pourquoi dit-on que les vaches ne font rien ?

Ce livre pose vingt-six questions qui mettent en cause nos idées reçues sur ce que font, veulent et même "pensent" les animaux. Elles permettent de raconter les av

La crise ! Quelle crise ?

Maurice Tubiana : arrêtons d’avoir peur !

Maurice Tubiana est né en 1920, il n’aime pas les écolos, trop vieux pour cela. A 91 ans, Maurice Tubiana croit encore qu’il possède une vision juste de la réalité contemporaine. Mais dans son dernier livre, « Arrêtons d’avoir peur ! », il ne fait que reprendre les tartes à la crème de l’écoloscepticisme déjà étalées dans des livres aux titre

La communauté des êtres de nature de Hicham-Stéphane Afeissa

Présentation du livre "La communauté des êtres de nature" par l'éditeur À trop vouloir en faire le discours écologique ne risque-t-il pas d’exaspérer, d’éveiller la méfiance et de décourager toutes les bonnes volontés ? S’il y a un sens à vouloir préserver la planète pour les générations futures et à prendre soin de ne pas épuiser les ressources non-renouvelables, n’est-il pas tout simplement

Michel Tarrier : Dictature verte

par Michel TARRIER

Sur cette terre, le genre humain s’est taillé la part belle. Tout en reconnaissant les limites vitales de cette position, il rechigne à revoir ses valeurs. C’est probablement au nom de cette politique de l’autruche que l’humanité voit d’un mauvais œil l’avènement d’une salutaire écorésistance qu’il préfère travestir en écoterrorisme pour mieux la désamorcer.

Notre Terre est usée jusqu’

Walden ou la vie dans les bois

par Henry David Thoreau Walden, ou la vie dans les bois par Henry David Thoreau est l'un des récits fondés sur des faits réels les plus connus qui aient été écrits par un américain.

Publié en 1854, il raconte la vie que Thoreau a passée dans une cabane pendant deux ans, deux mois, et deux jours, dans la forêt appartenant à son ami et mentor Ralph Waldo

André Beauchamp : Introduction à l'éthique de l'environnement

Par André Beauchamp

Présentation de l'Éditeur

Depuis une vingtaine d'années, de nombreux observateurs exigent une nouvelle éthique qui tiendrait compte des effets de l'action humaine sur le milieu écologique et qui permettrait d'envisager autrement le développement de nos sociétés. Les déclarations généreuses fusent de partout, mais il y manque souvent le réalisme et la prise en comp

Jean-Claude Génot : La nature malade de la gestion

Jean-Claude Génot : La nature malade de la gestion Préface de Marie-Claude Terrasson

A travers son expérience professionnelle et ses voyages naturalistes, Jean-Claude Génot nous révèle l'ambiguïté de notre relation à la nature. Il nous montre comment et pourquoi la gestion de la biodiversité parachève la domination de la nature par l'homme, comment sa protection est victime de la soc

Bernard Farinelli - L'avenir est à la campagne : Solidarité, proximité, autosuffisance, alternative

par Bernard Farinelli

L'homme contemporain ne croit plus en l'avenir, moral en berne, système économique fou, planète détruite au quotidien, surconcentration urbaine. Peu à peu, l'idée d'une autre vie s'impose. Ne pourrait-il exister enfin, vivre autrement ? La surconsommation à laquelle il est enchaîné lui coûte la joie de vivre, lui insuffle un mal être permanent et profond

Jean-Claude Génot : Quelle éthique pour la nature?

Jean Claude Génot : Quelle éthique pour la nature ? Jean-Claude Génot persiste et signe. Après son premier livre paru aux éditions Édisud en 1998, "", celui-ci renouvelle et insiste sur le fait que «gérer la nature, c'est forcément la dénaturer". Et il affirme, à partir de nouveaux exemples concrets récents - notamment, la tempête de décembre 1999 et ses effets sur les forêts - que les gestionnaires de la nature doive

Pourquoi la nature ?

NDLB : Le Yaak est une petite rivière située dans le nord du Montana, aux Etats-Unis. Rick Baas s'est battu pendant des années pour essayer de protéger sa vallée contre les grandes entreprises qui, après la construction de routes, la défiguraient par des coupes à blanc. Les Pyrénées ne sont pas loin de Yaak.

Extraits du Livre de Yaak, de Rick