Acteur - MERMET Laurent

IPHB: ça sent le sapin!

Laurent Mermet dispose d’une double formation d’écologie (École Normale Supérieure) et de gestion (doctorat de l’Université Paris-Dauphine). Il est actuellement Professeur de gestion de l’environnement à l’ENGREF-AgroParisTech. Il travaille notamment sur l’analyse stratégique de la gestion environnementale, sur les problèmes de négociation liés à l’environnement, et sur les théories et méthodes de la prospe

Environnement : Décider autrement. Nouvelles pratiques et nouveaux enjeux de la concertation

L'irrésistible montée de la concertation, de la décennie 1990 au début des années 2000, s'est traduite par une multiplication d'expériences innovantes et de nouvelles procédures d'action dont le maître mot est la diversité :

  • diversité des domaines concernés (gestion de l'eau, des déchets, protection de la nature, grands projets d'infrastructure)
  • diversité des cadres juridiques, des méthodes. de l

Analyse d'un projet de route forestière instruit par l'IPHB et Jean Lassalle : concertation ou imposition unilatérale?

"Face, je gagne, pile tu perds. Promis, je tiendrai parole !" : petite leçon de "concertation patrimoniale" ou comment embobinner "les acteurs du territoire" et transformer un "viol des Pyrénées" en "tournante béarnaise rémunératrice" ! Cette leçon magistrale nous est donnée par Laurent Mermet, fin spécialiste de l'IPHB et de ses stratégies.

Prolonger l’inaction environnementale dans un monde familier : la fabrication stratégique de l’incertitude sur les ours du Béarn

Par et

  • Laurent Mermet est professeur en sciences de gestion à l’École nationale du génie rural, des eaux et des forêts (ENGREF, centre de Paris).
  • Farid Benhammou est géographe, doctorant en sciences de l’environnement à l’ENGREF et l’IRD d’Orléans. Il a notamment dirigé l’ouvrage La cohabitation homme / grands prédateurs (ours et loup) en France : enjeux didactiques pour la

Stratégie et géopolitique de l'opposition à la conservation de la nature : le cas de l'ours des Pyrénées

par Farid BENHAMMOU et Laurent MERMET

Les oppositions aux actions de conservation de la nature sont souvent présentées, de manière trop schématique, comme les réactions spontanées d'acteurs «locaux» à des initiatives portées par des institutions ou des groupes de pression environnementaux «extérieurs».

Dans cet article, un cas est p

Laurent Mermet : Homme ou vie sauvage? Société locale ou bureaucratie centrale ? Faux dilemmes et vrais rapports de force

[NDLB: A l'heure ou Nelly Olin effectue ses devoirs de vacances sur l'IPHB (la lecture des comptes et bilans de l'IPHB) et où Jean Lassalle crie "aux grandes manoeuvres" tout en manifestant son soutien aux éleveurs anti-ours et aux casseurs de l'ASPAP lors du procès au palais de Justice de Saint-Gaudens, la lecture de ce travail de Laurent Mermet permet de comprendre pourquoi le sort de "l'institution" est pl

Laurent Mermet : L’Institution Patrimoniale du Haut Béarn

Comment, sous couvert de réforme et d’innovation affichée, contrôler les partisans d’une gestion plus écologique de l’ours et préserver le statu quo. Et les intérêts économiques en jeu.

Par (Engref)

Après une double formation, en écologie (Ecole Normale Supérieure) et en gestion (doctorat de l’Université de Paris-Dauphine), Laurent MERMET est