MONBIOT Georges

Le paradoxe de la biodiversité européenne

" Tandis que nous saluons le courage d’habitants de pays pauvres, tandis que nous envoyons des fonds à l’étranger pour la protection des grands animaux sauvages et qu’à juste titre, nous nous indignons quand ils sont tués par des hommes, nous sommes semble-t-il bien décidés à ne pas mettre la main à la pâte. La protection d’espèces situées au sommet de la chaîne alimentaire, avec toutes les difficultés que cela implique

Comment le loups changent les rivières

"Certains détracteurs de la conservation du loup vont également fabriquer un discours au centre duquel se retrouve la biodiversité... Le syllogisme est simple :

Ce raisonnement est activement porté par certains représentants professionnels agricoles et élus, relayés par les médias et certains chercheurs." Voir ci-dessous...(Farid Benhammou dans " )

Comment le loups changent les

Violences anti-loup, violences anti-écologistes,et… incurie des médias ?

Les tirs qui ont suivi le Plan loup, puis le « » qui se tenait du 9 au 12 octobre 2013, ont mis le feu aux poudres médiatiques, qui semblent n’avoir attendu que ça. Beaucoup en profitent pour crier au loup, casser de l’écolo au passage, sans montrer de curiosité sur les arguments des protecteurs. Un nous apprend que 80% des Français sont contre l’éradication du loup, mais qui s’en s

Les moutons, cette “vermine laineuse”

Extrait de Courrier international n°1193 du 12 au 18 septembre 2013

ÉLEVAGE - Au Royaume-Uni, ces ruminants dégradent les sols et appauvrissent la biodiversité, accuse le journaliste écologiste George Monbiot.

par Georges Monbiot

La section de l’ qui relie Loch Long à Loch Fyne, dans l’ouest de l’Ecosse, est connue sous le no