Acteur - NAUDY Michel-Stanislas

Non-lieu pour Augustin Bonrepaux Christian Loubet et Pierre Peyronne

Affaires CRP: le non-lieu pour Augustin Bonrepaux, Christian Loubet et Pierre Peyronne

Les affaires CRP sont closes ! Ce mercredi 24 septembre, la vice-présidente chargée de l’instruction au Tribunal de Grande Instance de Toulouse, Florence Bru, a définitivement refermé les dossiers en signant l’ordonnance de non-lieu pour Augustin Bonrepaux, Christian Loubet et Pierre Peyronne, tous

Augustin Bonrepaux mis en examen

Bonrepaux n'a pas fini de fréquenter le palais (de justice)

" Désireux d’améliorer la notoriété de l’Ariège bien au-delà de ses frontières et du Grand Sud-Ouest, le Conseil Général recrute...(*)"

par Michel-Stanislas Naudy

ARIEGE - Dix-huit mois, il a fallu dix huit mois pour que l’enquête publiée en février 2011 dans le numéro 14 du Kanal, le journal du ,

Ariège : Le CRP Consulting vendu !

CRP Consulting : en février : soldes monstres! Liquidation totale!

Après la dissolution annoncée et programmée par A. Bonrepaux, Président du Conseil Général de l’Ariège, du Club Ariège Pyrénées Investissement () dans la Dépêche du Midi, le CRP Consulting vient d’être vendu en urgence après la démission de son PDG, Pierre Peyronne.

Le dossier du Capi chez le procureur

au vitriol de du Club Ariège Pyrénées investissements (), qui était en charge de la promotion de notre département auprès des investisseurs parisiens et étrangers, est désormais sur le bureau du procureur de la République, à Foix, Olivier Caracotch.

Le magistrat s'est vu adresser ce dossier par et par un fonctionnaire du conseil général, en conflit avec son ancienne hiérarchie, . Ces deux hommes entendent alert

DDM ou Bonrepaux : Il n'y a que par la peur que l'on parvient à se faire respecter

Dans L'express, l'article instructif du 19/10/2011 de Libie Cousteau : "La face cachée d'un grand journal" dévoile la mainmise de la Dépêche du Midi et de son PDG, Jean-Michel Baylet, sur la presse locale.

"Presque seule sur son territoire, La Dépêche du Midi est souvent accusée d'abuser de sa position pou

Augustin Bonrepaux : Tintin devant le juge?

Selon , président du Cercle Lakanal, "C’est désormais officiel, Augustin Bonrepaux est convoqué à Toulouse par le juge d’Instruction le 5 janvier prochain."Dans une newsletter datée du 16 décembre, Michel-Stanislas Naudy précise que "c’est l’un des rares conseiller général de droite, , qui a annoncé la nouvelle hier soir (ndLB:15/12/2011), devant l’Assemblée Générale du (Syndicats des eaux) tandis qu' Augustin

Tintin : Objectif thune !

Tintin et les Piqueuros IV (suite sans fin ...)

Episodes précédents :

Boite a miracles ou boite a malice ?

En présence des représentants de la presse départementale, le Cercle Lakanal a tenu une conférence de presse le 21 septembre dernier, date anniversaire de l’avènement de la République oblige. En voici le compte-rendu. La célè

Tintin et les Piqueuros 3 : Nouveaux points, coups de poing

Il paraît que l’inquiétude gagne du côté du Conseil Général de l’Ariège où le triomphe électoral des cantonales n’abuse personne quand bien même le Président Bonrepaux (Tintin pour les indigènes) serait parvenu à y faire élire deux femmes (socialistes, on l’aurait deviné), genre totalement absent dans la précédente assemblée. La modernité ici va au rythme des limaces sur les sentiers escarpés qui mènent aux estives.Signe de

Tintin et les piqueuros (2) : Ce n’est qu’un début

Le tribunal administratif de Toulouse n’a donc pas permis à Michel Naudy, et c’est grand dommage, de se substituer à la Communauté des Communes des Vallées d’Ax dans l’affaire de prise illégale d’intérêt et de favoritisme qu’il a soulevée au début de février contre le maire d’Ax-les-Thermes et le bureau communautaire. que a révélé à cette occasion que le maire d’Ax n’était autre que le directe

Tintin et les piqueuros

Augustin Bonrepaux, président du Conseil Général de l'Ariège, les marchés publics et la CRP Consulting

L’Ariège est «la dernière frontière», une «réserve d’indiens». Un correspondant de la Buvette, enfoncé bien loin dans la France profonde, qui vit dans ce «territoire ensauvagé», loin de toute civilisation, m’a permis de prendre connaissance de ce dossier brûl