Chasse - Espèces nuisibles

Oise - Destruction des renards: à vos plumes!

La direction départementale des territoires (DDT) de l’Oise met à consultation du public pour une durée légale de 21 jours (du 17 décembre 2014 au 6 janvier 2015) une note de présentation du projet d’arrêté préfectoral autorisant les lieutenants de louveterie à la destruction des renards. Cette consultation en pleine période des fêtes ne recueille que peu de commentaires. A vos plumes.

La biodiversité et les hommes nuisibles

Opinion - Biocentrisme, par Gérard Charollois

  • Les hommes nuisibles ont anéanti beaucoup d’espèces par cruauté, ignorance, cupidité, arriération.
  • Les hommes nuisibles n’aiment pas la nature, ne respectent pas l’animal, abordent le monde avec leurs pulsions de mort.
  • Les hommes nuisibles ont amené l’ours aux portes de l’extinction dans les Pyrénées

Douilles et échinococcose (toujours)

par Jacques Frier

C'est la fin de l'été (et des haricots), qui annonce une série d'évènements cycliques naturels : les confitures bullent et embaument dans de vieux poêlons cuivrés, les bocaux de légumes stérilisés s'alignent en rangs d'oignons sur les étagères des celliers, tandis que des campagnes alentour se répandent de caveaux les derniers relents de vinifications. Par vagues successives,

Malfaisants et nuisibles

Nos bêtes sauvages sont-elles des envahisseurs ?La loi et la rumeur les disent nuisibles. Scientifiques, agriculteurs, chasseurs et citadins s’écharpent pour savoir s’ils le sont vraiment. Qu'en est-il des sangliers, renards et lapins ?

Ils sont partout ! Jusque dans nos potagers de banlieue ! Alors que la polémique fait rage dans le département du Nord où auront lieu les 22 et 23 fév

Motion pour la suppression des commissions départementales de la chasse et de la faune sauvage

Considérant que :
  • la composition des CDCFS est extrêmement déséquilibrée en faveur des représentants de la communauté cynégétique et des organismes qui la soutiennent inconditionnellement, ce qui empêche toute possibilité pour nos associations de se faire entendre,
  • les avis de la CDCFS servent de caution pseudo-scientifique à l'obtention de plans de chasse parfois excessifs et d'inscription d'une espèce su

L'intéret économique des mustélides

Régimes alimentaires

Les rongeurs ont besoin d’une ration alimentaire suffisante pour couvrir leur forte dépense énergétique. En moyenne, cette ration journalière est au moins égale aux 2/3 de leur poids vif. Une femelle gestante et les jeunes animaux en croissance peuvent absorbés, journellement, un poids de nourriture égal à leur poids corporel.La consommation totale d’un animal peut, en première

Ce qui fait mourir la faune sauvage des Pyrénées

De quoi meurent les animaux sauvages pyrénéens ?

Depuis 2008, le Parc national des Pyrénées a mis au point un programme de surveillance des causes de mortalité de la faune.

Les agents du Parc sont mobilisés sur cette mission susceptible de faire mieux connaître l'état sanitaire de la faune et l'impact des activités humaines. Il permet aussi de surveiller les

L'éducation des nuisibles

« L'éducation du loup », prônée par Laurent Garde (CERPAM), par Marc Vincent ou par Jean-Paul Chabert (INRA), et maintenant par le nouveau "Plan loup", est issue de l’esprit de chercheurs proches des milieux agricoles. C’est ce que Marc Vincent, technicien de recherche en zootechnie appelle la « ». La Buvette vous avait prévenu: , les autres, sauvages et i

Le renard, la fouine, la belette, les petits lapins, et les ex-chasseurs

Les chasseurs "ne sachant pas chasser" condamnés

dont les vignes avaient été détruites par des lapins. L'ACCA a été condamnée à verser près de 11.000 euros au viticulteur pour ne pas en avoir tué assez.

Le viticulteur, Serge Guibert, considérait que «85% des vignes avaient été détruites» durant l’hiver 2010-2011. Cette saison-là, l’ACCA de

Le scandale du hold-up de l’ONCFS par les chasseurs

de l'association One Voice

Janvier 2013. Suite au rapport de la Cour des comptes, , un établissement public, et demande qu’elle soit désormais rattachée à la future « agence de la biodiversité » pour garantir son indépendance et rétablir sa mission de protection de la nature !

Détournement d’un organisme public


Le r

Lapins, rongeurs, chasseurs et agriculteurs : le vrai problème

En Charente-Maritime, un vigneron a déposé une plainte contre les chasseurs : il leur reproche la prolifération des lapins, responsables d’importants dégâts aux cultures. Et si le vrai problème était une « gestion » irresponsable de la nature par le lobby de la chasse ? L’ASPAS propose des solutions simples : protéger les renards, prédateur naturel du lapin et soulager les agriculteurs du poids de ce lobby d’un a

Ardèche : de la Bromadiolone pour les sangliers

En Ardèche : Après avoir détruit le prédateur des campagnols, ceux qui cherchent à s’en débarasser empoisonnent… les sangliers.

Ne pas classer le renard dans la liste des “nuisibles” : celà viendrait-il à l’esprit des chasseurs ou du préfet de l'Ardèche ? L'équilibre proies-prédateurs existe. On continue de marcher sur la tête au non de l'utilité et de la protection du "petit gibier".…

Haut Doubs : éradication des renards et pullulation des campagnols

Dans le Haut Doubs, on élimine les renards et de la "pullulation" des campagnols.

"Dans les prairies de moyenne montagne, les campagnols font des ravages. La lutte est engagée depuis des décennies avec des méthodes plus ou moins efficaces et parfois controversées. L’heure est donc à la réflexion pour les agriculteurs pour qui les pertes peuvent être conséquentes.Chambre d’agriculture, FDSEA, jeunes agriculteurs e

Consultation publique sur les nuisibles

Destruction des espèces dites nuisibles, exprimez-vous !

Communiqué de l'ASPAS

Dans le cadre d’un projet de décret visant à modifier la législation relative aux espèces dites «nuisibles», une est organisée jusqu’au 17 juin 2011.La législation existante était appliquée de manière abusive par la plupart des pr

Ces animaux sauvages à problèmes !

Le site "" a publié hier un article du genre léger sur la faune de montagne. Il est bien représentatif de la vision de la nature des mondes pastoral et cynégétique.

Pour les chasseurs, il y a trois sortes d'animaux : le gibier (intérêt), non gibier (sans intérêt) et les animaux nuisibles (intérêt). L'exercice consiste donc à faire passer les espèces animales de la catégorie sans intérêt à une des d

L'intérêt économique des mustélidés pour l'agriculture

La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement () Haute Normandie a présentée cette année à la Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage (CDCFS) de l’Eure (27) une note intéressante sur l'intérêt économique des mustélidés. Photo: Piège à fouine

Cette note met en avant en le chiffrant l’intérêt des mustélidés en term

Faune sauvage : deux visions divergentes

"Faune sauvage: deux visions divergentes" est le titre d’un , bien sur non signé qui paraît dans la Dépêche du Midi. L’article suscite de nombreuses réactions outragées. En voici un extrait...

«Depuis des décennies, la gestion de la faune sauvage interpelle l'ensemble des citoyens et fait l'objet de débats passionnés. Ceci étant, tous ne disposent pas toujours d'éléments permettant de se forger sereinement