Organisme - Office du Tourisme du Biros

L’Ariège n’est décidement pas un département comme les autres

AriègeNews nous apporte de bonnes nouvelles pour les tageurs du Couserans! En récompense des services rendus, La DDT de l’Ariège offre t-elle à Jean-Paul Cazes et à l’office de tourisme du Couserans un lot de peintures jaunes “départementales” et blanches, des rouleaux de peintures et du goudron pour que continuent à fleurir sur nos belles routes de montagnes des slogans et des tags anti tout ce q

Les fossoyeurs du tourisme ariégeois

Celle-là n'est pas toute fraiche, elle date de 2003 mais reste furieusement d'actualité. Elle m'avait échapé. (Source : Ariège - courrier des lecteurs de la DDM) Je me permets de vous raconter les mésaventures que je viens de connaître. Il y a quelques jours, revenant d'une randonnée pédestre dans le massif du Saint-Barthélemy, j'ai retrouvé ma voiture, immatriculée dans la Haute-Garonne, avec les quatre pneus cre

OT de Sentein : le goudron sans les plumes

Vous vous souvenez du tag anti ours "" peint en blanc le 1er juillet sur la route devant le paneau "centre d'accueil et d'animation" de l'Office de tourisme du Biros à Sentein, (147 habitants tout mouillé) dans le Couserans ? Cette expression de l'accueil et de l'animation de Sentein, visiblement bien accueillie par les autorités locales, puisque laissée telle quelle, aurait pu y rester longtemps sans l'in

Sentein, devant l'office de tourisme du Biros...

Des variantes circulaient :

A mort les cours,A mort les oursins,A mort les fours,A mort les lourds,A mort les tours,A mort les bourses.

Un peintre local a suivi son inspiration pour répondre à la provocation ! Les touristes ne sont que des citadins qui envahissent leurs montagnes. Ils n'y connaissent rien, ni en élevage, ni en travail (ils glandent dans des ministères), ni en fromages,

Office du tourisme du Biros : accueil et animation

à Sentein. Mondialement connu pour la chaleur de son accueil et pour la convivialité de ses animations. Touristes, qu'attendez-vous pour foncer en Ariège-Pyrénées ?Dans deux jours, le tour sera en Ariège. Nul doute que les porte-rouleaux seront de sortie pour montrer leur sens de l'accueil.

Alors écrivons tous...

Ensemble pour l'ours

L'office du tourisme du Biros () dépend maintenant d

L'incitation à la destruction d'espèce protégée n'est toujours pas reconnue comme un délit

FERUS a décidé de réagir aux à Sentein (Biros, Ariège).

Envie de goûter des produits élaborés , par des hommes et des femmes des Pyrénées ariégeoises ?

Il y a les menaces , les menaces , celles , celles contre les espèces protégées, et . Elles sont parfois orales, écrites dans la presse, sur Internet ou sous formes de . Certaines sont suivies de passage à l’acte et d’effet

Sentein : Nouvelles menaces de mort contre l'ours

Le Couserans, pays d'Arière, terre d'accueil pour l'Ours

par Patrick Boudier (sur Facebook)

Pour information...

Lors des Journées Nature organisées par Midi Pyrénées, , du réseau pyrénéen de Ferus également accompagnateur en montagne qui vit dans le Biros, a proposé le dimanche 26 mai une randonnée sur le thème "Ours brun" dans la val

Quel avenir pour les Pyrénées ? Ou quand les ours sont bien moins dangereux que les chasseurs

Jean-marc est un lecteur un peu compulsif de la Buvette, du moins quand il est en vacances. Dans un des 100 commentaires qu'il a laissé entre le 2 et le 28 août, un de ceux du 7, il est visionnaire. Jean-Marc, tu aurais dû jouer au loto...

Il écrit en aux "félés" comme moi, des écolos de salon, qui "parlent de réintroduire des ours aujourd'hui". Boudu con! (pardonnez-lui ses fau

L'ours dans le PNR Pyrénées ariégeoises

Le Parc Naturel Régional des Pyrénées ariégeoises vient de m’envoyer sa nouvelle "lettre d'actualités". Le nouveau programme d'animation du parc 2011est arrivé ! Ce de 44 pages “Pyrénées partagées 2011” présente les animations, les thématiques, les produits locaux labellisés.

Accompagnés de passionnés ou d’experts, partons ensemble, en toute convivialité, découvrir les mille et une

Je sais dans la montagne un refuge perdu. Dans le Biros, pas de doute, c'est l'ours le responsable

Foire de la descente de la montagne en Biros Chronique d'octobre (1)

Des éleveurs, des chants et des brebis, mais le marché est en crise. Dans un article dythirambique, la Dépêche prêche sur l'air de "tout va très bien Madame la marquise" la réussite de cette fête :"Cela exprime le rapport de plus en plus proche entre les éleveurs, les marcheurs, les touristes

Patrice Sanchez et l'IPHB

Patrice Sanchez est journaliste au journal Sud-Ouest. La question que je me pose : N'est-il pas devenu un vrai maillon de la communication de l'IPHB (Institut Patrimonial du haut Béarn) ?

Sud-Ouest : Patrice SanchezPremières fuites sur le nom des communes concernées

La ministre de l'Ecologie doit annoncer la localisation de son plan le 13 mars. Troi