Ours des Pyrénées - 2005 La concertation

5 ourses, ce ne sera pas assez

L’association AVES FRANCE représente pour la France la fondation AVES dont le siège social est en Roumanie. A ce titre, l’association favorise les échanges entre la France et la Roumanie en matière de protection de la nature et de la faune sauvage, diffuse et soutient les projets de la fondations AVES, en France et dans toute l’Europe. AVES FRANCE a également une mission d'éducation et d'information, et tente de sou

La fin du printemps: la meilleure date pour une réintroduction

La période de reproduction des ours () dure plus ou moins 1 mois (de début avril et début mai). Si on ne se presse pas trop et qu'on capture les ourses slovènes durant le mois de mai ou de juin, les ourses ont des chances d'avoir été fécondées par de valeureux males slovènes. Les ourses slovènes ont souvent des portées de 2 à 3 trois oursons, contrairement aux ourses pyrénéennes qui en ont moins (peut-être a cause

Nelly aime la Cannelle

Vendredi, les journalistes du « Journal du dimanche » interviewaient Nelly Olin, la ministre de l'écologie et du développement durable, de retour de Slovénie où elle a conclu vendredi un accord pour que cinq ours, de préférence femelles, soient prélevés dans les massifs slovènes afin de gagner dès le printemps prochain les Pyrénées centrales et atlantiques.

Nelly Olin confirme que le ministre de l'agriculture prépar

Ours : Il faudrait une médiation

Il faudrait une médiation, un médiateur qui comprenne les opposants à l'ours, ceux qui vivent dans la montagne des métiers manuels difficiles. Un médiateur qui sache dire que l'ours n'est pas la seule espèce à sauver ; qu'il faut sauver les bergers et leurs troupeaux, ... et l'ours, et toutes les espèces qui contribuent à l'identité des Pyrénées, lesquelles ne sont ce qu'elles sont que parce qu'il y a eu de

ANEM : les élus sont déçus

Lepeltier continue la concertation sur les modalités d'application de la réintroduction d'une quinzaine d'ours dans les Pyrénées.

Une délégation de l'association nationale des élus de montagne (ANEM), composée d'élus des Pyrénées opposés à l'augmentation du nombre d'ours dans ce massif, a fait part de sa "grande déception" jeudi, après une rencontre avec les ministres de l'Agriculture et

Lepeltier 1 - ANEM 0

Les élus pyrénéens étaient reçus hier au ministère de l’environnement pour faire fléchir Serge Lepeltier. La sauce n'a pas pris. Ils devront repasser. Le ministre a tenu bon.

Les Béarnais étaient allés chercher une reculade du ministre de l’écologie. Ils n’ont rien obtenu. Pire, Serge Lepeltier s’est montré plus déterminé que jamais. Son plan de renforcement de la population d’ours bruns dans les P

Cap Ours : Des propositions pour revaloriser l'économie des Pyrénées

Dans le cadre du dossier de concertation, CAP Ours a écrit une lettre de au ministre de l’agriculture Dominique BUSSEREAU concernant les mesures de revalorisation de l’économie montagnarde et du pastoralisme du massif pyrénéen.

Propositions de CAP Ours

Des aides pour toutes les exploitations

  • Les exploitations pastorales ne représ

Ours et Pyrénées : Concertation préalable et priorités

Dossier de Concertation - Les Pyrénées avec l'OursLa concertation préalable à l'élaboration du plan de restauration (1)

La concertation préalable à l’élaboration du plan de restauration

La restauration d’une population d’ours doit combiner à la fois des composantes de nature biologique et des composantes de nature socio-économiques. Le projet de renforcement propose

Avenir de l'ours pyrénéen : Quels dispositifs de concertation?

Dossier de Concertation - Les Pyrénées avec l'OursLa concertation préalable à l'élaboration du plan de restauration (2)

Quels dispositifs de concertation?

Rencontres des élus

Les élus des arrondissements pouvant être concernés par une présence d'ours seront réunis par les sous-préfets entre le mois de février et le mois d'avril 2005. A cette

Réintroduction de l'ours: début de la concertation en Pyrénées-Atlantiques

Le processus de concertation des élus et acteurs locaux concernés par le plan de réintroduction de l'ours a débuté mercredi dans les Pyrénées-Atlantiques avec une première réunion à Aramits, a indiqué à l'AFP le sous-préfet d'Oloron Sainte-Marie, Claude Gobin.

Le plan ours dévoilé en janvier par le ministre de l'Ecologie Serge Lepeltier, à la suite de la mort de l'ourse Cannelle tuée par un chasseu

Concertation : Non disent 5 élus de l'ANEM

Cinq élus socialistes de Haute-Garonne, membres du des Pyrénées, ont annoncé mardi prévues par l'Etat au sujet de la réintroduction d'ours dans les Pyrénées avant que l'Association Nationale des Elus de la Montagne (ANEM) ait rencontré le gouvernement.

Créé par la loi Montagne du 9 janvier 1985,le comité de Massif des Pyrénées, présidé par le préfet de région, préfet coordonnateur de Massif, est une instance de co

Le dossier de Concertation Ours Pyrénées: les Pyrénées avec l'ours

Concertation Ours Pyrénées :

Les Pyrénées avec l'Ours

Concertation Ours Pyrénées : La concertation préalable à l'élaboration du plan de restauration

Cap Ours : "Monsieur le Ministre ..."

Les Associations membres de CAP - Ours écrivent une lettre à Serge Lepeltier, Ministre de l'écologie.

Monsieur le Ministre,

CAP-Ours tient à vous remercier profondément pour les termes de votre communication du jeudi 13 janvier 2005 sur la survie de l’ours dans les Pyrénées.

Toutefois, au cours de sa réunion plénière du 12 courant, et prenant en compte les réactions des « anti-

Concertation dans les Pyrénées

Le préfet de Midi-Pyrénées lance une «large concertation» a propos de l'ours dans les Pyrénées

La réintroduction de cinq ours prévue à l'automne 2005 dans les Pyrénées sera précédée d'une «large concertation» sur ses modalités, entre février et avril, notamment avec les agriculteurs pyrénéens mais aussi avec les autorités espagnoles, a annoncé mercredi la préfecture de Midi-Pyrénées.<

Réintroduction d'ours dans les Pyrénées : Réactions en sens divers

L'annonce le jeudi 13 janvier 2004 de la réintroduction de cinq ours en 2005 dans les Pyrénées et le souhait du ministre de l'Ecologie Serge Lepeltier d'un doublement de leur population d'ici trois ans a suscité des réactions divergentes des amis de l'ours , des députés locaux et des représentants des éleveurs.

Le député UDF Jean LassalleLe député UDF des Pyrénées-Atlantiques Jean L

La survie de l'Ours des Pyrénées est programmée

Après la mort de Cannelle, la dernière ourse femelle de source pyrénéennes, et après sa tournée dans les Pyrénées où il a rencontré éleveurs, chasseurs, responsables économiques et associations de défense de l'ours, on attendait la décision gouvernemantale et les explications de Monsieur Serge Lepeltier, ministre de l’écologie et du développement durable. Voici le texte intégral de la Communication sur la survie de

Serge Lepeltier annonce 15 nouveaux ours pour les Pyrénées

Le ministre de l'Ecologie, Serge Lepeltier, a annoncé aujourd'hui la réintroduction d'une quinzaine d'ours sur 3 ans dans les Pyrénées.

Cinq femelles seront introduites en 2005. Cinq autres seront arriveront en 2006 et 2007, moins en cas de naissances de petits. «J'espère que d'ici là nous aurons des naissances d'oursons», a déclaré Serge Lepeltier.

La provenance des ours qui rejoindront l