Ours des Pyrénées - Habitat - Passages routiers

Passages fauniques

La gestion des passages fauniques dans le Parc National Banff au Canada...

C'est autre chose que dans les Pyrénées, où le gouvernement protège les ours en cette année de la biodiversité !

Rapport sur la mise en oeuvre des engagements nationaux pour enrayer l'érosion de la biodiversité d ici 2010

Journée mondiale de la Biodiversité

Dans le cadre de la journée mondiale de la biodiversité du 22 mai 2008, le Gouvernement présente un deuxième

Deuxième rapport sur la mise en œuvre de la Stratégie nationale pour la biodiversité : «des avancées notables»

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité du 22 mai, le Gouvernement présente

Asturies : des panneaux indicateurs pour prévenir de la présence d'ours brun

Attention ! Traversée d'ours

La Principauté d'Asturies installe sur la route entre Belmonte et Somiedo des nouveaux panneaux indicateurs qui alertent les conducteurs de la possible présence de plantigrades sur la route

Asturies - Panneau de signalisation pour prévenir les automobilistes de l'éventuelle traversée d'ours brun.

Almurfe (Belmonte) - La pr

Une attaque sans précédent ?

Un ours blesse un chasseur dans le Val d’Aran. Pour l'ASPAP : «Cet accident n'est pas une surprise : il s'inscrit dans l'escalade "évènements exceptionnels, hautement improbables" (nous disent l'Etat et les associations pro-ours) qui se multiplient depuis les introductions d'ours. L'actualité en témoigne : Août 2008, collision ours contre minibus sur la 4 voies d'Andorre.»

Un chauffeur de min

L’urgence des réserves de chasse

Des réserves de chasse s'imposent d'urgence.

Après qu'un chasseur ait été blessé par un ours, une personnalité de l'ADDIP, dont l'identifiée n'a pas été précisée aurait déclaré : «C’est bien une preuve de plus que la cohabitation entre l’ours et les activités humaines est impossible». Ce refus de la cohabitation est maladif, obsessionnel. Cet incident prouve une nouvelle fois que la chasse

Chronique des mesures de protections de l'ours dans les Pyrénées (de 1915 à 2008)

Chronique des mesures de protections de l'ours dans les Pyrénées

par Stéphan Carbonnaux, Extrait du "" commandé par FERUS.

La plus grande histoire

La volonté de protection de l’ours est très moderne. Si on peut la dater aux cinquante dernières

Nouvelles du FIEP

Pour le FIEP (Fonds d'Intervention Agro Pastorale) "la collision entre un minibus et un ours, après la mort de Franska l’an dernier, montre à quel point, il devient urgent de réaliser des passages de faune sur les quatre voies situées dans les vallées pyrénéennes et de canaliser les animaux vers ces passages sécurisés, comme cela se fait dans les autres pays européens confrontés aux mêmes problèmes."

Cette

L'espace des ours : les aménagements routiers

Extrait du "Rapport historique et prospectif sur la protection de l'ours dans les Pyrénées" commandé par FERUS à Stéphan Carbonnaux.

Longtemps, certains territoires pyrénéens furent privés de routes. Il en était ainsi de toute la région entre la forêt des Arbailles, Mendive et Larrau au Pays Basque, si bien que l’ornithologue Rochon-Duvignaud l’appelait le «pays sans route». C’était

Le minibus n'a pu éviter l'ours

Le véhicule est « bien amoché », a constaté le chauffeur. Quant à l'animal, il a pris la fuite.

(Photo Ouest-France)Pas de blessé, mais une grosse émotion, hier, dans les Pyrénées, pour un groupe d'Ille-et-Vilaine.«Quand on a appelé les gendarmes pour leur dire qu'on avait percuté un ours, ils ont d'abord cru à une blague, raconte Guillaume Fournier, animateur. On a dû leur répéter des dizaines de fo

Le reflet de l'ours dans la vitre du minibus

"Le 15 août 2008 à 8h00, près de la commune de Mérens les Vals, un minibus transportant 10 personnes a heurté un animal qui traversait la nationale 20. Les indices relevés par les techniciens de l’office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) montrent qu’il s’agit d’un ours. Dans cette collision, aucun passager du minibus n’a été blessé et tous ont été rapidement pris en charge par un organisme spécialisé. En

Pyrénées, morte plaine ! réactions à la mort de Franska

Mort de l'ourse Franska, des réactions

Franska, dont la dépouille a été transférée à l'Ecole vétérinaire de Toulouse afin d'y être autopsiée, a été heurtée par une voiture vers 06h30 ce matin, sur la commune de Viger, sur une portion dégagée d'une route à quatre voies où on trouve des "passages à faune" que les gros animaux peuvent emprunter, a-t-on expliqué au ministère de l'Ecologie. Quelques

IPHB : l'étau se déserre enfin sur l'ours, retour sur une imposture-école

Alors que c’est en haut-Béarn qu’on a su conserver le plus longtemps le dernier noyau d’ours brun originel, le refus catégorique des barons politiques locaux d’y lâcher les deux femelles prévues dans le cadre du plan de renforcement « 2006-2009 » ressemble à un acte contre-nature dont on mesure mal les conséquences biologiques sur le milieu, mais aussi, symboliques sur le plan humain.

Après

Divergences sur le chiffre des victimes causées par les ours

Dans le grand sud-ouest, les journalistes doivent avoir des sources bien différentes.

D'un côté la très pastoralement anti-ours Dépêche du Midi publie « 200 brebis victimes de l'ours » et puisse ses sources uniquement dans les déclarations des opposants issus du monde agricole ou des élus locaux. Pas un mot de l'organisme qui assure le suivi des victimes, pas de recoupement des our