Acteur - PACCALET Yves

Yves Paccalet : «Si les grands animaux disparaissent, tout s’effondre»

Le philosophe et naturaliste Yves Paccalet publie « Eloge des mangeurs d’hommes »* (Ed. Arthaud), un essai rendant hommage à trois espèces emblématiques - le loup, l’ours et le requin - alors même que ces animaux sauvages font l’objet de violentes attaques en France et dans le monde.

Le loup, l’ours et le requin sont régulièrement sujets à polémiques. Est-ce la raison

La réponse des naturalistes à la bergère

Le journal Le Monde vient de publier une tribune cosignée par un groupe de scientifiques spécialistes en biologie, accompagnés de naturalistes et de protecteurs de la nature. Certains d’entre eux représentent des associations faisant partie de CAP Loup. Cette tribune est une réponse à celle publiée le 13 octobre dernier dans le journal Libération, qui était complètement à charge contre le loup.

<

En détruisant la biodiversité c'est la civilisation qu'on tue

Dans son dernier ouvrage, notre contributeur Yves Paccalet, ancien compagnon de route du Commandant Cousteau, revient sur le patrimoine culturel que constituent la faune et la flore mondiale. Ils nous livre un extrait de son "Éloge des mangeurs d’hommes", qui paraît aux éditions Arthaud.

Partout dans le monde, notamment en France, les mauvaises nouvelles se succèdent : les espèces sauvages sont malmenées, a

Yves Paccalet: éloge des mangeurs d'hommes

Vivent les mangeurs d’hommes ! Requins, loups, ours, lions, crocodiles, piranhas… ces créatures à la fois haïes et admirées, belles ou étonnantes, parfois dangereuses pour l’homme sont pour la plupart en voie d’extinction. Notre espèce – qui a dépassé les sept milliards – se juge « menacée » par le tigre (moins de trois mille sujets) ou le requin blanc (à peine plus)…

Et pourtant, l’ennemi du berger en Fran

ASPAS : La nature n'a plus de place pour s'exprimer en France

La nature n'a plus de place pour s'exprimer en France. Mme Royal, il est temps de réagir

Communiqué ASPAS du 30 juillet 2014

Des personnalités se mobilisent pour demander 
une vraie protection de la nature

Ces derniers mois, de récurrentes agressions contre les espèces et les espaces protégés, ont été orchestrées par les pouvoir

Amendement loup: et la biodiversité, camarades?

Jean-Paul Amoudry: "l’envahissement des territoires d’altitude par la friche menace les activités humaines, les équilibres naturels et, à terme, le développement durable".

Par Yves Paccalet Je me suis plusieurs fois opposé (non sans une ironie facile et potentiellement blessante) aux décisions politiques qu’ont pu prendre les écolos

L'homme est un loup pour le Rom

par Deux querelles font rage en ce moment, que les médias attisent à qui mieux mieux. Nos sociétés les ont déjà connues et les connaîtront encore. La première concerne des êtres humains – les Roms, les Romanichels disait-on naguère. Des « voleurs de poules », des « vagabonds en roulotte », des « larrons sales et sans-gêne », des « mangeurs de chats et de hérissons ».

Vanoise, pétition et huées

De l’art de se faire huer et conspuer…

par

Je n’ai pas eu peur, conformément à la demande du pape Jean-Paul II. Mais c’était chaud…


Mercredi dernier, le 16 janvier, j’étais à Lanslebourg, en Maurienne, à la réunion organisée par les commissaires de l’enquête publique sur la Charte de la Vanoise. La semaine précédente, à Bou

Le loup est irréfutable

Par Yves PaccaletLe scandale de ces derniers jours, pour un écolo normalement constitué, c’est bien sûr la déclaration de José Bové sur « le » loup. En substance : amis éleveurs, tirez sans sommations si ce maudit prédateur menace vos troupeaux. Contre la loi, contre la logique de la biodiversité, contre les contes et les rêves de vos enfants…

Je vous joins ci-dessous l’éditorial du nu

Ma part de gibier vivante et libre

par Yves Paccalet7 octobre 2008

J’ai retrouvé ce texte que j’avais publié en 1981, dans un des premiers numéros du Calypso Log, le journal de la Fondation Cousteau. Je ranime cette « Humeur » en pensant aux mouflons entrevus hier au soir, près de l’oratoire de Tincave. (Il y a un plan de chasse pour ces ongulés, si, si !)

Automne rougissant. Voici revenu le temps de la chasse

Légumes oubliés d'hier et d'aujourd'hui

Par Yves et Kathleen Paccalet Le rutabaga, le topinambour, le crosne, le chou-rave, le panais, mais aussi la carotte pourpre, la pomme de terre vitelotte, la betterave crapaudine, les poirées, le navet boule d’or, le cerfeuil tubéreux, les tomates ananas et tant d’autres... Des goûts subtils, des arômes, des délices que nos ancêtres ont connus, et dont nous nous sommes privés. Bêtement.

Le Grenelle de la mer

Par Yves Paccalet

Le Grenelle de la mer a commencé sans moi ; et finira probablement de même.

Le ministère de l’Ecologie (MEDAD) a jugé que ma participation n’était pas indispensable. Certains lui avaient fait observer que j’étais, depuis des années, l’un de ceux qui connaissaient le mieux le milieu. Que j’avais été, pendant plus de quinze ans, le “bras droit du commandant

Yves Paccalet : L'Humanité disparaîtra, bon débarras !

Yves Paccalet, un écologiste à l'humour noir

Biologiste, botaniste, zoologue, écologiste, philosophe, naturaliste, romancier et essayiste auteur d'une trentaine de livres avec le Commandant Cousteau, Yves Paccalet, 56 ans, est un homme double. Savoyard, il passe quinze ans sur les mers ; poète, son regard est aussi scientifique. Il conjugue les deux dans ses livres

Les philosophies de l'ours

Philosophie de ville

L'ours: un test des capacités de l'homme à cohabiter avec autrui

L'arrivée d'ours slovènes dans les Pyrénées françaises ravive un débat plus philosophique qu'écologique sur la capacité de l'homme à cohabiter avec la nature sauvage, estiment philosophes et naturalistes.

« L'enjeu est tout à fait symbolique de la