Pastoralisme - Pastoralies

Conseil d'administration de l'Aspap

Un membre de l'ASPAP, pas content du show anti-ours des nous a communiqué le programme du conseil d'administration élargi de l'ASPAP :

Chers adhérents, chers amis,

Nous vous invitons au CONSEIL D'ADMINISTRATION "élargi" de l'ASPAP qui se tiendra Lundi 29 septembre 2008 à 21h00 à la chambre d'agriculture de Foix.

Voici l'ordre du jour :

  • bilan des attaques et actualité des vallées,…

Les cigales de l'ASPAP

Conséquences de la fièvre catarrhale ovine en 2007-2008 La déstabilisation de la filière broutards

Privés d’exportations pendant plusieurs mois, les broutards français trouvent difficilement preneurs en 2007-2008. Les prix de vente sont peu rémunérateurs.

Une campagne 2007-2008 difficile pour les éleveurs de broutards.

Les Pastoralies 2008, témoignage de Patrick Pappola

: Il se trouve que j'ai fait partie de l'équipe de 10 personnes (et non pas 3 ou 4!) qui a tenu à apporter "un autre son de cloche" sur l'ours, l'élevage et les Pyrénées face aux mensonges incroyables de l'ASPAP qui a complètement travesti les Pastoralies pour en faire une fête radicalement anti-ours où l'idéologue du groupe, Bruno Besche-Commenge, n'hésita pas à brandir le fusil (mimé) pour répondre à la question de ce qu

Magali Boniface porte la bonne parole

Dans Libération Toulouse, interview Magali Boniface porte parôle de l'ASPAP et de l'ADDIP dans la rubrique Biodiversité (on y reviendra). L'article porte un titre destiné à attirer les lecteurs assidus de la presse people de plage, ce n'est pas la première fois. Allons-y. La rubrique ..

Réintroduction: "Les équipes chargées du suivi de l'ours courent après lui pour l'empêcher de rentrer dans les v

Ultrapastoralies

Bonjour, aujourd’hui, réouverture de la buvette après un séjour pyrénéen. Au programme : randonnées en forêt sur les traces de l’ours, séjours en estives, visites pastorales en zones à ours...

Retour d’estives

Les Pyrénées possèdent un pastoralisme unique!

Première estive : Le premier berger rencontré «garde» un troupeau très, mais alors