Pastoralisme - Economie - Abattoirs

La France exporte des brebis de réformes vivantes au Liban

"Il est vrai que le berger / éleveur des Pyrénées ou d’ailleurs, aime ses bêtes. Il en prend soin. L’été il monte les voir le plus souvent possible à l’estive ou, dans certaines vallées, reste avec elles. L’hiver, il leur donne à manger deux fois par jour." (*)

(*) Louis Dollo : http://www.pyrenees-pireneus.com

Le point sur la filière ovine en 2013

Par , septembre 2013

PréambuleChaque année, le Service de la Statistique et de la Prospective (SSP) effectue une enquête cheptel destinée à déterminer les évolutions d’effectif concernant les différentes filières d’élevage. Cette étude représente l’ossature de la publication annuelle de l’Institut de l’Elevage intitulée : "Chiffres clés 2013, productions ovines lait et vian

Tacaclop Tacaclop

La course sans obstacle des chevaux vers nos assiettes

Bobby Lapointe et son saucisson de cheval

Le Canard Enchaîné du 3 février 2013 – Hervé LiffranQui doit contrôler les plats surgelés ? Réponse unanime : les autres !L’entreprise Spanghero, qui a commercialisé de la barbaque de cheval roumain en lieu et place de viande 100% pur bœuf, était

Les ovins dans l'union européenne

Marc Laffont a étudié et résumé pour la Buvette un de 221 pages qui fait le point sur la filière ovine en Europe. Document plus qu’exhaustif donc, mais qui a déjà pris un petit «coup de vieux», car basé sur des données antérieures au « bilan de santé » de la PAC (2010).

Les mesures de la PAC n’ont pas permis d’améliorer la compétitivité du secteur ovin viande. Le soutien significatif e

Lassalle rattrapé par un cheval au galop, ou plutôt par sa viande

Une lectrice pyrénéenne que j'avais rencontré dans une "colossale" fête où Jean Lassalle et Didier Hervé serraient des mains au nom de l'IPHB me fait parvenir un article de juillet 2012 qui m'avait échappé. Il y est question de viande avariée et de Spanghero, sujets à la une de l'actualité depuis hier...

Lassalle, candidat de la ruralité. Au menu, viande

La cours des comptes et les abattoirs

Le Canard Enchaîné 14/11/10 Le ministère de l’Agriculture vient encore de se faire taper sur les doigts à cause des abattoirs. Pour une fois le coup de règle ne vient pas de Bruxelles mais de la Cour des Comptes. L’an dernier, déjà, trois inspecteurs européens avaient piqué un coup de sang à cause de l’état de nos abattoirs.Surtout en constatant que rien n’avait changé depuis que la France s’était fait remonter les bretelle

AOC Barèges-Gavarnie : une imposture ou une belle aventure ?

par Ingénieur Agronome, maître de conférences à l'Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse.

a été une belle invention. Dans un environnement agricole traditionnel, en panne d’ouverture, cette démarche mobilisatrice d’énergie et de cohésion sociale a permis d’initier un sursaut de vitalité dans ces hautes vallées Pyrénéennes. L’ancrage au patrimoine et la promotion d’une

L'abattoir de Bagnères de Bigorre

L'abattoir de Bagnères : un outil d'économie locale plus que jamais nécessaireOn nous communique :(NDLB: La Dépêche du Midi ne précise pas qui est "On", mais les numéros de téléphone permette de remonter la piste.)

À ce jour, les éleveurs viande sont confrontés à des problèmes multiples mettant en péril toutes les filières confondues :

L'élevage ovin, un des plus bas

De l'AOC pour les ours pyrénéens. Réactions

En route vers l’AOC Barèges-Gavarnie

Dans les Hautes-Pyrénées, les moutonniers du pays Toy se sont spécialisés dans la production de brebis et de doublons. Sous l’impulsion d’un jeune éleveur, Sylvain Broueilh, ils sont en passe d’obtenir la deuxième AOC attribuée à une viande en France.

«Mon attachement à la vallée de Barèges m’a motivé pour vivre au pays,