Pastoralisme - Economie - Assurance

Fraude en Asturies : 35 pourcents des degâts de loup payés deux fois

Indemnisations d’attaques de loup : plus de 300 éleveurs des Asturies accusés de fraude

Suite à une plainte des associations Ascel (Association pour la conservation et l’étude du loup ibérique) et coordination écologique des Asturies, la Guardia Civile a débuté une enquête sur une importante arnaque à l’indemnisation dans la communauté autonome des Asturies (Espagne).

Sur 10 000 dossiers e

Pastoralisme, non merci

Appel pour une non consommation engagée.

Je lance () un appel pour que les associations environnementales, qu’elles soient écocentriques ou biocentriques, et plus largement pour que tous les citoyens prennent ensembles, des “engagements politiques marchands”. Devenir acteur de la consommation conduit à se poser la question de savoir ce que l'on cautionne à travers son acte

Le loup coûte cher au détriment des priorités de la biodiversité (9)

En réponse au document "Le loup, 10 vérités à rétablir, la fin annoncée de l’élevage des moutons et une menace pour tous les animaux élevés en plain air", la Buvette vous propose les réactions croisées() de Pierre Rigaux (PR), Gérard Bozzolo (GB), Marc Laffont (ML) et Baudouin de Menten (BdM).

9 "vérité"

"Oui, le loup coûte cher…au détriment des priorités de la biodiversi

Plan loup : le contrat d'assurance plutôt que la contrainte !

15 février 2013

Un plan loup utopique, plein de contradictions

Vieux de dix jours, le “” semble déjà plongé dans la torpeur de l’hiver enneigé, voire l’oubli. Il y a bien eu des réactions mais guère de levée de boucliers. Dans les deux camps on rencontre des acteurs satisfaits et d’autres plus seceptiques, voire désabusés.

Les 13 conséquences positives de la création d'une assurance prédation

La Fédérations des Acteurs Ruraux martèle continuellement que "l'administration a l'obligation d'assurer la sécurité des biens et des personnes, l'obligation de protéger les troupeaux" en citant sans cesse l'article 113-1 du code rural.

par Baudouin de Menten

Une assurance permettrait à l'Etat de consacrer l'e

Prédateurs : Une assurance répondrait aux priorités de la société actuelle

En vue de cohabiter avec le loup, qu'est ce qui est acceptable, qu'est ce qui est inacceptable? Quelles positions sont négociables ou ne le sont pas? Dans une négociation, chaque acteur se demande préalablement que tenir, que lâcher? Encore faut-il se trouver dans le cas de figure d'avoir autour de la table des acteurs désireux d'arriver à un accord..., ce qui n'a pas pas toujours évident : , jeux de manches, crispa

Le code rural et l’assurance prédation dans le rapport Bracque de 1999

En 1998, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche et la ministre de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement ont confié à M. Pierre BRACQUE, Inspecteur Général de l’Agriculture, une mission interministérielle sur la coexistence de l’élevage pastoral et la présence du loup européen.

Le code rural, qui date quand même du 7 octobre 1886,

L'assurance prédation : une histoire ancienne

Le maitre de grosses forges de Rânes était un chef d’entreprise moderne : il se devait de veiller à tout ce qui était nécessaire au bon fonctionnement de ses installations.

Rânes et Champsecret sont des communes situées dans le département de l'Orne (Basse-Normandie).

Le secours mutuel

Le projet Médialoup en Italie

Communiqué de presse FNC

"La question n’est pas d’être pour ou contre le loup, il est là et bien là ! Alors pour trouver la voie d’une cohabitation apaisée entre le carnivore, les chasseurs, les éleveurs et les autres usagers de la nature la FNC lance le avec l’appui financier du Ministère de l’Ecologie du Développement Durable et de l’Energie, et la Fondation de la Maison de la C