Pastoralisme - Extrémisme - Menaces-violences - Braconnage

ASPAP, ADDIP : la politique de la terreur

L'impunité est totale après la destruction de deux ours en Haute-Ariège. L'Ariège est devenu une zone de non droit.

Petit historique des et de la politique de la terreur des extrémistes (Estrémistes?) du pastoralisme pyrénéen.

Chantal Jouanno, ministre de l'écologie déclarait en octobre 2009: « Chaque ours tué doit être remplacé, sinon on donne une prime à

Pyrénées : quatre loups braconnés ?

Bruno Besche Commenge (ASPAP) : « L'Álava s'en occupe, sinon vous les auriez chez vous » Bruno-Besche Commenge, dans l'article de Sud-Ouest « » parle du braconnage de loups dans les Pyrénées.Philippe Lacube avait déjà lâché le morceau pour durant le printemps 2009. Maintenant, c’est qui raconte à , de Sud-Ouest, le braconnage de plusieurs loups.

Fran

ASPAP Nouvel appel au braconnage de prédateurs

De nouveaux propos scandaleux ont été tenus lors de l’AG de l’ASPAP. Bruno Besche-Commenge “sort son fusil oratoire” décrit La Dépêche : « Si vous voulez régler le problème du loup, ne comptez pas sur Dieu ou sur ses saints. Ne comptez que sur Saint-Boumboum » (La Dépêche du 2 mai : ) « Ce qui nous inquiète surtout », explique , «c'est que parmi ces loups, il y a une femelle. Qui dit femelle

Un loup braconné en Isère

Un de plus

Un loup, portant une trace de balle sur le flanc, a été retrouvé mort par une promeneuse ce mardi 14 décembre en Isère dans l’étang Malin (village de Sainte-Blandine). Il était enfermé dans un sac plastique lesté. Sa mort daterait du week-end dernier. Il s’agit d’un mâle de 3 ans environ et 35 kilos. Une autopsie sera pratiquée. Le parquet de Bourgoin-Jallieu a ouvert une enquête.

Création de l'association des éleveurs de Boulc et Glandage

Nouvel exemple de la stratégie pastorale de créer des associations : des éleveurs drômois "exaspérés" créent une nouvelle association : "Les éleveurs de Boulc et Glandage".

Les éleveurs de Boulc et Glandage se sont réunis à deux reprises. Ils ont décidé de créer l'association des éleveurs de Boulc et Glandage, une association de fait (qui n'a pas les obligations de

Frank Michel condamné pour avoir tué un loup au Petit-Bornand

Frank Michel, le chasseur de Haute Savoie âgé de 38 ans qui avait tué délibérément un loup ("soulevé le problème" selon Louis Dollo) en février 2009 sur la commune de Petit-Bornand-les-Glières a été condamné. Reconnu coupable d’avoir tué l’an passé une espèce protégée, se voit retirer son permis de chasse pour trois ans. Le Tribunal correctionnel de Bonneville l’a en outre condamné à payer

Bonneville : à peine de 300 à 600 manifestants anti loups

Haute-Savoie: 600 personnes manifestent contre le loup titre . Une manifestation s’est déroulée aujourd’hui à Bonneville à l'ouverture du procès d'un homme qui avait tué un loup l'an passé en Haute-Savoie : Concert de cors de chasse, photos géantes de moutons éventrés et slogans anti-loup ouvrent depuis midi une manifestation organisée devant le tribunal de Bonneville (Haute-Savoie). Quelque 600 p

Philippe Lacube affirme que 2 ours ont été abattus en Haute-Ariège en juin

, celui qui avait déboulé à Arbas devant la cage qui allait libérer l'ourse Palouma, a affirmé à une équipe de France 3 Sud que deux ours ont été abattus au début de l'été en Haute-Ariège. Il explique ainsi la fin des attaques de troupeaux dans la Haute-Ariège.

Dans son , Philippe Lacube déclare : " Parce qu'ici en Haute-Ariège, il y a des gens qui ont fait le ménage. Voilà

Philippe Lacube : rosbeef et peaux d'ours trouées

Voilà deux perles de Philippe Lacube qui sont passées inapercues ...

Par Baptiste Blic dans Trajectoires n°1 - décembre 2007

Ne pas perdre son âme

Au fond de l’Ariège, l’identité pastorale peine à subsister. Une reconversion touristique s’impose, comme une opportunité salvatrice pour certains. Mais, dans ce paysage, l’ours, érigé en symbole,

ASPAS : Pas de nouveau lâcher d'ours sans plus de protection

La mort de l'ourse Franska a relancé une vive polémique sur d'éventuelles réintroductions d'ours dans les Pyrénées. Alors qu'elle demandait un complément d'enquête sur les conditions de la mort de l'ourse slovène, Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé que de prochains lâchers pourraient être envisagés. Le renforcement de la population d'ours bruns dans les Pyrénées répond en effet aux obligations communautaires de la France

Franska criblée de plombs : AVES FRANCE porte plainte aussi

L’autopsie de Franska nous apprend que l’ourse avait reçu plusieurs dizaines de plombs de petit calibre dans l’arrière train avant de mourir "accidentellement". Devant ces faits, AVES FRANCE, première association à avoir porté plainte contre les organisateurs des battues illégales porte plainte pour tentative de destruction d’espèce protégée...

Quelques jours avant la mort "accidentelle" de

Anarchie pastorale

FERUS, Pays de l’Ours-ADET, WWF, les 3 associations les plus actives dans le dossier de la sauvegarde de la population résiduelle d'ours pyrénéens s'associent pour exiger de l'Etat un peu plus de fermeté et pour empécher les ultra pastoraux d'imposer l'anarchie pastorale. FERUS, Pays de l’Ours-ADET et le WWF demandent le remplacement de chaque disparition suspecte d’ours par deux nouveaux lâchers !

Autopsie : On a tiré sur Franska

L'autopsie, effectuée vendredi dernier à l'école vétérinaire de Toulouse sur réquisition du parquet de Tarbes, a cependant également révélé que Franska avait été atteinte il y a un mois environ de plusieurs dizaines de plombs "sans lien avec la mort de l'animal". Mais est-ce moins grave?

"Les résultats de l'autopsie corroborent les constatations effectuées sur les lieux de l'accident le

Loup, pastoralisme, braconnage et impunité

Les décisions de justice génèrent une impression d’impunité. Avec un soutien politique fort, les éleveurs et autres opposants aux prédateurs n’ont plus peur du gendarme. Le loup, lui, conquiert de nouveaux territoires. Résultat ? On découvre des restes découpés de loups devant les gendarmeries. Les opposants disposent maintenant de personnes prêtes à passer à l'action, tel un réseau d’activistes clandestins.…

Des pattes de loup déposées devant des gendarmeries

Enquête après la découverte de restes de loup devant des gendarmeries

Les gendarmeries de Lozère, du Gard et de l'Aveyron ont ouvert une enquête après la découverte de restes de loup déposés devant les locaux des gendarmeries de Trèves (Gard) et de Rivière-sur-Tarn (Aveyron), a-t-on appris mardi auprès des gendarmes.

Deux pattes arrière semblables à celles d'un

Et si on nous donnait l'engagement qu'aucun pâturage ne devra être abandonné à cause du loup ? Et si la forêt reprennait ses droits ?

Dialogue virtuel entre Mathieu Erny et la Buvette des alpages

Mathieu Erny est berger dans les Alpes de haute Provence l'été et en Crau à d'autres saisons.

Mathieu Erny (Ledroitdesbrebis) : Un des principaux arguments des militants pour le retour des grands prédateurs est que ces derniers ne sont de loin pas les seuls problèmes que rencontre le pastoralisme. Ce à quoi les pa

Chambéry - Relaxe pour Denis Dupérier, un tueur de loup

Denis Dupérier a toujours affirmé qu’il avait tiré à la tombée du jour en pensant qu’il s’agissait d’un chien errant qui attaquait à nouveau son troupeau de chèvres alors qu’elles paissaient en alpage dans le parc des Bauges. Jeudi 11 janvier, la cour d’appel de Chambéry a conclu à la bonne foi de ce berger savoyard.

La cour d’appel de Chambéry a confirmé la relaxe obtenue en première instance par D