Pastoralisme - Mortalité - Mortalité en estives

Prise de bec autour des vautours

Victime de rumeurs et d’une image déplorable, ce rapace est pourtant un «éboueur» très utile pour les tenants de l’équarrissage naturel. Reportage dans la Drôme auprès d’éleveurs et d’associations de protection.

par Coralie Schaub

Cet après-midi d’octobre, Julien Traversier débarque au bout d’un éperon rocheux surplombant les gorges de l’Eygues, dans la

Oui, les dégâts des loups sur l'élevage sont très importants (3)

En réponse au document "Le loup, 10 vérités à rétablir, la fin annoncée de l’élevage des moutons et une menace pour tous les animaux élevés en plein air", la Buvette vous propose les réactions croisées() de Pierre Rigaux (PR), Gérard Bozzolo (GB), Marc Laffont (ML) et Baudouin de Menten (BdM).

3 "vérité"

"Oui, les dégâts des loups sur l’élevage sont très importants"…

Les équarrisseurs se disputent un marché juteux

Ils se disputent la collecte d'animaux morts dans les fermes

Que faire des animaux morts en élevage ?

Engrais, combustibles et même biocarburants, les débouchés sont nombreux et les équarrisseurs se disputent un marché devenu désormais juteux, sous l'oeil inquiet des éleveurs.Longtemps les carcasses de bovins, moutons et autres animaux trou

Gel: 30.000 moutons morts !

Uruguay : un gel éclair crée une chute de 48°C en quelques minutes : 30.000 moutons morts

« Je n’ai jamais rien vu de pareil », rapporte Walter Galliazzi, un producteur ovin qui a subi d’énormes perte lors de la tempête qui a touché le nord de l’ Urugay, mi septembre… La tempête qui a frappé le pays mi septembre a eu des conséquences dramatiques, elle a laissé

Dérochement : ils cherchent l'ours sur l'estive de Pouilh à Salau

Et ce n'est pas une contrepètrie!

Estive de Pouilh (commune de Couflens, Couserans, Ariège) - L'ours est-il coupable de la mort de nombreuses brebis sur l'estive de Pouilh ? C ’est la posée par France 3 Midi-Pyrénées.

"Mercredi, les agents de l'ONCFS sont venus vérifie

Ariège : le grand charnier

D'après le syndicat ovin de l’Ariège, « l». Visiblement, cet éleveur ariégeois n’était pas là pour nourrir les brebis non plus.

Querigut. L'éleveur cachait un incroyable charnier

Des dizaines de bêtes mortes, entassées, en décomposition pour la plupart, dans une odeur à vous lever le cœur, c'est le spectacle qui attendait les inspecteurs des services vé

La divagation des animaux domestiques en alpages : une pratique à risques sanitaires

On entend souvent dire que "le pastoralisme est bénéfique à la biodiversité". Dans les pyrénées, le libre parcours des brebis et l'absence de gardiennage (en zone à ours) sont considérés, comme dans l'appellation Barèges-Gavarnie par exemple, comme des pratiques "immémoriales" et bénéfiques. Il semble que celà ne soit pas sans conséquences. Voilà qui devrait inciter à changer certaines prati

Dégâts d'ours PNP 2012 : des indemnités aux éleveurs pour 60 brebis et un bovin

57 brebis et un bovin dans les Hautes-Pyrénées, et trois brebis dans les Pyrénées-Atlantiques, tel est le bilan des indemnisations pour dégâts d'ours du Parc national pour l'année 2012, qui y a consacré la somme de 24.230,38 €.

Les agents du Parc national des Pyrénées ont réalisé 38 constats pour des dégâts présumés de l'ours au cours de l'année : 32 dans les Hautes-Pyrénées, et 6 d

Pastoralisme et ours : un autre regard

Par , président de Pays de l'Ours-ADET

La mortalité du bétail est un des sujets les plus tabous qui soit chez les éleveurs. Admettre que l’on perd des bêtes, c’est reconnaître ses lacunes et prendre le risque de passer pour un mauvais éleveur. Aussi n’est-il pas rare d’entendre un éleveur affirmer qu’il n’en perd aucune, ou si peu… sauf celles tuées par l’ours ! En effet, celles là sont non se

En pays toy, c'est à cause de l'ours!

Par un arrêté du 1er août 2012, le préfet des Hautes-Pyrénée a autorisé "l'effarouchement" de l'ours Cannelito jusqu'au 31 octobre 2012. La Buvette vous a déjà expliqué pourquoi .

"Les éleveurs ne s'en aperçoivent pas tout de suite"

Outre les dégâts reconnus, les éleveurs se plaignent aussi de l’ours Cannelito soupçonné d’être responsable de disparitions

La mortalité des brebis dans les Pyrénées et l’incidence de l’ours brun

Communiqué Pays de l'Ours-ADET

S’il est un sujet tabou dans le milieu agricole, c’est bien la mortalité parmi le cheptel domestique. Admettre que l’on perd des bêtes, c’est comme avouer être un « mauvais éleveur ». Ainsi donc, on n’en parle pas…, sauf quand il s’agit de l’ours! Au point que l’on pourrait croire qu’il est la principale, voire la seule cause de mortalité. Les ass

Prédations des ours : les chiffres

Durant la saison d'estive 2011, 165 brebis sont mortes sous les crocs de l'Ours. Cette année encore, je relis dans la Dépêche ou dans les arguments d'opposants à l'ours que les défenseurs de l'ours se basent sur des chiffres sans fondements, sans donner leur sources. A chaque fois que l'on compare les prédations d'une saison en estive avec l'ensemble des pertes ovines de cette même saison, c'est la même chose

Etude sur la mortalité des agneaux

Evolution et analyseCes dernières années la mortalité des agneaux est devenue une préoccupation importante pour la filière ovine. Quelle que soit la région, techniciens et responsables professionnels font état d’une augmentation des taux de mortalité au cours de ces dernières années. Si l’agrandissement des troupeaux est souvent mis en avant, aucune étude n’a jusqu’à ce jour permis de préciser l’objectivité

Asson : des chiens prédateurs de brebis

Les éleveurs s'inquiètent de la disparition d'une centaine de brebis au-dessus d'Asson (Pyrénées-atlantiques)

Selon le groupement pastoral qui regroupe les éleveurs d'Asson et Arthez-d'Asson, "une centaine de brebis ont été tuées par des chiens errants pendant la période de l'estive".

La semaine dernière, ils ont donc interpellé le maire d'Asson, Patrick Mo

Les loups tuent 50 fois moins de moutons que les maladies et accidents

Suisse - Entre 15 et 20 loups déambulent en Suisse cet été. Ils tuent en moyenne 200 moutons par an, soit cinquante fois moins que les maladies, les accidents ou les chutes qui sont fatals à 10.000 ovins.

Selon l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), il devrait y avoir plus de loups cette année qu’en 2009, car lors du rude hiver 2009-2010, les canidés ont trouvé davantage de gibier

Des brebis tuées par des sangliers carnivores

Sangliers carnivores : l'État responsable ?Pindray (Vienne) - Un éleveur dont une douzaine de brebis avaient été victimes en 2004
 de sangliers devenus carnivores demande à l'État de l'indemniser.Des moutons attaqués par des chiens errants, voire par des chats sauvages, on connaissait. Mais par des sangliers, de mémoire d'éleveurs du Montmorillonnais, on n'avait jamais vu ça. En 2

Un éclairage sur la prédation en France et dans les Pyrénées