Pastoralisme - Aides - Bénéfice du doute

Loup : dans 93 pourcents des dégâts le doute bénéficie à l'éleveur

85 % des constats réalisés sur la période 2008-2011 ont donné lieu à indemnisation et 93 % de ces constats indemnisés l'ont été sur la base de la conclusion technique « cause de mortalité liée à une prédation, responsabilité du loup non exclue ».

Mais "responsabilité du loup non exclue" ne signifie pas que le prédateur est le loup. Des décisions de

Dérochement : ils cherchent l'ours sur l'estive de Pouilh à Salau

Et ce n'est pas une contrepètrie!

Estive de Pouilh (commune de Couflens, Couserans, Ariège) - L'ours est-il coupable de la mort de nombreuses brebis sur l'estive de Pouilh ? C ’est la posée par France 3 Midi-Pyrénées.

"Mercredi, les agents de l'ONCFS sont venus vérifie

Pas d'ours, pas de chocolat !

« Les bergers indemnisés pour 58 brebis mortes. »

Tel est le titre de l' du 22 décembre qui commençait comme celà...

«L'incident avait suscité un certain émoi. Le 18 septembre dernier, 58 brebis étaient retrouvées mortes à Etsaut au-dessus des estives d'Yèse. 51 autres furent blessées dans ce . La commission d'indemnisation dégâts des ours (Cido) est revenue mardi sur sa décisi

Couserans, l'ASPAP avait tout faux : les ours mis hors de cause par l'ONCFS pour la mort des chevaux Mérens

L'ASPAP, dans un communiqué publié rubis sur l'ongle par la presse habituelle étalait ses hypothèses comme des vérités : "L'ASPAP a fait venir un zootechnicien qui a conclu à une attaque d'ours, les griffures ne pouvant correspondre qu'à trois animaux : un ours, un panda, ou… un raton laveur géant ! (...) Il s’agit donc d’un grand prédateur qui s’est acharné sur ce cheval. L’expertise effectuée un peu plus tôt par l

Les éleveurs vosgiens seront indemnisés au bénéfice du doute ... et des éleveurs

Le préfet des Vosges a annoncé le 16 juin l'indemnisation des éleveurs vosgiens dont les bêtes ont été attaquées.

"Parmi les 11 attaques étudiées, l'hypothèse d'un loup a pu être écartée à deux reprises. Pour les 9 autres attaques, l'éventualité d'un loup ne peut être exclue. Aussi et conformément aux dispositions prévues dans les plans nationaux d'actions pour les grands prédateurs, le Préfet d

Jean-Luc Fernandez : le syndrome du Mercantour en Ariège

Une attaque de loup en Haute-Ariège?Récemment, la , «commission ours» a indemnisé une attaque sur un troupeau près de Mérens, sur le versant haut-ariégeois du massif du Carlit. Or ce ne serait pas un ours mais peut-être un loup le responsable, sans certitude aucune. Entre prédateurs, autant s'entraider. Par ailleurs, d’après du 23 décembre, "avec l’analyse généti

La cours des comptes et les dégâts du loup

Pourquoi le milieu pastoral, chercheurs et éleveurs désirent minimiser les attaques de chiens errants Le problème avec les constats d’attaques, c’est que La distinction entre une attaque de chien et une attaque de loup n'est pas toujours très nette. Cette incertitude sur l'origine des attaques de grands canidés justifie le choix de protocoles d'enquête basés sur le déclaratif, faço

Commission d’Indemnisation des Dégâts d’Ours 2010 - 3ème partie

Dix dossiers de dégâts imputables à l’ours ont été reconnus par le Parc National des Pyrénées pour les éleveurs des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques. La Commission d’Indemnisation des Dégâts d’Ours (CIDO) du Parc national des Pyrénées s’est réunie pur la troisième fois de l’année le mardi 9 novembre 2010 à 14h30 à Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques) sous la présidence de René Rose afin d’e

Reviens Martin, on a les mêmes à la maison

Que vont-ils faire sans les ours ?

La vente des béliers de la base de sélection de l’UPRA (Unité nationale de sélection et de Promotion de la Race) Ovine des Pyrénées Centrales s’est déroulée comme chaque année à la Bergerie des Pyrénées à Saint Médard en Haute Garonne le 17 novembre 2009.

E. Trocmé a déclaré :«Comme chaque année, cette manifestation s’est d

Bernard Allègre, l'éleveur de Bruges ne sera pas indemnisé

Rebondissement hier dans l’affaire de Bernard Allègre, cet éleveur de Bruges dont le troupeau avait été victime, début octobre, de plusieurs attaques d’animaux non identifiés…

Bilan : 10 brebis mortes, sept blessées et une disparue. Philippe Jamet, le sous-préfet d’Oloron dit non au "".

De là à voir la patte de l’ours, il n’en fallait pas plus pour qu’une demande en indemnis

Franska dans la lettre de la SECAS

Lorsqu'on parle "d'espèces en voie de disparition" ou au statut précaire, notre pensée va immédiatement à la faune des continents lointains. On songe au tigre, au panda, au dindon ocellé du Mexique, rarement à la marmotte des Alpes ou à l'ours des Pyrénées. La lettre de la SECAS crée une nouvelle rubrique qui traitera désormais de cette par­tie de la sauvegarde des espèces qui devrait nous importer a

Echo Nature : Impact de l'ours, il faut relativiser

Comme à tous les endroits où les prédateurs ont fait leur retour après avoir disparu ou frôlé la disparition, le léger regain de dynamisme de la vingtaine d'ours que compte la chaine des Pyrénées suscite le mécontentement des éleveurs et, dans une moindre mesure, celui des apiculteurs.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il convient de se livrer à un rapide historique de la présence de l'ours en France. Autrefoi

L'ours, pas de doute, c'est tout bénéfice! Ou comment Mohican vient au secours du pastoralisme

Indemnisé au bénéfice du doute

La , commission d'indemnisation des dégâts d'ours s'est réunie sous la présidence de . A l'ordre du jour, le cas de René Mougnague, le berger d'Escot, dont soixante-cinq brebis se sont précipitées dans un ravin depuis leur estive d'Aule, au soir du 4 juillet. Des traces d'ourson avaient été retrouvées à 700 mètres à vol d'oiseau du lieu de chute, mais de l

Mohican le destructeur se paie une tranche de mouton de panurge

"Des petites traces d'ours ont été relevées dans la boue dans le massif de l'Ossau, près de Laruns (Pyrénées-Atlantiques), à proximité du lieu où un troupeau de brebis s'est précipité le 4 juillet dans un ravin" a annoncé le 7 juillet l'Institution patrimoniale du haut Béarn (IPHB) qui joue bien là le rôle pour lequel il est grassement payé !

l'IPHB avance alors son hypothèse, faut bien essayer le ralentir Nely et