Pastoralisme - Stratégie - Saboter le Groupe National Ours

La Fédération des Acteurs Ruraux (FAR) "pour résister au néocolonialisme environnementaliste"

Naissance de la FAR : Fédération des Acteurs Ruraux Les éleveurs alpins se sont réunis le 30 novembre à Serres, dans les Hautes-Alpes, lors d'un nouveau “rassemblement intermassifs” anti-prédateurs pour créer un nouveau “machin” : la Fédération des Acteurs Ruraux (FAR). L’idée est née dans la tête de , président de la Fédération Départementale Ovine (FDA) et des jeunes agric

Marie Lise Broueilh : la jument de Troie pastorale

Des taupes dans les PyrénéesDans un communiqué de presse, le bureau de l’ASPP 65 informe que par arrêté ministériel du 16 août 2009, Marie-Lise Broueilh a été évincée du conseil d’Administration du Parc National des Pyrénées. Marie-Lise Broueilh avait été nommée au conseil d’administration le 15 juillet 2009 par un arrêté de nomination pris par le Ministère sur proposition du Pré

Compte-rendu de la réunion 2 du Groupe National Ours dans les Pyrénées du 18 decembre 2008

Direction régionale de l'Environnement Midi-PyrénéesService sites, paysages et nature Toulouse, le 11 février 2009 Introduction

Le 18 décembre 2008, M. BUR, préfet de la région Midi-Pyrénées, coordonnateur pour le massif des Pyrénées, a réuni le Groupe National Ours dans les Pyrénées (GNOP) dont la composition, ayant

Du Comité Ecologique Ariégeois à Augustin Bonrepaux

Communiqué de "Les VERTS-Ariège" et du "Comité Ecologique Ariégeois"

Augustin Bonrepaux, président du Conseil Général a tout à fait le droit d'être hostile au plan de renforcement de la population d'ours dans les Pyrénées, mais, en , il a pris une fois de plus en otage la démocratie, car toute la population ne partage pas son antipathie envers les ours.

C'était son devoir d'y partici

L'ADDIP pond sa "motion pour des Pyrénées vivantes et préservées"

L’ADDIP, Association pour le développement durable de l'identité pyrénéennes, nébuleux concept identitaire régionaliste annonce qu'elle "regroupe les associations départementales opposées à "l’ensauvagement artificiellement recréé du massif pyrénéen que supposerait une population d’ours naturellement viable." (200 à 400 ours !)" Elle dit aussi "fédérer les élus politiques et socio-professionne

Augustin Bonrepaux n'ira pas au GNO

L’Auguste Tintin Bonrepeaux, comme ses protégés n’iront pas sièger au Groupe National Ours : (GNO ? Celà ressemble à un grognement d'ours). Augustin Bonrepaux, le président du conseil général de l’Ariège écrit au préfet de Région Midi-Pyrénées (Dominique Bur) qui l'a invité au Groupe National Ours.

Bonrepaux : «Le groupe national OURS : une erreur de plus pour un vrai fiasco»

Stratégies ultrapastorale, la buvette est ouverte

Les ultrapastoraux n’ont pas le moral :

  • le bilan à mi-parcours va sortir, les boycotts vont-ils payer ?
  • Les ours sont de sortie dans les estives abandonnées,
  • les pro-ours font des colloques scientifiques et
  • Nathalie Kosciusko Morizet désire un "Groupe national Ours" !

J'imagine déjà les réactions des associations ultrapastorales et de leurs scientifiques et zourna

Les ultrapastoraux essaient de miner le dossier Ours des Pyrénées

Pour Louis Dollo : "le seul interlocuteur c'est l'Etat". La stratégie des éleveurs consiste à saboter les voyages d'étude organisé par l'Etat.

Dessin gracieux de M.L.

Réactions de Louis Dollo au communiqué de l'ADET de retour du voyage dans les Asturies.

Louis Dollo : "Ce communiqué est la preuve que l'ADET - Pays de l'ours