Pastoralisme - Filière Viande - AOP Barèges-Gavarnie

Barèges-Gavarnie : les pierres parlent !

"Les troupeaux ne sont plus gardés. Il n'en a pas toujours été ainsi"

« De nos jours, les éleveurs du pays Toy vont voir leurs bêtes dans les estives une fois par semaine et les troupeaux ne sont plus gardés. Il n'en a pas toujours été ainsi. Vous trouverez, de-ci de-là, et particulièrement vers Barèges, en montant vers Escoubous par exemple, d'anciennes cabanes de berger

A la découverte des cabanes de bergers en vallée de Barèges

Livre de Céline BONNAL

La montagne recèle les traces du pastoralisme ancien pour qui sait les voir

" Ce livre propose une itinérance à la fois historique et pédestre en vallée de Barèges dans les estives. Des cabanes les plus sommaires aux abris de fortune décrits dans les récits des Pyrénéistes qui en font des étapes incontournables dans leur asce

Comté : le succès d’un fromage AOC au détriment de l’environnement ?

Le Comté, fierté fromagère régionale, n’a pas échappé à la course au productivisme, à l’instar de nombreuses filières d’Appellation d’origine protégée. Cette intensification de la production, très localisée, provoque des pollutions qui mettent en péril la richesse écologique du terroir, pourtant nécessaire à la qualité du Comté. Enquête.

Le Comté est une fierté pour les habitants de

Le loup coûte cher au détriment des priorités de la biodiversité (9)

En réponse au document "Le loup, 10 vérités à rétablir, la fin annoncée de l’élevage des moutons et une menace pour tous les animaux élevés en plain air", la Buvette vous propose les réactions croisées() de Pierre Rigaux (PR), Gérard Bozzolo (GB), Marc Laffont (ML) et Baudouin de Menten (BdM).

9 "vérité"

"Oui, le loup coûte cher…au détriment des priorités de la biodiversi

Ours : les conclusions du rapporteur public en faveur de Cannellito

Effarouchement des ours : le tribunal administratif de Pau suivra-t-il le rapporteur public* ?

PAU - Les conclusions du rapporteur public sont favorables à l'annulation des arrêtés préfectoraux des 1er août 2012 et 26 juin 2013 autorisant des tirs d'effarouchement sur l'ours brun qui passe de temps à autres sur des estives de Luz-Saint-Sauveur dans les Hautes-Pyrénées o

L'espèce menacée, ce sont les bergers

Réintroduisons donc des ours, puisqu'ils permettent de protéger et de faire renaître la profession de berger. Au grand dam des éleveurs qui ne désirent pas les payer, puisque sans berger, les prîmes arrivent quand même : à quoi bon payer pour des bergers, des chiens de protection ou des parcs de contention?

"Extrap

Barèges-Gavarnie : la dépeuplante AOP

Communiqué FNE

Un point relatif au cahier des charges de l'appellation d'origine contrôlée (AOC) « Barèges-Gavarnie » a attiré l'attention des associations FNE Midi-Pyrénées et FNE Hautes-Pyrénées. Rappelons que cet AOC concerne les animaux nés, élevés et abattus sur les communes de la haute vallée des Gaves.

Il est notamment imposé dans son cahier des charges que :

Brebis laitières: "Des données lourdes de conséquences sur l'avenir des jeunes"

Un petit paragraphe intéressant dans de la République des Pyrénées "Brebis laitières : le prix des matières premières a doublé". Le journaliste soumet à la question le bureau du CNBL, le Comité national de la brebis laitière.

Question : Filiaire ovin-lait: quel est le poids du coût des matières premières ? Réponse (de sans doute Eñaut Haritschelhar, président

Vous avez dit « viande fraîche » ?

Le consommateur qui achète de la viande d’agneau à l’étal du boucher est généralement peu conscient de la provenance souvent exotique de cette viande et est convaincu d’acheter de la viande fraîche.

Et pourtant, les viandes importées ne peuvent arriver sous forme fraîche chez nous. Cette confusion serait même présente chez les professionnels de l’alimentation. Dans l’Horeca (CHR en Fr

La fête des bergers à Barèges

Ceux pour qui "monter deux à trois fois par semaine" est suffisant pour surveiller et protéger son troupeau en zone à ours (écouter l'Interview de Bastien Lassalle jeune éleveur à Betpouey) faisaient la fête aux moutons de l': cloches, tontes des moutons..., tout était en place pour distraire les touristes et pour "communiquer" avec de nouveaux T-shirt noirs.

Outre le fait que la charte de cett

Degâts colossaux dans le village de Barèges

La pluie combinée à la fonte des neiges ont causés des dégâts colossaux dans le village de Barèges et quelques autres villages des environs. La commune fait partie des plus sinistrées de la région des Hautes-Pyrénées (images FR3)

Innondations

La divagation des animaux domestiques en alpages : une pratique à risques sanitaires

On entend souvent dire que "le pastoralisme est bénéfique à la biodiversité". Dans les pyrénées, le libre parcours des brebis et l'absence de gardiennage (en zone à ours) sont considérés, comme dans l'appellation Barèges-Gavarnie par exemple, comme des pratiques "immémoriales" et bénéfiques. Il semble que celà ne soit pas sans conséquences. Voilà qui devrait inciter à changer certaines prati

Bergers et bergères dans les cabanes : une coutume de Barèges

"En vallée de Campan et de Barèges, bergers et bergères se côtoient sur les montagnes : « Les bergers barégeois, lui déclare un douanier à Luz, couchent dans les cabanes à côté des bergères. Il n’en résulte pas grand mal."

Jean-François SOULET Jean-François SOULET est professeur d’histoire contemporaine à l’Université Toulouse-Le Mirail. Spécialiste de

Opportunisme toy

Non gardiennage

"Ne risque-t-on pas d’infester toutes les Pyrénées et d’ajouter à l’ours cet autre prédateur? (NDLB : le loup) Des questions auxquelles il faudra répondre prochainement. Mais une chose est certaine : l’enfer pour les éleveurs va débuter." le guide de pays tarbais pour qui est une infestation et pour qui la biodiversité à protéger se résume aux races de

Gers : Le loup au pied des Hautes Pyrénées

Le loup étend son territoire à l'ouest, jusqu'au Gers

Le loup revenu en France il y a vingt ans étend désormais son territoire à l'ouest jusqu'au Gers où un animal vient d'être repéré et photographié dans un champ de maïs, a-t-on appris jeudi auprès de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Le canidé photographié seul fin novembre par un particulier étonné près de

La Saint-Barnabé

Un aspect méconnu du pastoralisme des Pyrénées Centrales et du métier de berger.

par Christian Bacqué

Très loin de l’ivresse des cimes, très loin du sentiment d’exaltation qu’offrent des grands espaces de liberté sauvage, très loin du bonheur d’entretenir les paysages de montagne à une époque où cet entretien n’était pas encore devenu de la part du pastoralisme un leitmo

Les slovènes, le parisien, le belge...

par Jean Omnes

, je ne me souviens plus, ne sont que de boucs émissaires à connotation xénophobe pour cacher une « escroquerie » intellectuelle d’un certain lobby qui veut nous faire croire que le boulot de berger consiste à surveiller de temps en temps un troupeau en lui apportant quand c’est nécessaire, eau et pierre à sel.

Et surtout à nous faire croire que jadis c’