Pastoralisme - Economie - Coûts

Le loup coûte cher au détriment des priorités de la biodiversité (9)

En réponse au document "Le loup, 10 vérités à rétablir, la fin annoncée de l’élevage des moutons et une menace pour tous les animaux élevés en plain air", la Buvette vous propose les réactions croisées() de Pierre Rigaux (PR), Gérard Bozzolo (GB), Marc Laffont (ML) et Baudouin de Menten (BdM).

9 "vérité"

"Oui, le loup coûte cher…au détriment des priorités de la biodiversi

Coûts comparés de l'ours et du pastoralisme

Une image vaut mieux qu'un long discours !

Le coût de l'Ours des Pyrénées par français et par an 0,014€

Le coût de la filière ovine de montagne par français et par an 4,43€: 316 fois plus !

Le coût de la filière ovine par français et par an 10,16€: 726 fois plus !

Vaccination contre la FCO = lâcher 80 ours

Fièvre catarrhale: vers une levée de la vaccination obligatoire en France

PARIS — La vaccination des troupeaux contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) ne devrait plus être obligatoire mais volontaire à compter de la prochaine campagne de prophylaxie 2010/2011, sauf pour l'exportation, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

<

Gérard Bailly, le sénateur boomerang aveuglé

Communiqué de Presse FNE

Gérard Bailly, Sénateur UMP du Jura a proposé au le Sénat de voter le 1er décembre 2009, un amendement à la loi de finances 2010, qui réduit de 500.000 euros le budget consacré aux grands prédateurs (loups, lynx, ours)

Par cette décision, le sénateur pensait porter atteinte aux associations de protection de la nature. En fait, il

L'iceberg du concept de biodiversité à visage humain

Par Marc Laffont

On peut lire et entendre désormais couramment le mot biodiversité, accommodé à un nombre assez incalculable de sauces. La sauce greenwashing, utilisée par beaucoup de secteurs d’activité n’ayant jamais fait grand cas de la préservation de l’environnement, n’est pas la moins usitée.

En cherchant bien, on finit souvent p

Bilan de santé de la PAC 2009 : Les éleveurs ovins pastoraux sont les grands bénéficiaires

Jusqu’à 52.000 € d'aides de la PAC pour les éleveurs ovins pastoraux les plus intensifs pendant de 3 à 5 ans. Les éleveurs ovins lait vont bénéficier de 7.500 € supplémentaires et les éleveurs spécialisés ovins viande, eux recevront + de de 13.000 € de nouvelles aides par exploitation.

Le bilan de santé de la PAC a donné lieu à une nouvelle répartition des aides européennes, qui doit entrer en vigueur en 2010, assez

Coût de la FCO en Ariège en 2008 : 4 millions d'euros

Bilan de l’épizootie 2008 de FCO la Fièvre catarrhale ovine en Ariège

Le bilan de la progression 2008 de la fièvre catarrhale en Ariège est arrêté le 11 février 2009 à 1187 élevages infectés, dont 587 concernent des bovins, 590 des ovins, 18 des caprins, 4 des lamas et 2 des yacks, avec des mortalités de 1 à 2% dans les cheptels bovins, et de l’ordre de 10 à 15% dans le cheptels ovins. Ces chiffres con

Impôts : le coût des prédateurs, le coût du pastoralisme

Etude de Marc Laffont et Baudouin de Menten

«Des ours, ça coûte cher, de plus en plus cher !» déclare Gil Rivière-Wekstein (7). «Jusqu’à quand les contribuables électeurs accepteront que leurs impôts soient consacrés aux ours importés de Slovénie ? » lance jean Bonnars dans un provoquant "Ras le Balou !» sur "". Les éleveurs opposés au plantigrade che

Jean Bonnard en a ras le Balou

12 octobre 2008, sur le site Internet suisse "", Jean Bonnard pousse un coup de gueule : Il en a "Ras le Balou" de voir les français (pas lui) payer pour l'ours !

Jean Bonnard : "Plus un jour sans qu’une gazette ou un site Internet ne nous assome avec les dernières nouvelles de Balou! On a eu droit au récit détaillé de l’abruti de chasseur qui a blessé l’ours. P

Marc LAFFONT : Bilan et perspectives pastoralo-ursines

Par Marc LAFFONT, titulaire d'une maîtrise en écologie des organismes et populationsCitoyen favorable à la cohabitation

Le front du refus pur et simple de cohabitation avec l'ours dans les Pyrénées s'articule essentiellement autour du microcosme des éleveurs ovins allaitants.

Or, lorsqu'on s'intéresse aux critères subjectifs susceptibles de justifier ce positionnement, on s'aperçoit que

Ours : 2,2 millions $ d'aide pour le pastoralisme

Les vrais comptes des ours

Le lâcher d'un cinquième ours relance la polémique. Pourtant, les conditions de travail des bergers se sont bien améliorées depuis la réintroduction.

Avec l'arrivée de , le cinquième ours slovène, lâché dans la nuit de lundi à mardi à (Haute-Garonne), le gouvernement a achevé dans la plus grande discrétion un plan très contesté de réi

Estimation du coût d'une brebis en estive

en € (euros) par brebis grande transhumance : unité pastorale de 1300 têtes- Transport en camion : 3 € - Location de l'alpage : 3 €- Emploi du berger salarié : 5,50 €- Autres frais (sel. produits vétérinaires, aliments chiens, héliportage) : 1 €

TOTAL : 12,5 euros