Sciences - Physique

Hydroélectricité : condamnée pour avoir asséché une rivière en Ariège

Communiqué de presse FNE du mardi 25 janvier 2011

A la demande de plusieurs associations de défense de l’environnement, dont France Nature Environnement et le Comité écologique Ariégeois, le Tribunal correctionnel de Foix vient par une décision du 21 janvier, de condamner la société UNITE qui exploitait une usine hydroélectrique sur la commune de Le Port en Ariège. Sa faute

Vallée d'Aspe : pour les micro-centrales, c'est non !

Le préfet des Pyrénées-atlantiques, Philippe Rey (le même qui avait coupé les crédits à l’IPHB), avant de passer la main à François-Xavier CECCALDI qui a pris ses fonctions le vendredi 17 décembre 2010, a signé un arrêté “portant refus de la demande d’autorisation de disposer de l’énergie des cours d’eau pour la mise en service d’une usine hydro-électrique” sur les gaves d’Ansabère, Lauga et Larry à Lescun

Augustin Bonrepaux et Jean Lassalle : une même politique anti nature !

Bonrepaux veut de l'autoroute

Augustin Bonrepaux, Président du Conseil général de l’Ariège plaide en faveur de l’aménagement de l'axe routier E-9 entre Toulouse et Barcelone, par la vallée de l’Ariège. “l’E9 est une chance vers le sud de l’Europe. Le rapprochement des capitales toulousaine et catalane doit nous permettre de structurer et participer à l’attractivité de nos territoir

Ipéhachebé, la suite

IPHB - Suite à ma proposition d’exercices de rédaction de textes en , la Buvette a le plaisir de vous offrir ce faux communiqué de presse de l’IPHB, signé, parait-il par Jean Lassalle et Didier Hervé. (Sous réserve de confirmation éventuelle. Il faudrait demander à Tarbes-infos ou à la Dépêche du Midi, les spécialistes des conditionnels journalistiques.)

L’ours a été patrimonialisé

Le desman des Pyrénées, moins photogénique que l'ours mais tout aussi menacé

Le Desman des Pyrénées

(Galemys pyrenaicus) est un petit mammifère aquatique endémique du quart nord-ouest de la péninsule ibérique et du massif pyrénéen. Selon la liste rouge nationale de l’UICN , il est actuellement soumis à un risque élevé d’extinction à l’état sauvage. La responsabilité de la France dans sa conservation a conduit le bureau de l