Acteur - PLACE Bernard

IPHB, 2 novembre 2004 : réunion de crise suite à la mort de l'ourse Cannelle

Réunion exceptionnelle du 2 novembre 2004 à 20h00, suite à la mort de l’ourse Cannelle à Urdos, le 1er novembre 2004

"François MAÏTIA déclare qu’il est frappé par l’ambiance de veillée funéraire qui enveloppe la salle de réunion. Il a appris la nouvelle avec d’autant plus de tristesse qu’il pense que la disparition de la dernière ourse pèsera sur notre génération.…

Jean LAUZET : On a besoin du Béarn pour sauver l'ours

" Le noyau d’ours en Pyrénées centrales, ne pourra jamais atteindre un effectif suffisant pour que la population soit viable, car il est géographiquement trop limité. Accepter la disparition de l’ours en Béarn à court terme, c’est accepter celle sa disparition sur l’ensemble du massif à moyen terme. "

Les chasseurs d'Etsaut et Laruns gagnent en appel contre

Non, les vautours ne sont pas des prédateurs

ou « chronique d’une erreur judiciaire programmée de longtemps »

par Guy Joncour.

L’Europe méridionale abritait quatre espèces de vautours tout autour de la Méditerranée: le vautour fauve, le vautour moine, le vautour percnoptère et le gypaète barbu. De ces importantes populations, il ne subsiste que des reliques. La France et surtout l’Espagne jouent

Les chasseurs sont ciblés

Patrice Sanchez interroge l'Association Sépanso-Béarn.Article paru dans le journal

HAUT BÉARN - 5 ans après la mort de Cannelle, les écologistes attaquent de nouveau les chasseurs

Epaulés par leur fédération, les associations de chasseurs d'Urdos et de Borce reprendront le chemin du tribunal de grande instance de Pau le 16 novembre, dans le cadre d'une procédu

Alain Rousset s'embourbe en 4x4

Article rédigé par Dominique Richard de Sud-Ouest, le jeudi 27 Aout 2009AYDIUS 64. Douze 4x4 stationnés samedi en montagne ont attiré l'attention des gardes de l'Office national de la chasse. Alain Rousset était passager de l'un d'entre eux.

Un cortège de 4 x 4 qui fait désordre

, le président PS du Conseil régional d'Aquitain

Compte-rendu de la réunion 2 du Groupe National Ours dans les Pyrénées du 18 decembre 2008

Direction régionale de l'Environnement Midi-PyrénéesService sites, paysages et nature Toulouse, le 11 février 2009 Introduction

Le 18 décembre 2008, M. BUR, préfet de la région Midi-Pyrénées, coordonnateur pour le massif des Pyrénées, a réuni le Groupe National Ours dans les Pyrénées (GNOP) dont la composition, ayant

IPHB, la fin? Faut qu€ c€la $’arr€te

Lors d'une réunion qui s'est tenue à l’IPHB en l'absence des représentants de l'Etat, l'institution a présenté sa réponse à la demande de Nelly Olin.

L'Etat critique les propos de l'IPHB

Les représentants de l'Etat n'ont pas siégé à Oloron lors de la réunion de l'IPHB. Ainsi en avait décidé le préfet Marc Cabanne - qui l'a signalé par écrit à l'Institution- pou

L'ours pyrénéen a sa place

A l'occasion du premier anniverssaire de la mort de Cannelle...Propos recueillis par Thomas Longué du journal ""

: « Les chasseurs ne sont pas contre l'ours pyrénéen », plaide le président de la Fédération départementale des chasseurs des Pyrénées-Atlantiques...

Parce qu'elles font l'objet d'une instruction judiciaire en cours, pas question pour Bernard Placé de rev

2 Ours en Béarn? Réactions de l'IPHB

Comme une main tendue de l'Etat, le préfet a assisté, hier, aux travaux du conseil de gestion de l'IPHB. La ministre de l'écologie Nelly Olin avait profité de son passage à Arbas, le 25 septembre, pour annoncer le niveau de réintroductions d'ours.

Les Pyrénées apprenaient ainsi l'arrivée de cinq femelles entre le printemps et l'été 2006. Deux fauves ont même été « réservés » pour le Béarn.