Culture - Poèmes et chansons

Vautour fiction

par Patrick Leyrissoux

14 mai 2025 : Les scientifiques viennent de publier leur rapport sanctionnant 10 ans d’études et d’expérimentation sur le vautour fauve.

Les conclusions sont époustouflantes. Une fois de plus, la nature nous montre ses capacités d’invention, sur des millions d’années d’évolution, qui dépasse ce que l’homme peut concevoir. Il s’agit

Victor Hugo: J'aime l'araignée

Victor Hugo n'est qu'un "bobo, un utopiste qui n'a pas les pieds sur terre, un lobotomisé, un suiveur de gouroux, un écologiste à la solde des multinationales qui veulent faire marcher leur tiroir caisse à travers l'ensauvagement de nos terres. A la solde des industriels qui se préparent à remplacer l'élevage respectueux par l'élevage industriel aux hormones et antibio ! Il a perdu son libre arbi

Chasse pêche et biture, par les Fatals Picards

Les sont les auteurs, entre autres de "Le mariage de Kevin et de ma soeur", "Goldorak est mort " ou "Navet Maria" : des chansons et albums icônoclastes de oufs. Une lectrice fidèle et nez en moins attentive me communique les paroles de "Chasse, pêche et biture". Une perle que voilà. Je vais encore me faire des zamis. Allaiye, je dédicace cette note au gros beauf de Coyote, son chien et s

Andre Cazétien : Homme s'il te plait

Les ours tuent les moutonsIl faut tuer les oursL'homme qui est si bonQue fait-il tous les jours.Pour manger à sa faimPour nourrir ses enfantsPour assurer son painEst-il si innocent ?Il tue le doux agneauEt le noble chevalIl dévore le veauCe gentil animalTuer c'est bien sa loiPour vivre il faut mangerEt même quelque foisA bien y regarderL'homme est pire que toutPour dominer le mondeIl tue, devenu fouAvec des armes immondesPa

Les ours sont entrés en hibernation

"Tous les ours suivis cet automne seraient entrés en hibernation." a déclaré un des responsables de l'Equipe Technique Ours (ETO). "Des indices de présence ont été relevés cette fin d'automne en Haute Bigorre (65), sur les communes de Viscos, Cauterêts et Luz-Saint-Sauveur et, en Ariège à St Lary." D'après l'ADET, "La taille des traces laisse penser que Pollen ou Bambou (oursonnes de Hvala, autonomes d

Yves Leclair: Manuel de contemplation en montagne

Ce petit livre de vagabondages poétiques déambule au gré des quatre saisons en errances contemplatives savoureuses. Ayant séjourné moult fois dans nos montagnes pyrénéennes, l’auteur s’émerveille de tout ce qu’il observe et entend au fil des jours.

Un étonnement quotidien enchante un incessant entrelacs d’impressions glanées au coeur des choses les plus simples de la vie ordinaire.

Yves Leclair écrit dan

La belle et la bête

Un tour de manège, un petit coup de toboggan... c'est chouette, la liberté ! Juan, 110 kilos, s'est échappé du zoo de Berlin au moyen d'un tronc d'arbre, franchissant un fossé de 2 mètres de profondeur. Il a folâtré près d'une demi-heure sur un terrain de jeux, et aurait peut-être poursuivi sa cavale à vélo s'il n'avait été endormi par une fléchette contenant un puissant narcotique. L'ours a réintégré sa cage. Le zoo de Ber

Les imbéciles heureux qui sont nés quelques part

Une petite pensée à ...

  • de Lourdios Ichère (Pyrénées-Atlantiques)
  • de Perles-et-Castelet (Ariège)
  • de Bielle-en-Ossau (Pyrénées-Atlantiques),
  • de Tarbes (Hautes-Pyrénées)
  • de Les Cabannes (Ariège)
  • ...

Je suis sûr que vous avez aussi votre propre liste.

La ballade des gens qui sont nés quelque part

De l'utilité de l'Ours des Pyrénées (1): La Tristesse d'Olympio

La buvette vous invite à pour illustrer le thème : "De l'utilité de l'ours" ou "L'intérêt de l'inutile". A vos plumes !

Pour commencer cette série : La Tristesse d'Olympio de Victor Hugo.Victor HUGO (1802-1885) Recueil : Les rayons et les ombres

La Tristesse d'Olympio

Les champs n'étaient point n

Paris, mégapole, 5 novembre

Mégapoles

Paroles et musique : Matthieu Bioul

Dans toutes les mégapoles, l'Occident se prépareAu plus grand rock and roll qu'ait connu notre histoireComme si tout était comme avantEt pourtant tout est différentComme une ombre, un flou au second plan

Ballet diplomatique, protocole et cigaresValse mécanique, envoi de bristols, tout un artDes signes il y en ava

Les loups sont entrés dans Paris

Serge Reggiani

Les hommes avaient perdu le goûtDe vivre, et se foutaient de toutLeurs mères, leurs frangins, leurs nanasPour eux c'était qu'du cinémaLe ciel redevenait sauvage,Le béton bouffait l'paysage... alors

Les loups, ououh! ououououh!Les loups étaient loin de ParisEn Croatie, en GermanieLes loups étaient loin de ParisJ'aimais ton rire, charmante ElvireLes loups étaient l

La laine des moutons

L'air de

Mouton de Panurge

Elle n´a pas encor de plumesLa flèch´ qui doit percer son flancEt dans son cœur rien ne s´allumeQuand elle cède à ses galantsElle se rit bien des gondolesDes fleurs bleues, des galants discoursDes Vénus de la vieille écoleCell´s qui font l´amour par amour

N´allez pas croire davantageQue le démon brûle son corpsIl s´arrête au premier étageSon septième ciel, et encorElle n´est jamais langoureusePassée par le pont des