Pastoralisme - PSEM - Plan Soutien Economie de Montagne

Cochons de payeurs

Ou pourquoi donc faire payer les bobos parisiens ?

Claude Carrière est le Président de la Fédération pastorale de l'Ariège.

Aujourd'hui, dans la Dépêche, : “Les aides de la politique agricole commune s'arrêtent en 2014. Le programme de soutien à l'économie de montagne, qui était cofinancé par l'Union européenne, permet le fonctionnement de la fédération… et à monter de

Si l'ours reste dans les Pyrénées, les bergers vont finir par déserter la montagne

Retenez moi où je fais un malheur…

C’est en ces termes, que l’on peut qualifier sans exagération de pré-apocalyptiques, que Rémi Denjean, président des Jeunes Agriculteurs de l’Ariège et éleveur d’ovins à Montégut-Plantaurel au micro de Francetv Info. Pour rappel ou info, « Jeunes Agriculteurs » est un terme agricole qui signifie « avoir moins

Pastoralisme : l’argent n’a pas d’odeur

La politique de préservation de l’ours brun illustre-t-elle emblématiquement une gouvernance à la Louis de Funès, c’est à dire tyrannique envers les faibles, et veule envers ceux détenant un pouvoir de nuisance ? Où comment les opposants les plus virulents se trouvent confortés dans leur stratégie jusqu’au boutiste, devenue économiquement la plus porteuse, tout du moins à court terme.

Mesures de soutien au pastoralisme et prévention des attaques de prédateurs

Le 2007-2013 constitue un programme ambitieux en faveur du développement du pastoralisme sur la chaîne des Pyrénées. Les axes principaux qui structurent ce plan sont :

  • l’accroissement de la présence humaine dans les estives par l’augmentation significative de bergers, avec comme double objectif :
    • d’améliorer les conditions de gestion des estives et donc
    • d’accroître la compétitivité des e

Le renforcement des mesures de coexistence avec le pastoralisme ovin

Si l’ours doit trouver suffisamment de tranquillité et de nourriture en forêt, il faut aussi que le mouton ne soit pas une proie facile pour lui : «on n’est pas là pour amener à manger aux prédateurs». A l’échelle des territoires de présence identifiés (millier de km2), il n’est pas envisageable, économiquement et socialement, d’exclure l’élevage ovin extensif. Celui-ci est d’autre part, comme on l

Les différentes phases

L'exécution financière du plan de soutien à l'économie de montagne (PSEM)

Séparé du plan de restauration, à la suite des recommandations de notre précédente mission en avril 2005, le PSEM a connu un accouchement difficile dû aux incertitudes liées aux modalités de son financement.

Les différentes phases

En réalité, ce plan a été construit par la DRAF autour

La programmation 2008

La publication en cours de l’arrêté interministériel relatif au «dispositif intégré en faveur du pastoralisme mis en œuvre dans le cadre du plan de soutien à l’économie agro-sylvopastorale pyrénéenne» devrait enfin permettre de connaître les modalités d’attribution, applicables dès cette année, des subventions du ministère chargé de l’agriculture pouvant être accordées au titre du dispositif intégré mis en œuvre da

Diffuser le Plan de Soutien à l'économie de Montagne (PSEM) et l'évaluer à mi parcours en 2010

Les différentes mesures destinées au pastoralisme représentant un budget significatif et ayant fait l'objet d'une mise en forme plus précise en 2008, il paraîtrait utile d'en diffuser les dispositions opérationnelles sous forme d'un "mémento" à destination des professionnels.

L’évaluation ab initio du PSEM n’a pas vocation à proposer des évolutions de mesures qui sont tout juste en cours de mise en

Récapitulatif des recommandations

La mission recommande de prendre acte de l'accroissement des tensions constatable à la suite de la seconde réintroduction d'ours slovènes dans les Pyrénées en 2006, et d'adopter une stratégie de gestion joignant aux objectifs globaux des actions de proximité avec un mode de gouvernance coordonné entre les différentes instances et une communication soignée.

Les deux plans, l'un de soutien à l'économie de montagne, l'