Acteur - QUENETTE Pierre-Yves

Rapport 2014 du suivi des ours dans les Pyrénées

Suivi de l’ours brun dans les Pyrénées françaises 2014

Voici quelques extraits du Rapport annuel 2014 de l'Equipe technique Ours “Suivi de l’ours brun dans les Pyrénées françaises”.

Bilan de la prédation 2014 Les dommages au cheptel domestique permettent d’une part de compléter la connaissance de l’aire de répartition de l’espèce, d

Etat de conservation de l'ours des Pyrénées: "défavorable inadéquat"

Vingt ans de suivi de la population d’ours brun des Pyrénées : bilan et perspectives

La revue Faune Sauvage du premier trimestre 2014 publie un article qui fait le bilan de 20 ans de suivi de l’ours des Pyrénées (de 1993 à 2012) : suivi systématique et opportuniste, types de données collectées, aires de répartition et leurs évolution pendant les différentes périodes de suivi, d

El Professor Dollo

Le 7 mai 2013, la ministre de l’Écologie, Delphine Batho, commande au Muséum national d’histoire naturelle une expertise . Dans sa lettre de demande, Delphine Batho précise :

Il y a deux jours, qui a travaillé sur cette expertise, dénoncant que « les Pyrénéens n’ont aucune chance de compter dans l’espace géographique d’étude » à cause de la présence de deux chercheurs qu’il n’apprécie guère : P

Analyse comparative de différentes méthodes de suivi de la population d’ours des Pyrénées

De par ses caractéristiques éco-éthologiques, le suivi de l’ours brun, comme de nombreuses espèces de grands carnivores, représente toujours un défi. C’est une espèce essentiellement nocturne, à grand domaine vital, le plus souvent solitaire, à faible densité et occupant des habitats peu accessibles à l’homme.

Pour contourner cette difficulté, pl

L’ours dans le rapport scientifique 2012 de l'ONCFS

Les travaux scientifiques réalisés sur l’ours brun s’insèrent dans le cadre de la stratégie pyrénéenne de valorisation de la biodiversité mise en place par le ministère de l’Écologie en 2010.

L’essentiel des études repose sur le suivi de la population d’ours brun en vue d’évaluer son état de conservation. Il s’agit à la fois d’estimer l’évolution numérique de la population et

Quelle place pour l'ours en France?

"Eclairage", une émission de la rédaction de

Interview de Pierre-Yves Quenette

L'ours est une espèce en voie d'extinction dans plusieurs pays d'Europe, dont la France, qui est passée de 150 ours au début du XXe siècle à seulement 5 individus en 1995. Depuis cette date, une grande opération de réintroduction a été mise en œuvre. On compte désormais en 2012 une vingt

Ours : rapport scientifique 2010 de l'ONCFS

La France mise devant ses responsabilités !

Virtuellement éteint puisqu’il n’y a plus que des mâles, le noyau occidental nécessiterait le lâcher de 10 femelles et 5 mâles, et le noyau central 5 à 6 femelles pour respecter le critère de risque d’extinction de l’UICN.

Points forts en 2010

  • Rapport sur la viabilité de la

L'ours dans le rapport scientifique 2009 de l'ONCFS

Ours des Pyrénées - L'ONCFS préconise la réintroduction de onze à treize femelles et de deux mâles pour pour obtenir une population viable. La France va t-elle respecter ses engagements internationaux?Dans son éditorial, Jean-Michel Gaillard, Directeur de recherche au CNRS, Président du Conseil scientifique de l’Office national de la chass

Guillaume Chapron : les ours mâles manquent de femelles

Guillaume Chapron est un habitué de la Buvette. C'est le webmaster du site . Ce scientifique a travaillé avec Pierre-Yves Quenette et Jean-Jacques Camarra sur la viabilité de la population d'ours des Pyrénées (voir les liens ci-dessous). Actuellement, il est assistant au "Grimsö Wildlife Research Station" de la "Swedish University of Agricultural Sciences" à Riddarhyttan, en Suède.

Compte-rendu de la réunion 2 du Groupe National Ours dans les Pyrénées du 18 decembre 2008

Direction régionale de l'Environnement Midi-PyrénéesService sites, paysages et nature Toulouse, le 11 février 2009 Introduction

Le 18 décembre 2008, M. BUR, préfet de la région Midi-Pyrénées, coordonnateur pour le massif des Pyrénées, a réuni le Groupe National Ours dans les Pyrénées (GNOP) dont la composition, ayant

Compte-rendu de le première réunion 1 du GNOP - 26 juin 2008 à Toulouse

Préfecture de la Région Midi-Pyrénées Direction régionale de l'Environnement Midi-Pyrénées Service sites, paysages et nature Toulouse, le 4 juillet 2008

Introduction

En introduction, Mme Nathalie Kosciusko-Morizet remercie les personnes présentes, qui ont fait le choix courageux du dialogue et de la conc

Déplacements et comportement spatial d’ours bruns réintroduits en Europe

Scientifiques d’Allemagne, d’Autriche, de Croatie, d’Espagne, de France, d’Italie et de Slovénie ont travaillé de concert pour comparer les déplacements des ours transportés dans un autre pays et de ceux relâchés sur site de capture, afin d’évaluer l’impact de ces translocations sur le comportement spatial des ours.

Entre 1989 et 2006, 3 régions d’Europe ont été concernées par des opérations de lâ

Les ours en hibernation

- Pour l’ours (), il vaut mieux parler de sommeil hivernal que d’hibernation. Contrairement à la marmotte ou au loir, l’ours peut montrer des signes d’activité pendant l’hiver. Cette période de léthargie, qu’il passe le plus souvent au fond de sa tanière, s’accompagne d’une série de modifications physiologiques : baisse de la température corporelle, diminution du rythme cardiaque, arrêt de la prise alimentaire. L

La réintroduction ne garantit pas le sauvetage des ours pyrénéens

La population des ours des Pyrénées aura-t-elle une chance d'être viable dans le massif ? Rien n'est sûr. Car au vu de la forte opposition locale à la réintroduction de cette espèce, le nombre d'animaux relâchés a été calculé au plus juste.

Après des débuts en fanfare, les lâchers d'ours slovènes dans les Pyrénées se poursuivent, de façon plus discrète, pour éviter à la fois de mettre

Analyse de la viabilité de la population d’ours des Pyrénées

Pierre-Yves Quenette , Guillaume Chapron*, Stéphane Legendre* et Jean Clobert**

Contexte de l’étude

La régression de l’aire de dispersion de l’ours brun au cours du XXième siècle dans la plupart des pays du sud de l’Europe (excepté l’ex Yougoslavie) a conduit à l’apparition de petites populations isolées au statut plus ou moins précaire.

C