Faune - Ragondin

Le relâcher de ragondins constitue une infraction au code rural

Lettre ouverte à propos de la manifestation de Nantes

à Emmanuel FERRAND, président de la FNSEA de l’Allier à jean-Yces Chollet, Chef du service Unité sanitaire de la faune à l'ONCFS

par Guy Joncour, Vétérinaire de campagne Monsieur le Président.

Le ragondin (Myocastor coypu) est une espèce introduite, nuisib

FNSEA: "C'est symbolique, c'est des nuisibles"

Nous ne pouvons plus tout nous permettre. Si nous voulons vivre encore un peu dans de bonnes conditions, il nous faudra vivre avec eux

Environ 300 agriculteurs s'étaient réunis à l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, dans le cadre de la mobilisation nationale, devant la préfecture de Loire-Atlantique à Nantes pour manifester leur "ras-le-bol des

La FNSEA et les ragondins

Quand les agriculteurs déversent leur colère sur des ragondins

Rassemblés aujourd'hui devant la Préfecture de Loire-Atlantique plusieurs agriculteurs s'en sont pris à des ragondins "des nuisibles" en les maltraitant a coup de pied, en les recouvrant de peinture rose avant d'en écraser certains sous les roues de leurs tracteurs. Le bon goût de ces agriculteurs est à vomir. Tout ça pour qu

Déterrage des blaireaux: des règles de l’Ancien Régime

Pierre Athanaze, président de l’ASPAS, Association pour la protection des animaux sauvages, nous explique en quoi consiste cette forme de chasse, particulièrement cruelle, ouverte depuis le 15 mai.

Par Luce Lapin, dans le Charlie Hebdo du 11 juin 2013

Luce Lapin : Qu’est-ce que le déterrage, ou ? Pierre Atha

La Tuberculose bovine en Ariège

Tuberculose bovine: le préfet de l'Ariège veut rassurer les éleveursCe matin, Jacques Billant, préfet de l’Ariège, entouré des responsables de la DDCSPP, d’Emmanuel Lecomte, directeur de la Chambre d’agriculture, et de Raymond Berdou, maire du Mas d’Azil, a rendu visite aux éleveurs concernés par l’abattage du troupeau atteint par la tuberculose bovine.

Rappelons qu'un cas de tuberculos

Nuisible

La notion d'animal nuisible, officiellement employée par l'État français, encourage les amateurs à éradiquer des espèces animales indigènes. L'usage intransitif du verbe nuire surprend, car on ne peut nuire qu'à certains intérêts particuliers (ce qui nuit à l'un pouvant profiter à l'autre), outre qu'il est étonnant de croire que la nature aurait créé des êtres dont la seule vocation soit de nuire dans l'absolu, comme de pur

Pierre Lang : son rapport sur les nuisibles

"Le rapport Pierre Lang sur les nuisibles : une bouffonnerie de plus"

Article rédigé le 27 août 2009 par Sylvie Cardona de l'association AVES France.

J’ai enfin trouvé un peu de temps pour me pencher sur le rapport de , député (faisant partie du groupe d’études Chasse et territoires) et accessoirement président de la fédération de chasse de Moselle, mais au

Illustration du cas de la bromadiolone

La , ce puissant rodenticide anticoagulant (NDLB: "mort aux rats") est utilisé dans la lutte contre divers rongeurs, et notamment les campagnols terrestres (Arvicola terrestris). Il est utilisé à grande échelle depuis la fin des années 80, surtout dans le nord-est de la France pour limiter ses populations dans les prairies d’élevage. Il a causé de gros dégâts à la faune sauvage en Suisse en 1982 [Gérard Groll

Une réaction au protocole : L'écologie a-t-elle vraiment un ministère ?

Avec Bachelot, on a eu droit à un nouveau nom pour le ministère de l'environnement: celui de l'écologie. Aussi neuf que ses tailleurs roses. Mais horreur, la voilà qui se met à demander la mort des putois, furets, , ce qui fut fait par milliers et le plus souvent au lance-flammes ( selon Guy Konopnicki dans Marianne) sous prétexte qu'ils seraient nuisibles, mot anti-écologique. "Et Tartuffe? Le pauvre homme..."

Ave