Agriculture - Aides - Telepac

Boulc et Glandage: l'appât du gain

Prélever un loup ne changera pas le problème de fond.” - Appât du gain : recherche de l’argent, cupidité ; signifie que l’on agit que par intérêt pour l’argent

Vous vous souvenez de cette déclaration d’un éleveur de Glandage qui s’était venté dans Libération : “J’ai tué les loups qui nous posaient problème, au moins une bonne partie de la meute qui sévissait ? La

Fête du monton a Luz: mouton ça va être ta fête!

« Il y a certaines choses qui ne se disent pas »

Le 6 août, l’office du tourisme de Luz organisait la fête du mouton. Les touristes pouvaient profiter de nombreuses animations dans les rues de Luz et en montagne : un marché traditionnel autour des produits régionaux (de la bidoche grillée), un concert, une démonstration de chiens de troupeaux et une autre de tonte d'ovins.<

Le montant des aides de la PAC et leurs bénéficiaires désormais en ligne

Adressé aux éradicateurs de loups et d’ours (à propos de subventions)

par C’est explosif. Si. Il ne faut surtout pas dire un mot des primes et subventions agricoles. Si on le fait, on est un salaud d’urbain. Pardonnez, mais pour ma part, j’ai toujours défendu, et continuerai de le faire, le soutien financier aux paysans étranglés par les règles du marché mondial. Seulement, q

PAC : Une forte volonté politique est nécessaire

Le Conseil Européen prêt à signer des chèques en blanc 
au profit d’une agriculture dévastatrice pour l’environnement

Communiqué de presse NatagoraDès le début, les négociations sur l’avenir de la Politique Agricole Commune (PAC) étaient supposées se concentrer sur l’objectif « faire plus et mieux pour l’environnement en Europe, les communautés rurale

Michel Estrémé touché par l'ours

Un article de la Dépêche du Midi «Estrémé-ment» intéressantLe quotidien régional «La Dépêche du Midi» a encore consacré, ce 5 novembre, un relatif à une, évidemment intolérable prédation d'un ovin par l'ours. Cette fois en Couserans, chez . L'article est signé Laurent Gauthey. l'éleveur Michel Estrémé est touché par l'ours parait-il.

Sur la base de la mortalit

A qui profite la PAC?

Pour la première fois dans l'histoire de l'UE, les pays membres sont tenus de dévoiler (PAC), véritable serpent de mer de l'Union. Surprise, en France, ce ne sont pas les agriculteurs indépendants mais des grands groupes agroalimentaires et des associations caritatives qui bénéficient le plus des subventions européennes.

Au sein de l'Union européenne, cette publication du montant des subventions a fait l'objet d'un