Acteur - VALERIE Jean-Luc

Un "grand renard gris" tué à Coole dans la Marne

Et "le grand renard gris" s'est avéré être un loup, comme c'est bête !

Le 21 janvier 2014, Jean-Luc Valérie, informé par "un vent favorable" : A ce jour, la présence du loup ne fait plus aucun doute dans la Marne, alors que certains directeurs de chasse expliquent encore qu'il s'agit "d'un grand renard gris". Ce qui sous-entend, qu'il

La dispersion du loup dans le Nord-Est de la France

"Le loup a investi près de 1 millions d'hectares en 24 mois, depuis décembre 2011, sans qu'aucune mesure globale de protection des troupeaux ne soit mise en place. Il reste une seule alternative : anticiper et protéger ou continuer à compenser en pure perte pendant des lustres, sans aucun résultat, sauf à devoir éradiquer l'espèce, une nouvelle fois."<

Loups dans les Vosges: la préfecture vosgienne cache les faits depuis la mi-juillet

Communiqué de Biodiversit'haies 88

Dans l'ouest-vosgien, malgré les aides d'urgence débloquées, aux éleveurs, en 2012, concernant la mise en protection des troupeaux, le comportement des éleveurs - qui n'ont toujours pas mis en place tous les moyens nécessaires afin de se protéger du loup - ainsi que la totale opacité du préfet sur les événements, mettent directement en péril la sauvegarde d'

La fin d’un Mythe ou les révélations d’un songe totalement creux ?

Loup, la fin du mythe

" La naturaliste Lynda Brook vient de sortir un dans lequel elle explique pourquoi le loup constitue un réel danger pour l’homme. Elle démontre à travers l’expérience des Etats-Unis, comment la France est en train de se fourvoyer, risquant ainsi des accidents et peut-être même des vies humaines. Lynda Brook, naturaliste d’origine anglaise, vient de publier un dossier explosi

Loups Vosgiens : Prémices des « Carnages » à venir !

Par

Opinion - Force est de constater à l’écoute des nombreux intervenants, présents le 8 Mars 2013, à La Bresse, que la totale impréparation du massif et des éleveurs au retour du loup, va engendrer, c’est à craindre, une inquiétude grandissante et des niveaux de prédations, localement, insupportables. Le monde paysan est dans l’attente. Du pire, même s’il n’est jamais sûr !

Il se di

l'Etat, le loup, l'éleveur

"L’Etat, le Loup et l’Eleveur, voilà un titre qui ressemble à celui d’une fable, pourtant dans ces trois mots il est possible de retrouver le loup, dans sa position actuelle, tiraillé - tiré plus exactement - entre l’Etat indolent, le braconnier occasionnel et l’éleveur exaspéré."

La Buvette : Jean-Luc Valérie est l’auteur de « ». Sur son , il suit les observations et l

Loups vosgiens : appel aux bonnes volontés et à l'intelligence

et nous livrent un 'appel qui sera présenté à l'administration et aux différents intervenants du dossier loup dans les Vosges. Monsieur J.Y. Poirot, premier concerné, à qui le document a été présenté, ne souhaite pas y apposer sa griffe, toutefois, il est envisageable qu'il soit présent lors d'une prochaine table ronde.

par

Appel

La Chèvrerie du Brabant et le loup

Jeanne et Bruno Lecomte sont éleveurs de chèvres au Col du Brabant à La Bresse (Vosges). Sur leur site, ils publient une petite vidéo sensée présenter “”.

A propos de ce film, Bruno Lecomte explique :

Jean-Luc Valérie est vosgien lui aussi. Auteur du livre « », il est déjà intervenu . Sur son où il suit à la trace les loups des Vosges, il dénonce aussi bien :

  • à propos de prétendus «

Traitement des prélèvements par les grands prédateurs sur le monde agricole

La publication de la note "" a provoqué un échange de commentaires entre un berger et Jean-Luc Valérie, écrivain dans les Vosges. La buvette leur a proposé de poursuivre leur raisonnement et de publier le texte qu'ils soumetteraient. Cet échange est à l'origine du texte qui suit...

Libres opinionspar Jean-Luc VALÉRIE et un bergerPour une gestion globale

Le retour inattendu de la « Bête des Vosges » !

Fort de son expérience, Jean-Luc Valérie donne à la Buvette, son opinion sur le retour inattendu du loup dans les Vosges.

Opinion : Jean-Luc Valérie

« Le retour du loup en Lorraine confirme les politiques de déni et de désinformation, orchestrées par les pouvoirs publics sous couvert d’un plan loup national sans envergure. Dénis répétés qui amènent aujourd’hui ces mêmes in

Le Retour du loup en Lorraine

Jean-Luc Valérie s’est fait remarquer par la qualité d’un premier ouvrage intitulé «L’Eau de mes terres, milieux humides de Lorraine» (aux éditions Serpenoise), pour lequel il a obtenu la Bourse lorraine du Prix Erckmann-Chatrian en 2009. Sous le même pseudonyme, à la fois écrivain et photographe, bien servi par une belle édition, il récidive aujourd’hui avec un certain brio sur un thème qui suscite le débat dans