Vautours - Braconnage

Mortalité des oiseaux nécrophages dans les Pyrénées : du poison et du plomb

VIGILANCE POISON : L’empoisonnement illégal et l’intoxication au plomb sont les principaux facteurs affectant la survie des oiseaux nécrophages dans les Pyrénées (France)

Une étude de Philippe Berny, Lydia Vilagines, Jean-Marc Cugnasse, Olivier Mastain, Jean-Yves Chollet, Guy Joncour, Martine Razin. Résumé

Un programme de surveillance spécifique a été mis en œuvre pou

3.600 euros: le prix d'un vautour fauve

Ariège: Christian Derramond condamné pour avoir tué un vautour fauve.

Christian Derramond avait tué un vautour fauve avec une 22 LR équipée d’une lunette et d’un silencieux. Le but étant, selon lui, d’effaroucher « le prédateur ».Son vétérinaire habituel, jean-Pierre Alzieu, faisant fi du conflit d’intérêt est le vétérinaire qui a “expertisé” les brebis et annonçé e

"J'aime la nature, j'en vis

"Vous pensez qu'il ne l'aime pas, la nature ? Lui, et les éleveurs qui l'entourent aujourd'hui ? Il en vit. Ils en vivent, et plutôt chichement."

Il y en a forcément qui pensent et penseront toute leur vie que les loups mangeront bientôt les bergers, les éleveurs, les randonneurs et leurs ENFANTS, parce qu'ils n'acceptent pas la moindre part de sauvage, la part incon

Plainte des chasseurs après le braconnage d'un gypaète barbu dans les Pyrénées-Atlantiques

Un gypaète barbu, le plus grand rapace nécrophage des Pyrénées, a été retrouvé blessé le 24 novembre sur la voie ferrée entre Bayonne et Saint-Jean-Pied-de-Port (Pyrénées-Atlantiques)

Malgré les soins qui lui ont été rapidement prodigués par le centre départemental de la sauvegarde de la faune sauvage du 64, l'animal a succombé à ses blessures. Il ressort de la radiographie que celu

Un Gypaète barbu adulte tiré dans les Pyrénées-Atlantiques

Benigno, un Gypaète barbu agé de 14 ans marqué en Aragon en 2000 et qui se reproduisait depuis plusieurs années en Navarre, a succombé le 26 novembre à un tir volontaire. L'oiseau avait été retrouvé le 24 novembre dans les Pyrénées-Atlantiques avec 6 plombs de chasse dans le corps. La LPO dénonce un scandale incompréhensible de nos jours.

Dimanche 24 novembre, un Gypaète barbu est tro

Rapaces: les cas de malveillance se multiplient selon la LPO

Après l’ours, la tension s’est ces derniers temps focalisée autour des rapaces. Et notamment des prédations attribuées aux vautours. Aujourd’hui, la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) tire la sonnette d’alarme.Selon l’association, dans les Pyrénées, les cas d’empoisonnements ou carrément de tirs touchant des vautours percnoptères, des vautours fauves, ou des milans royaux se multiplient. Aucun cas n’a po

Un nouveau gypaète barbu blessé dans les Hautes-Pyrénées

Un quatrième gypaète barbu en un an et demi a été découvert blessé à la mi-avril dans les Pyrénées, a annoncé mardi la Ligue de protection des oiseaux (LPO) dans un communiqué, en soulignant qu'il s'agit d'une des espèces les plus menacées d'Europe, avec moins de 160 couples.

Ce gypaète, a précisé la LPO, a été trouvé le 16 avril en val d’Azun, dans les Hautes-Pyrénées. Il était "très affaibli", ne pesa

Le Gypaète barbu en danger: un nouveau Gypaète mort dans les Pyrénées-Atlantiques

Le 16 novembre, suite à un appel d'un particulier à Cambo-les-Bains, le centre desoins Hegalaldia accueille un gypaète adulte très affaibli qui mourra le 17 novembre. Cette nouvelle perte d'un adulte met en danger l'avenir de cette espèce dans l'ouest des Pyrénées. Ce rapace bénéficiaire d'un plan national de restauration depuis 1997 est le rapace le plus rare et le plus menacé d'Europe avec seulement 29 couples sur

Un gypaète barbu tiré dans les Pyrénées-Atlantiques

Communiqué de presse de LPO

Vendredi 11 janvier, un a été récupéré, blessé, dans la Vallée d’Aspe. Radiographié dès son arrivée dans les locaux du groupe vétérinaire d’Oloron (Pyrénées-Atlantiques), la présence de deux plombs de chasse a été détectée et indique qu’il a été tiré. Or, ce rapace de 2,80 mètres d’envergure est le plus rare et le plus menacé d’Europe, avec moins de

Vautours et élevage extensif

par Jean Pierre Choisy

Elevage et tir, piégeage, dénichage des vautours

Ces destructions ont fortement affecté les quatre espèces de vautours d’Europe : chasse de trophées, collection d’œufs, et d’oiseaux taxidermisés, destructions des Rapaces ne s’embarrassant pas de distinctions entre charognards et prédateurs. Mais les vautours n’ont pas suscité l‘animosité d

Pan sur un vautour moine dans le verdon

C'est fou ce que les fabricants français d'armes de chasse ne savent pas règler les armes : la gachette est toujours trop sensible. A moins que ce soit la sensibilité et la conscience du naturel qui soit totalement absente pour un certains nombre de porteur de cartouchière. Vu de la Belgique, le monde de la chasse en France est une énigme vraiment incompréhensible mais scandaleuse.

Un jeune vautour moine faisant par