Pastoralisme - Extrémisme - Affaires - Veaux d'Aston

Veaux d’Aston, la déclaration de l'ASPAP était fausse

Haute-Ariège: les veaux de l’estive de Calvière (massif d’Aston) sont morts de la maladie du charbon, pas à cause de l'ours. L'éleveur qui espérait un remboursement et ne surveillait pas son troupeau.

«L’ASPAP prend les français pour des imbéciles. La stratégie des antis-ours est claire comme l’eau du gave: Se débarrasser des ours coute que coute, peu importe la méthode

Antis-ours: la stratégie des veaux

Pourquoi les antis-ours ont-ils pris le risque de paraître ridicule en mettant sur le dos de l’ours des pertes dans un élevage ou des veaux étaient atteint de septicémie ? Que cache cette stratégie pour le moins surprenante ?

Maintenir la pression

Le lendemain 7 septembre, on attendait à Saint-Gaudens le verdict du procès des dix manifestants anti-ours, qui ava

Yves Guillot, préfet de l'Ariège remonte les bretelles de l'ASPAP

Communiqué de la Préfecture de l'Ariège

Yves Guillot, préfet de l’Ariège a publié un communiqué à propos des 8 veaux morts dans l’élevage de monsieur Lagarde sur l’Estive d’Aston. La préfecture a envoyé sur l’estive un docteur vétérinaire afin de procéder à des constats complémentaires et évaluer l’état de santé des bêtes qui y sont présentes.

La septisemie des veaux

Le troupeau de veaux atteint de septisémie. L'ASPAP a organisé un rassemblement à Foix hier,mardi 5 septembre à 14h30 devant la préfecture de Foix. Une centaine de personnes réclament le dédomagement des 8 veaux prétendument attaqué par Boutxy. Or le troupeau est atteint de septisémie.

«Les circonstances font fortement penser à l'ours, assure Stéphane Lessieux de l'Aspap. Certes

Ours: Et si ça marche on essayera les tracteurs

Rappel: rassemblement à Foix devant la préfecture mardi 5 septembre à 14h30.

Suite aux dernières attaques des ours sur les estives, l'ASPAP (Association de Sauvegarde du Patrimoine Ariège-Pyrénées) organise un rassemblement devant la préfecture de Foix, ce mardi 5 septembre à 14h30. Le 30 août, la dernière attaque enregistrée à ce jour a notamment suscité beaucoup d'émotion en Haute Vallée d'Ariège (estive de Cal

Le Dérapage du Midi

Tentatives de remboursement: après les moutons, les veaux !

Ariège. chercherait à se faire indemniser huit jeunes bovins morts pour une cause encore inconnue dans le massif de l'Aston. Puisque en cas de doute, cela passe pour les brebis, pourquoi ne pas essayer avec les veaux. L'ours a bon dos.

La Dépêche du midi, dans son édition de ce matin publie un article