Komondor, le chien de protection rasta

Komondor, le chien aux dreadlocks Le Komondor est une très ancienne race de chiens de berger hongrois d’origine asiatique.

Très probablement, ses ancêtres primitifs ont accompagné les anciens Magyars, un peuple nomade qui vivait de l’élevage du bétail, dans la plaine circonscrite par les Carpates.

Le Komondor est grand et fortement charpenté. Son aspect externe attrayant et son attitude noble suscitent le respect du public, voir de la peur. De nature, il n’est pas cajoleur. Son corps robuste est recouvert d’un poil feutré, floconneux, partout serré et long. Vu de profil, le corps a la forme d’un rectangle couché très proche du carré. La tête bien fournie de poil dépasse le corps. La queue est portée pendante avec l’extrémité relevée presque à l’horizontale. La robe est de couleur ivoire.

La longueur du corps dépasse de peu la hauteur au garrot. La hauteur de la poitrine correspond environ à la moitié de la hauteur au garrot. La longueur du museau est un peu inférieure à la moitié de la longueur totale de la tête.

komondorPour la garde et la protection du troupeau confié à sa surveillance et pour la défense de la propriété et la maison de son maître, il fait preuve d’un courage inébranlable. Il attaque silencieusement et avec hardiesse. Il considère le secteur confié à sa garde comme sa propriété et n’y tolère la présence d’aucun étranger. Il est méfiant de nature. Pendant la journée, il se couche volontiers de manière à garder une vue d’ensemble sur son territoire. Pendant la nuit il va et vient sans cesse.

komondor le chien rastaTout le corps est couvert d’un poil long. La toison est formée d’un poil de couverture plus rude et d’un sous-poil plus fin. La qualité de la robe est déterminée par le rapport entre le poil de couverture et le sous-poil. La présence de poil floconneux et feutré est d’une importance fondamentale. Il existe cependant aussi un poil tout aussi dense, ondulé et cordé. Les touffes de poil plus petites sont peu ou pas feutrées.

Le poil est le plus long sur la croupe, dans la région lombaire et à la face postérieure des cuisses (au moins 20-27 cm) et de longueur moyenne sur le dos, les faces latérales de la cage thoracique et dans la région des omoplates (au moins 15 à 22 cm); il est plus court sur les joues, les arcades sourcilières, le sommet de la tête, les oreilles, au cou et sur les membres (10 à 18 cm); le poil est le plus court sur les lèvres et sur les parties inférieures des membres (9 à 11 cm). Ni le poil peigné ni le poil totalement négligé ne sont recherchés.

Le Komondor est un chien de grande race encore trop rare en France. De la famille des bergers, c'est un protecteur de troupeau au même titre que le Montagne des Pyrénées ou Patou. Le rôle du Komondor au sein du troupeau n'est pas de diriger les bêtes (brebis), mais de monter la garde et de les défendre contre loups, chiens errants et intrus.

Avec l’aimable autorisation de Francis Vandersteen pour une partie du texte. © Crédit photo et texte: Sébastien Schmitt de komondor.fr

Commentaires