Plus de 50 vautours dans le ciel vaudois

Vautour_fauve2 Pas moins de 54 vautours fauves ont été observés il y a quelques jours dans le ciel vaudois. Il s'agit du plus grand rassemblement de vautours jamais vu en Suisse, selon la Station ornithologique suisse de Sempach.

L'ornithologue Pierre-Alain Ravussin n'en a pas cru ses yeux le 28 mai dernier lorsqu'il découvrit 54 vautours fauves au-dessus de Baulmes. Ce collaborateur bénévole de la station de Sempach n'est pas le seul à avoir observé ces colosses durant les derniers jours en Suisse.

C'est probablement le même groupe qui a été repéré peu après au Creux-du-Van, dans le Jura neuchâtelois, a indiqué la station dans un communiqué mercredi. Deux individus ont été observés en Valais, un autre au Mattstock près d'Amden.

Vautour_fauve4 La semaine dernière une quinzaine d'oiseaux ont été aperçus dans le canton de Schwytz. On en a également vu mardi en Argovie. Au cours du 20e siècle, ce vautour n'est apparu en Suisse que 24 fois.

Avec une envergure de 260 cm, le vautour fauve fait partie des plus grands oiseaux d'Europe. A titre de comparaison, l'aigle royal, répandu en Suisse, mesure 210 cm.

Les individus qui se trouvent actuellement dans le ciel suisse viennent probablement de France. Le vautour fauve est un charognard. Son régime est composé de cadavres de bovins, de chèvres, de moutons, de cerfs ou de chevreuils. Il ne tue lui-même aucun animal.

En Suisse, on élimine rapidement les cadavres d'animaux sauvages et domestiques pour des raisons d'hygiène. Ce genre de nourriture y est donc rare. «C'est pourquoi il est peu probable que le vautour fauve s'installe dans le pays, même si on ne peut pas l'exclure», juge M. Kestenholz. Il peut vivre dans tous les types de région, mais a besoin de falaises pour nicher.

Commentaires