Ours des Pyrénées - Cannelle 1 an: Interviews de Camarra, Lassalle, Marquèze ...

Un petit besoin de vous remotiver? Vais-je oui ou non "monter à Paris"? Callez-vous dans un fauteil, pas loin de l'ordi et écoutez (à nouveau) l'émission de France Culture consacrée à Cannelle

Samedi 8 février 2005. 1h30 d'interviews et de commentaires
Irène Omélianenko et François Teste.

Fin 2004, après la mort de Cannelle, dernière ourse de lignage pyrénéen, tuée par un chasseur non loin d’Urdos, l’émotion a été vive. Un naturaliste, Stephan Carbonnaux écrivit "C’est donc à la Toussaint, la veille du jour des défunts, qu’une lignée vieille de cent mille ans a été condamnée à s’éteindre faute de femelles pour assurer sa survie. Si j’ajoute que l’ourse Cannelle est morte au-dessus des gorges d’Enfer, on ne sera pas autorisé à toutes les spéculations ésotériques cependant on jugera que le destin avait bien fait les choses en choisissant la date et le lieu.

Nous savions bien sur au fond de nous que cette tribu était condamnée, pourtant sa proche disparition constitue une rupture symbolique avec les Pyrénéens de nos vallées qui d’ailleurs eux aussi ne se portent pas très bien... »

Nous avons pour le Vif du Sujet voulu rencontrer quelques Pyrénéens appartenant à ce pays où trois vallées abritent depuis des siècles l’histoire de l’homme et de l’ours. Nous avons depuis le village de Borce contemplé les zones montagneuses où se côtoient ours et bergers. Nous avons remonté le temps pour saisir ce Haut Béarn avant la mort de Cannelle, différent de ce qu’il est aujourd’hui où sur les bornes kilométriques des pattes d’ours peintes en rouge ensanglantent le paysage.

Nous avons rencontré René Marquèze le chasseur qui a abattu Cannelle lors d’une battue aux sangliers. Enfin, nous avons interrogé la perception de la réintroduction d’ourses dans les Pyrénées, réintroduction confirmée par le ministre de l’Ecologie Serge Lepeltier le 13 janvier 2005.

Avec :

  • Eric Bely, journaliste pour La République des Pyrénées ;
  • René Arripe, écrivain ;
  • Jean-Jacques Camarra, de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) responsable du réseau ours ;
  • Gilbert Simon, vice président de l’association Ferus ;
  • Didier Hervé, Directeur de l’Institution Patrimoniale du Haut Béarn (IPHB) ;
  • Jean-Louis Laborde Boy, éleveur ;
  • Jean Lassalle, Député des Pyrénées Atlantiques ;
  • Jean Lauzet responsable de Sepanso Béarn ;
  • René Marquèze, fonctionnaire à la retraite ;
  • René Rose, Président de la communauté de communes de la vallée d’Aspe
  • Thierry Sagardoytho, avocat.

Radio Ecouter Cannelle, une ourse et des hommes (durée 1h30)

Commentaires