Cochet, le maire de Saint-Baudille atteint comme Bonrepaux

Faut-il être malin pour devenir un élu ? La réponse est non. Après les délires volaillers d'Augustin Bonrepaux, la honte poulaillère ariégeoise, voici un preuve de plus ?

Dans une lettre adressée à ses concitoyens propriétaires de volaille, Monsieur René Cochet, le maire de Saint-Baudille-de-la-Tour (Isère) croit bon d'appeler, au nom de la "prévention" de la grippe aviaire, à " l'éradication d'un certain nombre d'espèces de charognards ou de carnassiers sauvages", citant pêle-mêle renards, fouines, belettes, corbeaux, pies, buses et autres rapaces sédentaires "

Renecochet_saint_baudilleMAIRIE
38118 St Baudille de la Tour
tel: 04-74-83-86-29
fax: 04-74-83-81-06

St Baudille de La Tour, le 27 février 2006

Objet: grippe aviaire

Cher propriétaire de volailles,

Les nouvelles directives prises concernant la grippe aviaire, m'obligent à vous informer : je vous rappelle donc qu'il y a nécessité de confiner localement tous vos volatiles dans un lieu coupé de tout contact extérieur.

Ce dispositif préventif demeure, à mon avis, insuffisant: il doit être assorti d'autres mesures et en particulier, par l'éradication d'un certain nombre d'espèces de charognards ou de carnassiers sauvages, des animaux ou oiseaux susceptibles de manger un canard contaminé et de transférer ensuite la grippe aviaire des plans d'eau, d'où elle est arrivée, jusqu'à vos basses cours. Il s'agit, notamment, des renards, des fouines, des belettes, des putois, des corbeaux, des pies, des buses et d'autres rapaces sédentaires.

Ces différentes espèces ont déjà provoqué chez nous un déséquilibre total de notre faune sauvage, elles sont aujourd'hui trop nombreuses et trop dangereuses dans le contexte actuel.

Je vais donc demander à Monsieur le Préfet une autorisation de diminuer considérablement la population de ces prédateurs à haut risque et agir en concertation avec la société de chasse.

Je vous prie de bien vouloir respecter les consignes en vigueur malgré les désagréments que cela puisse engendrer.

Veuillez agréer mes sincères salutations.

Copie à :
Monsieur le Préfet,
Monsieur le Sous-Préfet,
La gendarmerie de Montalieu-Vercieu
La société de chasse de St Baudille
La fédération départementale de chasse

Je vous invite à envoyer un petit mail de félicitations à cette lumière enplumée
Monsieur René COCHET

Commentaires