Appel des élus socialistes et républicains de l’Ariège contre la violence

Les élus socialistes du Conseil Général de l'Ariège : la honte des Pyrénées " Mercredi 19 Avril dernier, dix personnes parmi les 400 participants à la manifestation du 1er Avril à Arbas contre l’introduction d’ours slovènes dans les Pyrénées ont été convoquées par le Procureur de la République à la Gendarmerie de Saint-Gaudens.

Communiqué de Frédérique Massat, présidente des élus socialistes et républicains de l'Ariège

Les élus socialistes et républicains, condamnent avec force les violences urbaines qui appellent des sanctions fermes et proportionnées et dénoncent la responsabilité du gouvernement dans cette situation.

Un an après les émeutes dans les quartiers, rien ou presque n’a changé : abandon de la police de proximité, insuffisance des crédits de la politique de la ville et pour l’aide aux associations, fermetures de nombreux services publics, explosion de la précarité, renforcement des ghettos…

Source : Arrière-News

Le contexte est différent, mais avec un tel discours, je crois rêver! Impossible de ne pas faire le lien avec le soutien des élus socialistes ariègeois en écharpe aux casseurs d'Arbas. Double language. Les élections approchent.

Lire

Commentaires