Autopsie de Palouma: RAS

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tarbes

Le 11 novembre 2006

L'examen toxicologique des prélèvements réalisés à l'occasion des opérations d'autopsie du cadavre de l'ourse "PALOUMA" découverte, morte, sur la commune de LOUDENVIELLE (Hautes Pyrénées) au pied d'une barre rocheuse à 2100 mètres d'altitude, le 25 août 2006 n'a pas révélé la présence de substances susceptibles d'engendrer des troubles toxiques ou bien d'altérer la vigilance de l'animal.

Ces résultats ainsi que les constatations faites sur les lieux de la découverte corroborent l'hypothèse d'une mort accidentelle survenue le 16 août 2006 en fin de journée puisque le système satellitaire dont était équipé l'animal n'a plus enregistré d'activité de sa part et qu'aucune trace de projectile ou de corps étranger n'a été retrouvée dans son cadavre.

Les multiples fractures des membres inférieurs et de la cage thoracique constatées sur cet animal et compatibles, selon l'expert vétérinaire, avec une chute verticale ont entraîné une hémorragie massive et une mort instantanée.

Rien à signaler. Mais comment et pourquoi est-elle morte?

Commentaires