Situation catastrophique pour les vautours (buitres) en Aragon - Pyrénées espagnoles

Martine Razin de la « Coordination Casseur d'os », LPO mission Rapaces m’a fait parvenir un extrait d’une émission de télévision espagnole sur le nourissage des vautours de Santa Cilia (Guara, Aragon, Pyrénées espagnoles) avec le « Fundo Amigo del Buitre».

Martine Razin : « La situation semble catastrophique. Les membres du Fundo Amigo del Buitre sont très affectés par la situation. Le manque de nourriture est énorme. Tous les vautours crèvent littéralement de faim. Ils se ruent sur la nourriture qu’on leur donne. Malgré cela, leur comportement reste tout à fait inoffensif vis à vis des hommes, contrairement à ce que certains affirment.» [NDLB : L'association pour la sérénité à la campagne par exemple. Comme pour l'ours, c''est juste s'il ne faut pas rentrer les enfants !]

« Il y a plus de 1000 couples reproducteurs à Guara mais aucune carcasse dans la nature, aucun point de  nourrissage adapté aux vautours. Le manque désespérant de ressources alimentaires a provoqué une absence totale de jeunes vautours en vol cette année. Les couples reproducteurs ne ce sont pas reproduits ou, s’il y a eu reproduction, le taux de survie des jeunes est très très mauvais. Il y a un risque important de déclin pour tous les autres nécrophages (gypaètes barbus, vautours percnoptères, milans etc.)

Depuis 2006, ceux de la « Fundo Amigo del Buitre» consacrent tous leurs week-end à alimenter des points de nourrissages en Aragon, mais ils n'ont pas le droit de déposer des carcasses alors ils mettent des os, pour les gypaètes, et des centaines de kg de truites ! Oui, des truites, et cela sur les 5 sites points de nourrissages pour les vautours officiellement déclarés par le gouvernement d'Aragon.

En fait, le problème est que personne en Aragon n'a le droit de transporter des carcasses. C’est un monopole réservé à l'entreprise semi-publique d'équarrissage, et ce, parce que le gouvernement d'Aragon ne veut plus de vautours. Pauvres vautours et pauvres milans. »

Martine Razin
Coordination Casseur d'os
LPO mission Rapaces

Commentaires