Généalogie : Combien d'ours dans les Pyrénées ?

L'équipe Technique Ours (ETO) de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) a établi pour le numéro 118 de Pyrénées Magazine un arbre généalogique de la population d'ours des Pyrénées.

Généalogie de la population d'ours dans les Pyrénées Généalogie de la population d'ours dans les Pyrénées. (ETO) - Cliquez pour agrandir.

Les ours morts (barrés)

Les ours vivants

Ours mâles

  • Ours mâle autochtone : Camille
  • Ours mâles réintroduits : Pyros (1997), Balou (2006)
  • Ours mâles nés de l'ourse autochtone Cannelle : Aspe-Ouest (1998, père inconnu), Cannellito (2004, père Néré)
  • Ours mâles issus d'ours réintroduits : Néré (1997), Boutxy (1997)
  • Oursons mâles :
    • 2 oursons en 2002 nés de (Pyros + Ziva ou Caramelles)
    • 1 ourson en 2002 ou 2003 (Boutxy + Caramelles)

Ourses femelles

  • Ourse femelle autochtone : aucune
  • Ourses femelles réintroduites : Ziva (1996), Hvala (2006), Sarousse (2006)
  • Ourse femelle issue d'ours réintroduits : Caramelles (1997 Mellba + Pyros)
  • Oursons femelles :
    • 2 oursonnes nées en 2002-2003 (?) de (Boutxy + Caramelles)
    • 2 oursonnes nées en hiver 2006-2007 de Hvala : Pollen et Bambou (de père Slovène)
  • Oursons de sexe inconnu :
    • 2 oursons né en 2000 (Ziva + Pyros)
    • 1 ourson né en 2004 (Ziva + Pyros)

Contrairement à Pyrénées Magazine (23), j'arrive à 21 ours vivants connus.

Claude Carrière perd son sang froid

Claude Carrière, fils d'agriculteur et créateur du groupement pastoral, maire d'Ascou, pête un câble et perd son sang froid : "On ne sait plus combien il y a d'ours, Il y avait Boutxi puis Kouki, maintenant Balou, puis des petits...

La stratégie 2008 de Claude Carrière :

  1. Il y aurait bien plus d'ours qu'on nous le dit (On nous ment!). Claude Carrière : "Y a-t-il eu de nouvelles réintroductions sans que nous le sachions ?". Qui a vu des hélicoptères ou des camionnettes blanches?
  2. Les ours deviendraient familiers : "A Causson, on l'a vu sur la place à 7 heures du matin. Ici, à Ascou, il a attaqué devant le gîte d'étape". L'heure de la messe?
  3. Il faut les éliminer : "Les éleveurs ne veulent plus parler, ils veulent de l'action". « Ces ours, on les tue en Slovénie, on les voit dans les Asturies parqués. Il ne faut pas jouer avec la nature ». Les éleveurs s'ennuient dans les estives.

Après la lecture du rapport à mi parcours, L'ASPAP a bien lu «qu’il faudrait probablement envisager l’élimination des ours excessivement familiers, dangereux ou très prédateurs» L'ASPAP demande donc l’application immédiate de cette recommandation formulée par l'Etat lui même, et veillera de près à sa mise en oeuvre concrète sur le terrain. Le Groupe National Ours n'a pas encore commencé à débattre, que déjà les extrémistes du monde pastoral exigent le retrait ou le conatonnement des ours et... refusent de participer au Groupe National Ours : le beurre, l'argent du beurre et la crémière. Ont-ils lu le rapport à mi parcours? Il semble bien que non. Le boycott du Groupe National Ours pourrait bien leur revenir en pleine figure, même s'ils sont soutenus par Jean Lassalle et d'autres politiciens locaux.

Commentaires